Agence de la santé publique du Canada

Agence de la santé publique du Canada

10 nov. 2011 14h00 HE

Le gouvernement du Canada annonce le financement de projets en Ontario pour aider les Canadiens atteints de diabète

WHITBY, ONTARIO--(Marketwire - 10 nov. 2011) - Au nom de l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé, le ministre Jim Flaherty a aujourd'hui annoncé l'octroi de fonds à neuf organismes de l'Ontario dans le cadre de la Stratégie canadienne sur le diabète.

« Bon nombre d'entre nous ont un ami, un collègue ou un membre de la famille qui a été touché par cette maladie », a affirmé le ministre Flaherty. « En travaillant avec des organismes clés, le gouvernement du Canada peut aider à protéger la santé des Canadiens qui ont cette maladie ou pourraient en être atteints. »

Le diabète occupe le septième rang des principales causes de décès au Canada et touche environ deux millions de Canadiens. Au Canada, de 90 à 95 % des cas de diabète sont de type 2. Il est souvent possible de prévenir le diabète ou d'en retarder l'apparition au moyen de l'exercice physique régulier, d'une saine alimentation et du maintien d'un poids santé. S'il n'est pas bien géré, le diabète peut entraîner des complications graves comme une maladie du cœur, un accident vasculaire cérébral, la cécité, une maladie chronique du rein, des dommages neurologiques ou l'amputation.

L'annonce d'aujourd'hui fait partie du financement annoncé par la ministre Aglukkaq le 1er novembre 2011 pour des projets sur le diabète de partout au Canada. Les projets financés à l'heure actuelle par la Stratégie canadienne sur le diabète portent sur le dépistage, la détection précoce et la prise en charge du diabète ainsi que sur la prévention des complications secondaires de la maladie, y compris l'hypertension, les maladies du cœur et les accidents vasculaires cérébraux.

La mission de l'Agence de la santé publique du Canada est de promouvoir et de protéger la santé des Canadiens. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le diabète ou les modes de vie sains, veuillez consulter www.santepublique.gc.ca. Vous trouverez ci-joint un feuillet de renseignements contenant des précisions à propos des projets financés.

Also available in English

FEUILLET DE RENSEIGNEMENTS

PROJETS COMMUNAUTAIRES RELATIFS AU DIABÈTE EN ONTARIO

SOMMAIRE

  • Environ deux millions de Canadiens ont reçu un diagnostic de diabète. De nombreuses autres personnes ne savent pas qu'elles sont diabétiques, et le nombre de personnes ayant reçu un diagnostic de diabète devrait continuer de croître.

  • Le gouvernement du Canada est déterminé à travailler en étroite collaboration avec des partenaires de l'ensemble du pays pour prévenir le diabète et lutter contre cette maladie. Les projets annoncés aujourd'hui font partie de cet engagement.

  • Dans le cadre de la Stratégie canadienne sur le diabète, le gouvernement du Canada investit plus de six millions de dollars pour sept projets nationaux et 30 projets régionaux. Ces projets portent sur le dépistage, la détection précoce et la prise en charge du diabète ainsi que sur la prévention des complications secondaires de la maladie, y compris l'hypertension, les maladies du cœur et les accidents vasculaires cérébraux.

  • Neuf projets ont lieu en Ontario.

Projets en Ontario

The Diabetes Exercise Education Program and Electronic Behaviour Monitoring (Le programme d'éducation et d'exercice pour diabétiques et surveillance électronique du comportement) – Toronto

Le Centre de santé communautaire de Black Creek reçoit 175 981 $ sur deux ans pour travailler avec des étudiants des cycles supérieurs de l'Université York et du collège Humber en vue d'élaborer et de mettre en œuvre un programme d'autogestion du diabète pour les diabétiques de la communauté très multiethnique du quartier Jane-Finch de Toronto.

