Ministère de la Justice Canada

Ministère de la Justice Canada

04 mars 2015 12h29 HE

Le gouvernement du Canada annonce l'octroi d'un financement à un programme de justice applicable aux Autochtones en Alberta

Le financement appuie des activités judiciaires adaptées à la culture dans les collectivités de la Première Nation Kainai

STAND OFF, ALBERTA--(Marketwired - 4 mars 2015) - Ministère de la Justice du Canada

Aujourd'hui, John Barlow, député de MacLeod, a annoncé, au nom de l'honorable Peter MacKay, ministre de la Justice et procureur général du Canada, l'octroi d'un financement de 641 860 $ pour le Programme de conciliation des Kainai. Ce programme communautaire vise à rétablir les relations personnelles, familiales et communautaires en utilisant les pratiques traditionnelles des Kainai en matière de conciliation, notamment la médiation et la résolution des conflits.

Le financement a été accordé dans le contexte de la Stratégie de la justice applicable aux Autochtones par laquelle le gouvernement collabore avec les provinces, les territoires et les collectivités autochtones pour appuyer des programmes de justice communautaire. Ces programmes offrent une solution de rechange au système judiciaire traditionnel dans le cas des infractions moins graves, lorsque les circonstances le justifient. Ils permettent également aux Autochtones d'assumer plus de responsabilités dans l'administration de la justice dans leurs collectivités et de renforcer la voix des victimes.

Le Plan d'action économique de 2014 avait déjà engagé le gouvernement à investir 22,2 millions de dollars en deux ans dans la Stratégie de la justice applicable aux Autochtones. Le gouvernement a récemment annoncé qu'il augmentera son soutien à ce travail important en y injectant 11,1 millions de dollars de plus pour l'exercice 2016-2017.

Les faits en bref

  • La Stratégie de la justice applicable aux Autochtones appuie actuellement quelque 275 programmes communautaires qui desservent plus de 800 collectivités urbaines, rurales et du Nord à la fois dans les réserves et hors réserve.

  • La stratégie comporte les deux fonds clés suivants :

    • le Fonds du système de justice communautaire appuie les programmes de justice communautaire gérés en partenariat avec les collectivités autochtones. Ces programmes à frais partagés avec les gouvernements provinciaux et territoriaux visent à refléter la culture et les valeurs des collectivités qu'ils desservent;

    • le Fonds de renforcement des capacités qui aide à renforcer la formation et le perfectionnement professionnel dans le cadre de programmes existants de justice communautaire en milieu autochtone et favorise les partenariats entre la justice traditionnelle et les collectivités autochtones.

  • La Stratégie de la justice applicable aux Autochtones s'inscrit dans le Plan du gouvernement pour garantir la sécurité des rues et des communautés. Ce plan vise à lutter contre la criminalité, à renforcer les droits des victimes et à veiller à ce que le système de justice soit équitable et efficient.

  • Puisque les programmes prévus dans la Stratégie de la justice applicable aux Autochtones jouent un rôle dans la responsabilisation des délinquants, la stratégie est considérée comme une des réponses du gouvernement fédéral à la violence faite aux femmes autochtones. Cette intervention a été décrite dans le Plan d'action pour contrer la violence familiale et les crimes violents à l'endroit des femmes et des filles autochtones que le gouvernement du Canada a annoncé le 15 septembre 2014.

Citations

« Les Autochtones font face à des défis uniques dans le système judiciaire traditionnel; je suis heureux qu'avec l'appui de notre gouvernement, des programmes comme le Programme de conciliation des Kainai peuvent continuer d'aider à remédier à plusieurs de ces difficultés dans leur communauté ».

L'honorable Peter MacKay

Ministre de la Justice et procureur général du Canada

« Le Programme de conciliation des Kainai a fait de l'excellent travail pour lutter contre la criminalité de manière juste et adaptée à la culture. Nous sommes persuadés que l'appui que notre gouvernement continue d'accorder se traduira par une réussite continue et par des communautés plus sécuritaires en Alberta ».

John Barlow

Député de MacLeod

Documents connexes :

Document d'information : Programme de conciliation des Kainai

Liens pertinents

Stratégie de la justice applicable aux Autochtones

Fonds de la justice communautaire

Fonds de renforcement des capacités

Suivez les activités de Ministère de la Justice Canada sur Twitter (@JusticeCanadaFr), joignez-vous à nous sur Facebook ou visitez notre chaîne YouTube.

Fiche d'information

Programme de conciliation des Kainai

Le Programme de conciliation des Kainai (PCK) offre des services de justice aux membres de cette communauté depuis 2008. Avec ses partenaires, le PCK travaille à revitaliser les relations communautaires en intégrant des pratiques traditionnelles des Pieds-Noirs dans les services de justice. Le programme offre des services au procureur de la Couronne, aux tribunaux provinciaux de l'Alberta (y compris les tribunaux de la jeunesse et de la famille), aux organismes de protection de l'enfance, aux écoles de la tribu des Blood, aux groupes consultatifs formés d'aînés, ainsi qu'à divers autres organismes de services communautaires.

Le coordonnateur du PCK travaille avec quatre conseillers et 10 gardiens de la paix pour offrir une justice réparatrice aux membres de la tribu des Blood, peu importe que ceux-ci vivent à l'extérieur ou à l'intérieur des six collectivités de la réserve. Grâce à un réseau bien établi, les clients du PCK sont dirigés vers des services portant notamment sur la santé mentale, le counseling personnel ou familial, la gestion du stress ou de la colère, les troubles d'anxiété ou de dépression, les aptitudes parentales, le règlement des différends, le counseling traditionnel par un aîné, et vers divers services axés sur la guérison traditionnelle qui aident les délinquants et les victimes à trouver des solutions.

Les séances de conciliation animées par le PCK aident les délinquants à dédommager les victimes avec le consentement de l'artisan de la paix. En respectant le protocole traditionnel pied-noir, les délinquants peuvent également participer au rétablissement des relations individuelles et de l'harmonie dans la communauté et acquérir une appréciation des valeurs pieds-noirs essentielles à la guérison spirituelle.

En plus de ses services enracinés dans les traditions pieds-noirs, le PCK entretient des liens étroits avec des services de counseling et d'évaluation conventionnels pour traiter les divers besoins de ses clients, aussi bien les délinquants que les victimes.

Au moyen de la Stratégie de la justice applicable aux Autochtones, le gouvernement offrira au Programme de conciliation des Kainai un financement de 641 860 $, soit 320 930 $ au cours de l'exercice 2014-2015 et 320 930 $ au cours de l'exercice 2015-2016.

Mars 2015

Ministère de la Justice Canada

Renseignements

  • Clarissa Lamb
    Attachée de presse
    Cabinet du ministre de la Justice
    613-992-4621

    Relations avec les médias
    Ministère de la Justice
    613-957-4207