Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

14 avr. 2016 09h45 HE

Le gouvernement du Canada annonce un investissement de 21,4 M de dollars dans des projets de recherche innovants qui préparent des diplômés en sciences et en génie pour le marché du travail

Une équipe de l'Université McGill lance un modèle inédit de formation qui favorise l'innovation en équipe dans le but de concevoir des instruments chirurgicaux de pointe

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 14 avril 2016) -

Les étudiants de cycle supérieur et les stagiaires postdoctoraux qui souhaitent acquérir à la fois des compétences techniques en recherche et des compétences professionnelles ont reçu de bonnes nouvelles. En effet, Greg Fergus, secrétaire parlementaire du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, a annoncé aujourd'hui, au nom de l'honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences, de nouveaux fonds à ce chapitre.

Les fonds proviennent du Programme de formation orientée vers la nouveauté, la collaboration et l'expérience en recherche (FONCER) du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). Les programmes de formation appuyés par une subvention FONCER, y compris les 13 nouveaux de cette année, aident les jeunes chercheurs à passer du rôle de stagiaires à celui d'employés productifs. Ces programmes sont axés sur le développement de compétences professionnelles et se veulent un complément aux milieux de recherche favorisant la collaboration et l'intégration et aux stages chez des employeurs éventuels.

L'annonce a été faite à l'Université McGill, où une équipe de recherche dirigée par Jake Barralet bénéficiera d'une subvention FONCER de 1,65 million de dollars afin de diriger une équipe de chercheurs. Cette subvention permettra d'offrir une formation interdisciplinaire à près de 90 stagiaires en vue de les préparer à occuper des emplois très spécialisés dans le domaine des instruments chirurgicaux.

L'équipe de l'Université McGill mettra l'accent sur le travail d'équipe axé sur l'innovation. Elle mettra d'ailleurs en place au Canada un modèle de formation conçu à l'origine à la Stanford University, dans le cadre de son programme de bioconception. Ce modèle de formation permettra à l'industrie canadienne de recruter des diplômés innovateurs hautement qualifiés et aidera à faire du Canada un chef de file mondial des technologies des soins de santé.

Citations

« Cet investissement du gouvernement donnera aux meilleurs étudiants de cycle supérieur et stagiaires postdoctoraux en sciences naturelles et en génie une solide base de connaissances pratiques axée sur la promotion du travail d'équipe, les communications et les collaborations scientifiques fructueuses. »

- L'honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences

« Le Programme FONCER s'inscrit dans la vision du CRSNG en favorisant la collaboration au sein d'un milieu où la découverte stimule l'innovation et vice versa. Il en ressort une nouvelle génération de leaders canadiens de la recherche qui auront une incidence sur l'ensemble du spectre de l'innovation. »

- B. Mario Pinto, président du CRSNG

« Cette subvention donne une occasion unique à une équipe de chirurgiens, de scientifiques, d'ingénieurs et d'étudiants en administration de collaborer en vue d'améliorer les soins aux patients grâce à l'innovation clinique fondée sur les besoins. Le Centre universitaire de santé McGill est un milieu propice pour exposer cette équipe de recherche multidisciplinaire à une multitude de problèmes auxquels elle doit trouver des solutions novatrices. »

- Dr Jake Barralet, scientifique à l'institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill et vice-directeur à la recherche du Département de chirurgie, Faculté de médecine, Université McGill

« L'annonce d'aujourd'hui est une très bonne nouvelle pour les 13 équipes de recherche de l'ensemble du pays, mais aussi pour l'avenir des partenariats en éducation entre les universités et les entreprises au Canada. Le programme de Dr Jake Barralet, Innovation at the Cutting Edge, qui vient tout juste d'être financé à l'Université McGill sera un modèle de partenariat industriel dans le domaine des instruments chirurgicaux. Les participants du programme de formation bénéficieront d'une préparation sans précédent aux possibilités d'emploi dans le domaine des technologies de soins de santé. »

- Dre Rosie Goldstein, vice-rectrice à la recherche et aux relations internationales, Université McGill

Les faits en bref

Les programmes de formation appuyés cette année par une subvention FONCER portent sur divers domaines de recherche, notamment les voitures électriques hybrides, l'aérospatiale, les sciences planétaires, l'optique, les géosciences, l'exploitation minière, les jeux informatisés, les technologies médicales, la conservation de la biodiversité zoologique et aquatique et la protection des écosystèmes marins. Cette diversité s'inscrit dans les quatre domaines prioritaires visés par le Programme FONCER :

  • les sciences et les technologies de l'environnement;
  • la fabrication;
  • les technologies de l'information et des communications;
  • les ressources naturelles et l'énergie.

Liens connexes

Liste complète des titulaires d'une subvention FONCER de 2016

Renseignements supplémentaires sur le Programme FONCER

Tableau de bord interactif du CRSNG

Plan stratégique de 2020 du CRSNG

À propos du CRSNG

Chaque année, le CRSNG investit plus d'un milliard de dollars dans la recherche en sciences naturelles et en génie au Canada. Grâce à ces fonds, plus de 11 000 professeurs, chercheurs de calibre mondial, font des découvertes et produisent des percées scientifiques. Ces fonds favorisent également les partenariats et les collaborations qui rapprochent les entreprises des découvertes et des découvreurs. Les partenariats que le CRSNG permet d'établir entre les chercheurs et les entreprises contribuent à orienter la R et D, à relever les défis que pose le passage du laboratoire au marché et à réduire les risques associés au développement de technologies à fort potentiel.

Le CRSNG offre également des bourses et de la formation pratique à plus de 30 000 étudiants de niveau postsecondaire et stagiaires postdoctoraux. Ces jeunes chercheurs forment la prochaine génération de chefs de file en sciences et en génie au Canada.

Renseignements

  • Véronique Perron
    Attachée de presse de la ministre des Sciences
    Innovation, Sciences et Développement économique Canada
    343-291-2858
    veronique.perron@canada.ca

    Martin Leroux
    Agent des médias et des affaires publiques
    Conseil de recherches en sciences naturelles et
    en génie du Canada
    613-943-7618
    media@nserc-crsng.gc.ca