Ce projet permettra de concevoir et de mettre en œuvre un programme d'exercice pour les diabétiques et de montrer aux patients comment se servir d'un système sur téléphone cellulaire pour gérer leur diabète.

Enhancing Self-Management Skills for Persons with Serious Mental Illness and Diabetes: Developing a Wellness-Promoting Intervention for Residents in Community Housing (Améliorer les compétences d'autogestion des diabétiques atteints d'une maladie mentale grave : Élaboration de mesures de promotion du bien-être pour les personnes qui habitent des logements communautaires) – Toronto

Le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) reçoit 200 000 $ sur deux ans pour mettre en œuvre un programme d'interventions axées sur le mode de vie qui fait la promotion d'une saine alimentation et de l'activité physique auprès de personnes atteintes d'une maladie mentale grave qui habitent des logements communautaires. Ce programme de groupe mettra l'accent sur le rôle des résidents en tant que partenaires actifs dans la gestion de leur santé et de leur bien-être, au lieu d'être un bénéficiaire passif de soins. Les éléments de base du programme comprennent la littératie en santé, le développement de compétences et le développement de stratégies pour une saine alimentation et une vie active et sont axés sur la maîtrise de l'envie de trop manger.

CAMH agira en partenariat avec le programme Homes for Special Care du ministère de la Santé et des Soins de longue durée.

Healthy Living Program (Programme de vie saine) – Oshawa

L'Association canadienne pour la santé mentale, division de Durham, reçoit 190 274 $ sur deux ans pour planifier, mettre en œuvre et évaluer un programme éducatif pilote pour la prévention et la gestion du diabète chez les personnes atteintes d'une maladie mentale qui vivent dans la région de Durham ou d'autres régions du Centre-Est de l'Ontario. Les participants au projet suivront un programme de huit semaines sur la promotion de la santé et des modes de vie sains qui leur montrera comment gérer les facteurs de risque du diabète et suivront un programme d'exercices donné par un spécialiste en activité physique. La Durham Community Care Association fournira des bénévoles et des locaux dans sept de ces installations.

Healthy Coaching in Primary Care: A Feasibility Model (Encadrement en santé dans les soins primaires : un modèle de faisabilité) – Ottawa

L'Institut de recherche Élisabeth-Bruyère reçoit 96 884 $ sur deux ans pour élaborer un programme novateur de gestion du diabète grâce à un encadrement personnel en santé et pour le mettre en œuvre dans une clinique de soins primaires. Selon l'Organisation mondiale de la Santé, ce « modèle d'encadrement en santé » est une façon prometteuse d'aider les diabétiques à gérer leur maladie.

Les équipes Santé familiale du ministère de la Santé et des Soins de longue durée et l'Université d'Ottawa font partie des partenaires de ce projet.

Stratégie communautaire de prévention du diabète de l'Hôpital Notre-Dame – Hearst

L'Hôpital Notre-Dame (Hearst) reçoit 178 950 $ sur deux ans pour fournir à l'équipe de santé familiale Nord-Aski l'équipement d'une unité mobile qui circulera dans la communauté en vue de dépister le diabète et le prédiabète et d'évaluer l'état de santé de la population en général. Une attention particulière sera portée aux personnes de 40 à 70 ans, surtout à celles qui sont considérées à haut risque. Les personnes chez qui l'on diagnostique le diabète ou le prédiabète seront dirigées vers le Centre d'éducation sur le diabète Nord-Aski où le personnel sera formé pour déceler des signes de complications aux pieds et pour fournir des informations et des stratégies d'autocontrôle aux personnes à risque de développer cette complication grave.

Rural Adults: Reducing Their Risk of Diabetes (Réduire le risque de diabète chez les adultes vivant en milieu rural) – Stratford

L'équipe de santé familiale STAR reçoit 172 089 $ sur deux ans pour former les professionnels de la santé sur le prédiabète et son dépistage. Des affiches seront distribuées dans des établissements communautaires afin de fournir des renseignements sur les facteurs de risques du diabète et sur ses complications ainsi que sur les prochaines cliniques de dépistage, qui seront organisées avec l'aide de l'Unité de santé du district de Perth.

