Bureau du Conseil Privé

Bureau du Conseil Privé

17 juin 2005 11h15 HE

Le gouvernement du Canada annonce une aide de 2 millions de dollars pour Harbour Breton par le biais de programmes fédéraux

HARBOUR BRETON, TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR--(CCNMatthews - 17 juin 2005) - "Le gouvernement du Canada est prêt à se présenter à la table avec une offre de 2 millions de dollars en programmes et services pour Harbour Breton", a dit aujourd'hui le député de Random-Burin-St. George's, Bill Matthews.

M. Matthews affirme que le gouvernement du Canada travaillera de concert avec Terre-Neuve-et-Labrador, la ville de Harbour Breton et le milieu des affaires pour rendre accessible un financement fédéral d'au moins 2 millions de dollars afin d'atténuer la crise à laquelle sont confrontés les résidants. Une rencontre aura lieu le lundi 20 juin, à St. John's, entre des fonctionnaires fédéraux et provinciaux pour trouver une solution commune le plus rapidement possible.

"Nous devons travailler ensemble à l'atteinte d'un but commun afin de répondre aux besoins de la communauté, a ajouté M. Matthews. Les fonctionnaires fédéraux sont sur place et entendent mobiliser la communauté ainsi que la province pour aider la population de Harbour Breton."

Pour ce faire, le gouvernement du Canada est disposé, par exemple, à offrir du financement pour évaluer le potentiel de développement économique de Harbour Breton. Cet appui fédéral permettra de dégager un montant de 250 000 $ affecté par la province, qui pourra maintenant être utilisé pour fournir une aide immédiate au résidants de la municipalité.

Au cours des dernières années, divers ministères et organismes fédéraux ont oeuvré sur le terrain à Harbour Breton - investissant plus de 5,5 millions de dollars dans des projets allant d'initiatives de promotion touristique à des mesures de soutien à l'emploi.

Le gouvernement du Canada reconnaît que la solution ultime incombe au gouvernement provincial. C'est pourquoi il a recours et continuera de recourir à des programmes existants pour procurer de l'aide fédérale.

A long terme, des ministères tels que Pêches et Océans Canada sont disposés à explorer toutes les options possibles.

L'annonce d'aujourd'hui témoigne éloquemment de la volonté du gouvernement du Canada d'assurer le bien-être de la population de Harbour Breton.

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Lucienne Robillard
    Michael O'Shaughnessy
    Directeur des communications
    (613) 943-1838