Parcs Canada

Parcs Canada

19 mai 2011 09h30 HE

Le gouvernement du Canada annonce l'expansion du parc national des Prairies

La plus importante acquisition de terres depuis la création du parc en 1988

PARC NATIONAL DES PRAIRIES, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 19 mai 2011) - L'honorable Peter Kent, ministre canadien de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, et le député de Cypress-Hills–Grasslands (Saskatchewan), M. David Anderson, ont annoncé aujourd'hui que les terres du ranch patrimonial de la famille Dixon, dans la vallée de la rivière Frenchman, au sud-ouest de la Saskatchewan, seront protégées pour les générations à venir en étant intégrées au parc national des Prairies.

" L'ajout de ces terres au parc national des Prairies constitue un beau geste de conservation pour les générations à venir, et je saisis l'occasion pour souligner la contribution de la famille Dixon, et les remercier pour ce legs écologique, a déclaré le ministre Kent. Cette dernière expansion du réseau de parcs nationaux canadiens témoigne de l'engagement ferme du gouvernement harper à l'égard de la préservation du patrimoine naturel et culturel de notre pays. "

" Les gens de la Saskatchewan ont une longue tradition de saine gestion des terres, a souligné de député Anderson. Le parc national des Prairies et sa récente expansion n'auraient pas été possibles sans l'intendance continue assurée par les éleveurs de bétail et les collectivités locales. C'est grâce à leur contribution à la préservation des lieux que nous sommes aujourd'hui en mesure de partager le patrimoine des prairies avec l'ensemble de la population canadienne. "

" Nous pensons qu'il est important que le public ait accès aux parcs, et sommes heureux de savoir que notre ranch deviendra un endroit où les gens aimeront venir et revenir, a déclaré M. Bruce Dixon, du ranch familial Dixon. Nous sommes ravis à l'idée que les visiteurs puissent voir comment un ranch peut opérer en harmonie avec la nature et de découvrir les espèces rares qui y vivent depuis plusieurs générations. "

Toute première organisation gouvernementale dédiée à la protection des parcs, Parcs Canada, qui fête cette année son centenaire, continue d'asseoir son leadership international et poursuit sa lancée. Depuis la création du parc national Banff, en 1885, jusqu'en 2006, le Canada avait protégé plus de 277 000 km2 de terres et d'eaux au sein du réseau des parcs nationaux et aires marines nationales de conservation. Au cours des cinq dernières années, le gouvernement canadien a pris des mesures pour ajouter plus de 130 000 km2 à ce vaste réseau géré par Parcs Canada – des mesures concrètes qui conduiront à une hausse de 48% depuis 2006. Parmi les grandes réalisations de cette période d'essor, l'agrandissement de la réserve de parc national Nahanni, en 2009, jusqu'à six fois sa taille originale et la création de l'aire marine nationale de conservation et site du patrimoine haida Gwaii Haanas.

La transaction annoncée aujourd'hui, la plus récente de Parcs Canada, touche environ 111 km2 (ou 11 137 hectares) de terres se trouvant dans le bloc ouest du parc national des Prairies et vise une région reconnue pour la beauté saisissante de ses panoramas et sa prairie, qui constitue un milieu essentiel pour diverses espèces menacées. Cette acquisition revêt aussi un caractère culturel important, puisque territoire abrite le ranch patrimonial de la famille Dixon, le Dixon's Diamond T Ranch. Le transfert officiel du titre de propriété des terres a été soumis au gouvernement de la Saskatchewan, et une période de transition prenant fin le 31 décembre 2013 a été prévue avec les Dixon, après quoi Parcs Canada assurera l'intégralité de la gestion et de l'administration des lieux.

La création du parc national des Prairies était officiellement prévue dans l'Entente sur le parc national des Prairies, signée en 1988 par le gouvernement du Canada et le gouvernement de la Saskatchewan. Le parc national des Prairies, qui a acquis son statut actuel en 2001, est situé dans le sud-ouest de la Saskatchewan et comprend deux blocs de terres. Il s'agit du premier parc national à préserver une partie de l'écosystème de la prairie mixte du Nord. Avec les pâturages des ranchs environnants, le territoire de 921 km2 qui se trouve dans ses limites actuelles du parc représente l'un des meilleurs exemples prairie mixte intacte au Canada.

Jusqu'à présent, 85 % du bloc ouest du parc national du Canada des Prairies, soit plus de 432 km2 de prairies mixtes, a été acquis dans le cadre d'un programme de transactions de gré à gré afin d'être préservé et protégé pour le bénéfice de la population canadienne et des générations à venir. Parcs Canada reconnaît le rôle déterminant joué par le gouvernement de la Saskatchewan dans la création et le développement du parc.

Parcs Canada a pour mandat de veiller à ce que le patrimoine culturel et naturel du Canada soit mis en valeur et protégé dans l'intérêt du peuple canadien, tant pour son agrément que pour l'enrichissement de ses connaissances, aujourd'hui et au cours des années à venir. Parcs Canada invite la population canadienne ainsi que les visiteurs du monde entier à explorer son réseau de 42 parcs nationaux, 167 lieux historiques nationaux et 4 aires marines nationales de conservation pour découvrir les sites naturels et historiques exceptionnels du pays et y vivre des moments inoubliables.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter la fiche d'information connexe à l'adresse www.parcscanada.gc.ca, sous la rubrique Salle des médias.

Renseignements

  • Cabinet du ministre de l'Environnement
    819-997-1441

    Irene LeGatt - Gestionnaire des relations externes
    Unité de gestion du Sud de la Saskatchewan
    Parcs Canada
    306-975-5814
    306-221-8092 (cellulaire)
    www.twitter.com/parcscanada