Patrimoine canadien

Patrimoine canadien

13 oct. 2010 12h30 HE

Le gouvernement du Canada appuie des ateliers de prévention destinés aux jeunes Autochtones

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwire - 13 oct. 2010) - Au nom de l'honorable James Moore, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, Mme Shelly Glover, secrétaire parlementaire du ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et députée de Saint-Boniface, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'un appui financier au Sexuality Education Resource Centre Manitoba (SERC).

Le financement permettra à l'organisme de mener à bien le projet Sacred Lives: Preventing sexual exploitation of Winnipeg Aboriginal youth through peer-based education. Grâce aux conseils continus de sages autochtones, des éducateurs en milieu communautaire feront part aux jeunes de leurs expériences de vie par l'entremise d'exposés et d'ateliers axés sur la culture. On prévoit que le projet profitera à quelque 900 élèves autochtones de 10 à 17 ans fréquentant les écoles du centre-ville de Winnipeg.

«Le gouvernement du Canada est déterminé à appuyer des projets qui visent à permettre aux jeunes Autochtones d'améliorer leurs perspectives d'avenir sur les plans économique, social et personnel, a affirmé le ministre Moore. En offrant des ateliers éducatifs qui intègrent les valeurs, pratiques et enseignement traditionnels, l'organisme aide à diminuer les risques d'exploitation sexuelle chez les jeunes Autochtones.»

«Les projets qui rapprochent les jeunes Autochtones de leur culture, les aident à acquérir la confiance et l'estime de soi ou les motivent à faire des choix de vie positifs sont essentiels pour susciter l'intérêt des participants, a signalé Mme Glover. En partageant leurs expériences de vie et les enseignements culturels autochtones, les éducateurs expérientiels en milieu communautaire fournissent de précieuses ressources aux jeunes Autochtones du centre-ville.»

«Le SERC est heureux de recevoir le soutien du gouvernement du Canada pour cet important projet, a précisé Mme Lori Johnson, RN, directrice générale du SERC et membre de la Métis Nation of Manitoba. Nous savons qu'en rejoignant les jeunes filles autochtones nous serons en mesure de les rendre encore plus fortes et de les aider à résister à ceux qui voudraient les attirer dans une vie minée par l'exploitation et les dangers, c'est-à-dire la vie dans la rue ou plus particulièrement le commerce du sexe. Ce travail aidera à prévenir les problèmes, les peines et de nombreux dangers associés à l'exploitation sexuelle des jeunes femmes dans notre société. Nous savons que cela sauvera de précieuses vies et nous remercions le gouvernement du Canada de cet appui.»

Le gouvernement du Canada a octroyé cet appui de 74 080 dollars dans le cadre du programme Connexions culturelles pour la jeunesse autochtone (anciennement l'Initiative des Centres urbains polyvalents pour jeunes Autochtones) du Programme des Autochtones du ministère du Patrimoine canadien. Ce programme vise à offrir aux jeunes Autochtones de 10 à 24 ans vivant en milieu urbain partout au Canada des programmes intégrant les valeurs, les cultures et les pratiques traditionnelles autochtones à des projets et activités conçus afin d'améliorer leurs perspectives sociales, économiques et personnelles, et renforcer leur identité culturelle.

(Ce communiqué se trouve également dans Internet à www.patrimoinecanadien.gc.ca sous Salle des nouvelles.)

Renseignements

  • Cabinet du ministre du Patrimoine canadien
    et des Langues officielles
    Jean-Luc Benoît - Directeur des communications
    819-997-7788
    jean-luc.benoit@pch.gc.ca
    ou
    Patrimoine canadien
    Régions des Prairies et du Nord
    Francine D. Lefebvre
    Directrice - Communications régionales
    Tél. : 204-983-4367 ou Cell. : 204-899-8611
    francine.lefebvre@pch.gc.ca
    ou
    Patrimoine canadien
    Relations avec les médias
    819-994-9101
    1-866-569-6155
    media@pch.gc.ca