Agence de la santé publique du Canada

Agence de la santé publique du Canada

17 mars 2011 13h45 HE

Le gouvernement du Canada annonce un apport de financement pour aider les familles à atteindre un poids santé

KELOWNA, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 17 mars 2011) - Ron Cannan, député de Kelowna-Lake Country, au nom de l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé, a annoncé aujourd'hui un apport de financement pour un projet communautaire novateur en vue d'aider les familles à ce que leurs enfants atteignent et conservent un poids santé.

« Pour freiner l'obésité juvénile, nous devons trouver des manières de modifier les milieux qui influent sur les habitudes alimentaires et les niveaux d'activité des enfants », a déclaré Ron Cannan, député de Kelowna-Lake Country. « C'est pourquoi nous appuyons ce projet pour aider les familles à créer dans leur foyer des conditions propices au poids santé. »

Le gouvernement du Canada fournit plus de 150 000 $ à The Bridge Youth and Family Services Society pour la conception, la mise à l'essai et la mise en œuvre de modules pédagogiques sur la saine alimentation et l'activité physique pour les parents, les gardiens et les parents de familles d'accueil. Les modules sur le poids santé des enfants (Healthy Weights for Children) traiteront de sujets comme la préparation et la planification des repas, la planification d'activités, la lecture des étiquettes et la culture d'aliments.

Selon [un représentant de The Bridge], les parents, les gardiens et les parents de famille d'accueil jouent un rôle essentiel pour ce qui est d'influer sur les choix des enfants en matière d'alimentation et d'activité physique, ainsi que sur leur attitude générale par rapport aux modes de vie sains. En renseignant les parents et les gardiens au sujet de la saine alimentation et de l'activité physique et en leur offrant du soutien à cet égard, il est possible de les aider, eux et leurs enfants, à atteindre et à conserver un poids santé.

Les modules feront l'objet d'un essai pilote à Kelowna et dans les collectivités environnantes. Leur efficacité pour ce qui est d'augmenter les connaissances des parents au sujet de la saine alimentation et de l'activité physique et d'aider les parents à adopter des comportements sains pour leur famille sera ensuite évaluée.

M. Cannan, qui parlait au nom de la ministre Aglukkaq, a noté que l'obésité est une question complexe qui exige des solutions novatrices. « Les gouvernements du Canada ont récemment lancé un dialogue national sur le poids santé afin de contribuer à cerner des mesures pour freiner l'obésité juvénile », a-t-il expliqué. « Les leçons tirées de projets comme celui-ci peuvent aussi s'ajouter aux pratiques prometteuses et aux éléments probants examinés en vue de s'attaquer à l'épidémie d'obésité juvénile au Canada. »

La réduction des niveaux d'obésité et la promotion du poids santé sont essentielles à la prévention de la mauvaise santé. L'automne dernier, les ministres de la Santé du Canada ont approuvé la Déclaration sur la prévention et la promotion, convenant ainsi de travailler ensemble et avec d'autres pour faire de la promotion de la santé et la prévention des maladies, des incapacités et des blessures des priorités. Freiner l'obésité juvénile : Cadre d'action fédéral, provincial et territorial pour la promotion du poids santé est la première mesure découlant de la Déclaration. En vertu du Cadre, les ministres se sont engagés à encourager un leadership partagé et des mesures communes dans l'ensemble des administrations en vue d'influer sur les conditions physiques et sociales qui favorisent le poids santé afin que les enfants commencent leur vie en jouissant de la meilleure santé possible.

Renseignements

  • Agence de la santé publique du Canada
    Relations avec les médias
    613-941-8189