Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

31 juil. 2012 15h32 HE

Le gouvernement du Canada annonce un nouveau projet pilote visant à soutenir les anciens combattants à London

LONDON, ONTARIO--(Marketwire - 31 juillet 2012) - Afin de soutenir davantage les Canadiens et Canadiennes qui ont servi leur pays avec dévouement, le gouvernement du Canada lance le projet pilote de logement de transition et de soutien aux anciens combattants sans abri en vue d'aider les anciens combattants qui sont sans abri ou vulnérables à l'itinérance. Aujourd'hui, Susan Truppe, deputée de London-Centre-Nord, a souligné l'octroi de fonds à cette fin, au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley, et du ministre des Anciens Combattants, l'honorable Steven Blaney.

« Le gouvernement du Canada est déterminé à soutenir les anciens combattants canadiens qui se sont portés à la défense de notre merveilleux pays, a déclaré la Mme Truppe. En travaillant en partenariat avec l'organisme Unity Project for Relief of Homelessness pour fournir des services essentiels aux anciens combattants qui en ont besoin, nous contribuons à réduire la pauvreté et l'itinérance à London. Notre gouvernement ne cessera jamais de défendre les intérêts des anciens combattants et, ensemble avec tous les Canadiens, nous n'oublierons jamais les services qu'ils nous ont rendus ainsi que les sacrifices qu'ils ont faits. »

« La recherche de solutions efficaces au problème de l'itinérance constitue une priorité pour London, a déclaré le maire Fontana. Ce projet cadre bien avec la stratégie de logement communautaire et le plan communautaire sur l'itinérance qui ont été approuvés par le conseil. La ville de London a toujours fait preuve d'un grand respect à l'égard des anciens combattants de notre pays, et cette initiative donne à notre ville l'occasion de continuer à afficher du leadership et un sens de l'innovation lorsqu'il s'agit de satisfaire aux besoins à long terme de ces personnes. »

Le Unity Project for Relief of Homelessness in London recevra plus de 304 000 $ dans le cadre de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance pour fournir des logements de transition et des services de soutien aux anciens combattants afin de les aider à retrouver une stabilité dans leur vie. L'organisme compte parmi les quatre organisations canadiennes qui reçoivent des fonds pour mettre en œuvre un projet pilote ciblant les anciens combattants sans abri ou vulnérables à l'itinérance.

« L'Unity Project for Relief of Homelessness in London, par l'intermédiaire de London CAReS, est très heureux de collaborer avec les autres sites à l'échelle du Canada en vue d'élaborer et d'évaluer un modèle canadien pour les anciens combattants qui sont sans abri alors qu'ils font la transition vers un logement stable, a dit Chuck Lazenby, directrice générale de l'Unity Project for Relief of Homelessness in London. Par l'entremise de London CAReS, nous aidons 10 anciens combattants de la région à relever de nombreux défis. Offrir un domicile et des mesures de soutien est essentiel pour apporter la stabilité. »

Par l'intermédiaire de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance, Ressources humaines et Développement des compétences Canada verse plus de 1,9 million de dollars en financement pour ce projet pilote. De son côté, Anciens Combattants Canada fournit des contributions en nature totalisant 1,85 million de dollars.

Le projet pilote s'inspire d'un programme qui a connu du succès au Royaume-Uni. Dans le cadre de ce programme, le gouvernement fournit un soutien fondé sur les principes de vie des anciens combattants. Le programme vise la création d'un environnement structuré rappelant le milieu militaire au sein des ensembles de logements. Le soutien des pairs est au cœur de cet environnement, où les anciens combattants puisent dans leur expérience pour aider d'autres anciens combattants.

« La recherche et l'évaluation liées à l'initiative Housing First nous donneront l'occasion d'apprendre d'un groupe actuel d'anciens combattants qui sont sans abri et de leur venir en aide », a dit Cheryl Forchuk, directrice adjointe au Lawson Health Research Institute et professeure et directrice associée de la recherche en sciences infirmières à l'Université de Western Ontario, à London. « Cela nous permettra aussi d'établir une base de données des pratiques les meilleures et les plus prometteuses dans l'ensemble du Canada pour nos anciens combattants. »

Le projet est mis en œuvre dans quatre villes du Canada : Toronto (Ontario), London (Ontario), Calgary (Alberta) et Victoria (Colombie-Britannique).

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

Suivez-nous sur Twitter

S'IL Y A INCOMPATIBILITÉ ENTRE UNE VERSION IMPRIMÉE ET LA VERSION ÉLECTRONIQUE DE CE DOCUMENT, LA VERSION ÉLECTRONIQUE PRÉVAUT.

Document d'information

Logements de transition et soutien pour les anciens combattants sans abri

Le projet sera géré par la Ville de London et mis en œuvre dans quatre villes canadiennes :

  • Toronto (Ontario) - Mainstay Housing reçoit 405 789 $ en financement dans le cadre de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance (SPLI).
  • London (Ontario) - L'Unity Project for Relief of Homelessness in London reçoit 304 948 $ en financement dans le cadre de la SPLI.
  • Calgary (Alberta) - La Calgary Homeless Foundation reçoit 539 547 $ en financement dans le cadre de la SPLI.
  • Victoria (Colombie-Britannique) - La Cockrell House reçoit 258 800 $ en financement dans le cadre de la SPLI.

Ressources humaines et Développement des compétences Canada (RHDCC) financera les activités et la coordination du projet, y compris l'évaluation de l'incidence des interventions sur la stabilité en matière de logement, l'autonomie et l'intégration des anciens combattants sans abri à une communauté plus vaste.

La contribution d'Anciens Combattants Canada (ACC) comprendra un leadership et un soutien à la gestion du bureau principal d'ACC; un soutien clinique et de la formation fournis par le Centre national pour traumatismes liés au stress opérationnel d'ACC et par des cliniques régionales situées aux endroits visés par le projet pilote; et de l'aide pour la prise en charge des cas, fournie par les bureaux locaux d'ACC dans les endroits visés par le projet pilote.

Des organismes communautaires partenaires offrent d'autres services, comme les repas et le transport dans la région.

La ville de London, à titre d'administrateur du projet, gère le projet au nom du gouvernement du Canada pour assurer la cohérence entre les villes où se déroule le projet et en ce qui a trait à l'administration des fonds.

Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance

La SPLI est un programme communautaire unique visant à prévenir et à réduire l'itinérance en offrant un soutien et du financement directs à 61 collectivités désignées aux quatre coins du pays.

En date du 16 juillet 2012, 2 049 projets approuvés visant à prévenir et à réduire l'itinérance au Canada ont reçu des fonds totalisant plus de 693 millions de dollars dans le cadre de la SPLI.

Pour obtenir plus de renseignements sur la SPLI et ses sept volets de financement, consultez le site www.rhdcc.gc.ca/fra/sans_abri.

Renseignements

  • Marian Ngo
    Cabinet de la ministre Finley
    819-994-2482

    Bureau des relations avec les médias
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    819-994-5559

    Janice Summerby
    Conseillère, Relations avec les médias
    Anciens Combattants Canada
    613-992-7468