Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

24 juil. 2012 15h45 HE

Le gouvernement du Canada annonce un nouveau projet à la Base des Forces canadiennes Esquimalt

BFC ESQUIMALT, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 24 juillet 2012) - Chris Alexander, secrétaire parlementaire du ministre de la Défense nationale, a annoncé aujourd'hui l'attribution d'un marché à Stantec Consulting, d'Edmonton (Alberta), en lien avec les travaux de conception associés à la rénovation du Centre météorologique et océanographique à la Base des Forces canadiennes (BFC) Esquimalt. Le centre fait partie du projet de transformation du Service météorologique et océanographique des Forces canadiennes (SMOFC), projet de 28.1 millions de dollars, annoncé par le ministre MacKay aujourd'hui à la BFC Gagetown.

« Les services météorologiques sont essentiels aux opérations de notre personnel et à leur déploiement à l'étranger, a déclaré le secrétaire parlementaire Alexander. Ce projet aidera nos militaires, qui dépendent grandement de l'exactitude de l'information afin de prendre des décisions critiques liées à la sureté et à la sécurité des Canadiens, à atteindre de meilleurs résultats. »

Outre le Centre météorologique et océanographique à la BFC Esquimalt, le projet de transformation du SMOFC comprendra aussi des volets à la BFC Gagetown et à la BFC Halifax.

« À mesure qu'ont augmenté les capacités de nos Forces canadiennes, la demande pour des services météorologiques pour appuyer nos membres durant des opérations ici ou à l'étranger ont fait de même, a déclaré le ministre MacKay. Ce projet les aidera à faire leur travail essentiel d'une manière plus efficace et efficiente. »

Sous l'égide du SMOFC, le Centre météorologique interarmées permettra de centraliser les fonctions de breffages et de prévisions météorologiques dans une seule installation à la BFC Gagetown et, de plus, le personnel pourra mettre au point de nouveaux produits météorologiques ou améliorer des produits existants pour le ministère de la Défense nationale et les Forces canadiennes.

Grâce au projet de transformation du SMOFC, les techniciens en météorologie militaires disposeront d'outils leur permettant de mieux satisfaire aux exigences en vue de soutenir les missions au pays et à l'étranger et d'améliorer leur efficacité en communiquant avec les utilisateurs finaux, tels que les équipages d'aéronefs et les commandants militaires, grâce à des méthodes internes fondées sur des réseaux ou par téléphone. L'efficacité accrue des fonctions de prévision signifie aussi qu'on peut consacrer plus de ressources à des travaux scientifiques liés au projet.

Selon la Stratégie de défense Le Canada d'abord, il est nécessaire de mettre à jour et de remplacer l'infrastructure afin de mieux affronter les défis du 21e siècle.

Pour obtenirplus d'information, veuillez consulter la documentation : http://www.forces.gc.ca/site/news-nouvelles/news-nouvelles-fra.asp?id=4330

Renseignements