Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

24 juil. 2012 13h30 HE

Le gouvernement du Canada annonce le rôle décisif du Centre météorologique et océanographique à la Base des Forces canadiennes Halifax

BFC HALIFAX, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwire - 24 juillet 2012) - Gerald Keddy, député de South Shore-St.Margaret's, au nom de l'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale, a annoncé aujourd'hui que le Centre météorologique et océanographique à la Base des Forces canadiennes (BFC) Halifax sera un élément clé du projet de transformation du Service météorologique et océanographique des Forces canadiennes (SMOFC).

« Au fil du temps, la météorologie a joué un rôle déterminant en ce qui a trait au succès des opérations militaires, a déclaré le député Keddy. Cette initiative permettra au SMOFC de mieux appuyer les opérations, les militaires, et les communautés environnantes. »

Le Centre fait partie du projet de transformation du Service météorologique et océanographique des Forces canadiennes évalué à 28.1 millions de dollars, annoncé aujourd'hui par le ministre MacKay à la BFC Gagetown. En plus du centre météorologique et océanographique à la BFC Halifax, le SMOFC comprendra également des composants à la BFC Gagetown ainsi qu'à la BFC Esquimalt.

« À mesure qu'ont augmenté les capacités de nos Forces canadiennes, la demande pour des services météorologiques pour appuyer nos membres durant des opérations ici ou à l'étranger ont fait de même, a déclaré le ministre MacKay. Ce projet les aidera à faire leur travail essentiel d'une manière plus efficace et efficiente. »

Sous l'égide du SMOFC, le Centre météorologique interarmées permettra de centraliser les fonctions de breffages et de prévisions météorologiques dans une seule installation à la BFC Gagetown et, de plus, le personnel pourra mettre au point de l'information météorologique précise pour le ministère de la Défense nationale et les Forces canadiennes.

Le projet de transformation du SMOFC permettra aux techniciens en météorologie des Forces canadiennes de répondre aux exigences nécessaires à l'appui des opérations au pays et à l'étranger, et d'améliorer l'efficacité en rejoignant plus efficacement les utilisateurs finaux, comme les équipages d'aéronefs et les commandants militaires. L'efficacité accrue des opérations de prévision météorologique signifie que plus de ressources seront consacrées à des projets de travaux scientifiques.

Selon la Stratégie de défense Le Canada d'abord, il est nécessaire de mettre à jour et de remplacer l'infrastructure afin de mieux affronter les défis du 21e siècle.

Pour obtenirplus d'information, veuillez consulter la documentation : http://www.forces.gc.ca/site/news-nouvelles/news-nouvelles-fra.asp?id=4330

Renseignements