AGENCE CANADIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL - ACDI

AGENCE CANADIENNE DE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL - ACDI

19 mai 2009 14h45 HE

Le gouvernement du Canada annonce un nouveau partenariat avec l'organisme aide à l'enfance pour lutter contre le paludisme et la pneumonie

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 19 mai 2009) - L'honorable Peter Kent, ministre d'Etat des Affaires étrangères (Amériques), a annoncé aujourd'hui l'octroi de nouveaux fonds pour appuyer les activités de l'organisme Aide à l'enfance visant à lutter contre le paludisme et la pneumonie dans les pays en développement. Dans le cadre de son programme de traitement communautaire du paludisme et de la pneumonie, Aide à l'enfance formera des agents de santé communautaires dans les pays en développement afin qu'ils puissent offrir un traitement présomptif en cas de fièvre. Ce traitement peut être administré dès que l'on soupçonne qu'une personne est atteinte de l'une ou l'autre de ces maladies. Comme cette méthode est fondée sur les symptômes observés et ne nécessite aucun test de dépistage, elle pourrait permettre de sauver davantage de vies à des coûts moindres. Le financement annoncé aujourd'hui, évalué à 20 millions de dollars, il tient compte des priorités en matière de développement établies par les pays partenaires.

Le ministre Kent a fait cette annonce au nom de l'honorable Beverley Oda, ministre de la Coopération internationale, lors d'un événement visant à célébrer le 90e anniversaire d'Aide à l'enfance et à souligner le travail accompli par l'organisme. "Depuis plusieurs décennies, Aide à l'enfance est un partenaire de confiance des Canadiens lorsqu'il s'agit d'aider les enfants dans le besoin et leurs familles dans les pays en développement", a-t-il déclaré. "Cet organisme parle au nom des enfants. Il a su cerner les problèmes et agir pour changer véritablement les choses."

"Voilà un exemple de programme d'aide efficace, puisque le nouveau financement annoncé aujourd'hui aura des effets tangibles et profitera directement à près de 1 100 000 enfants de moins de cinq ans", a poursuivi le ministre Kent. "Grâce au projet d'Aide à l'enfance, jusqu'à 45 000 enfants pourront avoir la vie sauve."

Aide à l'enfance a mis sur pied plusieurs programmes fructueux dans les domaines des droits et de la protection des enfants, de l'aide d'urgence, de l'éducation, de la santé et de la nutrition des enfants.

FICHE D'INFORMATION

LE CANADA DEMEURE UN CHEF DE FILE EN MATIERE D'INITIATIVES VISANT A SAUVER DES ENFANTS EN AFRIQUE

L'octroi de 20 millions de dollars à Aide à l'enfance appuiera le programme de l'organisme visant à traiter les personnes présentant une fièvre élevée pouvant être causée par le paludisme et la pneumonie. Dans le cadre de ce programme, Aide à l'enfance formera et équipera des agents de santé communautaires afin qu'ils puissent cibler et traiter les personnes souffrant de forte fièvre. On estime que cette initiative pourrait permettre de sauver jusqu'à 45 000 vies.

L'approche communautaire signifie que les enfants pourront recevoir un traitement contre le paludisme et la pneumonie - deux maladies mortelles - à la maison ou dans leur entourage. Les enfants recevront le traitement au cours des premières 24 à 48 heures de fièvre, un délai critique si l'on veut éviter les décès. Le programme d'Aide à l'enfance a pour but de consolider le système de santé en améliorant les compétences des agents de santé afin qu'ils puissent reconnaître et traiter les symptômes du paludisme et de la pneumonie.

Il n'est pas facile d'établir la distinction entre le paludisme et la pneumonie chez les enfants, puisque les deux maladies présentent des symptômes très semblables, le plus fréquent étant la fièvre. Des travailleurs formés pourront dépister les cas de fièvre élevée et administrer des antibiotiques puissants et d'autres traitements.

Le programme sera mis en place dans les pays présentant les caractéristiques suivantes : un taux de mortalité élevé chez les enfants de moins de cinq ans, un PIB peu élevé par habitant, une forte prévalence des deux maladies, de même que des politiques en matière de santé qui sont favorables aux programmes communautaires.

L'organisme Aide à l'enfance sera responsable de la mise en oeuvre du programme, de concert avec les ministères nationaux de la santé, les organisations non gouvernementales et d'autres partenaires locaux de la santé. Aide à l'enfance gère déjà d'importants programmes de santé axés sur les enfants de moins de cinq ans et les femmes en âge de procréer, et ce, dans plusieurs pays en développement.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre de la Coopération internationale
    Michelle Coates
    Attachée de presse
    819-953-6238
    ou
    Agence canadienne de développement international (ACDI)
    Bureau des relations avec les médias
    819-953-6534
    media@acdi-cida.gc.ca