Ce projet vise à favoriser l'adoption de modes de vie plus sains dans la communauté rurale du comté de Perth, ce qui réduirait les taux de diabète et ses complications.

Centre Wellington Community Gestational Diabetes Care Plan (Plan de soins du diabète gestationnel de la communauté Center Wellington) – Fergus

L'hôpital communautaire Groves Memorial reçoit 193 800 $ sur deux ans pour élaborer, en collaboration avec l'équipe de santé familiale Upper Grand, un système de surveillance en vue de repérer les patientes atteintes de diabète gestationnel et d'en faire le suivi grâce aux dossiers médicaux électroniques de l'équipe de santé familiale. Une fois repérées, ces femmes recevront de l'information continue sur la prévention du diabète de type 2.

Ce projet permettra d'élaborer un plan de soins communautaire en vue d'améliorer le taux de dépistage du diabète gestationnel et de fournir aux patientes de l'information et du soutien après le diagnostic.

An Integrated Community System for New Canadians with or at risk for Diabetes (un système communautaire intégré pour les Néo-Canadiens diabétiques ou à risque de développer la maladie) – Toronto

St. James Town Family Literacy Services reçoit 104 900 $ sur deux ans pour cerner les services liés au diabète adaptés à la culture qui seront intégrés à l'annuaire de services communautaires. Ce projet permettra d'établir un bassin d'assistants communautaires multiculturels qui fourniront de l'information et du soutien aux résidents du quartier St. James Town.

Le Service de santé publique de Toronto, le centre de santé Sherbourne et l'école publique Rose Avenue font partie des partenaires de ce projet.

Post-Gestational Diabetes: A Community-Based Diabetes Prevention Initiative with Asian and South Asian Women (Le diabète après l'accouchement : une initiative communautaire de prévention du diabète chez les femmes d'origine asiatique et sud-asiatique) – Toronto

Le Centre de santé communautaire de Riverdale-Sud reçoit 169 675 $ sur deux ans afin de collaborer avec des partenaires comme la clinique du diabète gestationnel de l'hôpital East General de Toronto en vue d'élaborer des stratégies de dépistage du diabète gestationnel dans un contexte communautaire. Le Centre travaillera aussi avec des femmes issues de la communauté sud-asiatique, les services à la famille d'East York, l'organisme Newcomer Women's Services et les professionnels de la santé afin d'élaborer des outils adaptés à la culture et à la langue qui serviront à renseigner les femmes atteintes de diabète gestationnel sur la manière de réduire leur risque de développer le diabète de type 2.

À propos de la Stratégie canadienne sur le diabète

La Stratégie canadienne sur le diabète (SCD) reçoit un financement annuel permanent de 18 millions de dollars dans le cadre de la Stratégie intégrée en matière de modes de vie sains et de maladies chroniques.

  • Le gouvernement fédéral et ses partenaires s'occupent du diabète et des complications connexes au moyen de la SCD, qui met l'accent sur la prévention, la détection précoce et l'autogestion de tous les types de diabète.

  • La SCD a augmenté la sensibilisation générale à propos du diabète et de ses facteurs de risque et a créé le premier système national de surveillance intégrée du diabète.

  • Au moyen de programmes communautaires, des projets sont créés pour enrichir les initiatives de prévention chez les populations à haut risque, pour améliorer la sensibilisation aux facteurs de risque et pour aider les personnes qui vivent avec le diabète à éviter de graves complications.

Renseignements

  • Santé Canada
    Cailin Rodgers
    Cabinet de l'honorable Leona Aglukkaq
    Ministre fédérale de la Santé
    613-957-0200

    Relations avec les médias
    Agence de la santé publique du Canada
    613-941-8189