Infrastructure Canada

Infrastructure Canada
Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Gouvernement du Nouveau-Brunswick

22 juil. 2015 13h00 HE

Le gouvernement du Canada appuie d'importantes améliorations du réseau d'aqueduc à Bouctouche et à Saint-Antoine grâce au Fonds des petites collectivités

Les projets ont été rendus possibles grâce au Nouveau Plan Chantiers Canada

BOUCTOUCHE, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwired - 22 juillet 2015) - Infrastructure Canada

Rose-May Poirier, sénatrice, au nom de l'honorable Denis Lebel, ministre de l'Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, a annoncé aujourd'hui 1 144 963 $ en fonds fédéraux pour des améliorations du réseau d'eau potable du réseau d'égout sanitaire à Bouctouche, et 699 953 $ en fonds fédéraux pour des améliorations des réseaux d'égout sanitaire et d'égout pluvial à Saint-Antoine. La sénatrice Poirier était accompagnée de Benoît Bourque, député de Kent South, au nom de l'honorable Brian Kenny, ministre de l'Environnement et des Gouvernements locaux, et d'Aldéo Saulnier, maire de la Ville de Bouctouche.

Le projet situé à Bouctouche comprend la reconstruction de la station de pompage du parc Rotary. Les travaux consistent aussi à remettre en état l'intérieur et l'extérieur du réservoir d'eau et à ajouter une nouvelle conduite d'approvisionnement en eau dans la rue McLaughlin. Ces améliorations permettront d'accroître la fiabilité des réseaux d'évacuation des eaux usées et de distribution de l'eau potable, et d'aider à garantir aux résidants un approvisionnement adéquat en eau potable de qualité.

Le projet situé à Saint-Antoine comprend l'amélioration du réseau d'égouts sanitaires et pluviaux de la rue Gérard et des rues adjacentes, ainsi que la modernisation du bassin d'aération Renaud. Une fois terminé, le projet rendra le système de traitement des eaux usées Renaud plus efficace; il permettra de réduire les débordements d'égouts sanitaires et d'améliorer la fiabilité du processus de collecte et de traitement des eaux usées.

Les projets annoncés aujourd'hui comptent parmi les 39 projets pour le Nouveau-Brunswick récemment approuvés dans le cadre du Fonds des petites collectivités et qui représentent un investissement conjoint de plus de 85 millions de dollars. Ces projets se traduisent par des investissements importants dans les infrastructures liées à l'eau potable, à l'atténuation des catastrophes et au traitement des eaux usées nécessaires au maintien de la sécurité et de la santé des collectivités. Les travaux amélioreront grandement les services municipaux essentiels offerts aux résidants et contribueront à stimuler le développement régional dans les prochaines années.

Le Fonds des petites collectivités, de 1 milliard de dollars, fournit du financement aux projets d'infrastructure publique prioritaires qui répondent aux besoins locaux d'un bout à l'autre du pays. Le Canada et le Nouveau-Brunswick verseront chacun 39 363 723 $ pour appuyer des projets réalisés dans les collectivités du Nouveau-Brunswick de moins de 100 000 habitants dans le cadre du programme de financement. Ces apports contribueront à gérer les priorités locales en matière d'infrastructure et à dynamiser l'économie des petites collectivités de l'ensemble de la province pendant de nombreuses années.

Faits en bref

Bouctouche :

  • Pour le projet d'amélioration à Bouctouche, la contribution du gouvernement du Canada pourra atteindre un tiers du total des coûts admissibles du projet de 3 434 890 $, soit un montant maximal de 1 144 963 $, dans le cadre du Fonds des petites collectivités du volet Infrastructures provinciales-territoriales du Nouveau Fonds Chantiers Canada.
  • Le gouvernement du Nouveau-Brunswick financera aussi le tiers des coûts du projet, jusqu'à concurrence de 1 144 963 $.
  • La Ville de Bouctouche assumera les coûts restants du projet.

Saint-Antoine :

  • Pour le projet d'amélioration à Saint-Antoine, la contribution du gouvernement du Canada pourra atteindre un tiers du total des coûts admissibles du projet de 2 099 860 $, soit un montant maximal de 699 953 $, dans le cadre du Fonds des petites collectivités du volet Infrastructures provinciales-territoriales du Nouveau Fonds Chantiers Canada.
  • Le gouvernement du Nouveau-Brunswick financera aussi le tiers des coûts du projet, jusqu'à concurrence de 699 953 $.
  • Le village de Saint-Antoine assumera les coûts restants du projet.

Fonds des petites collectivités - Nouveau-Brunswick

  • Au total, pour les 39 projets, le gouvernement du Canada financera jusqu'à un tiers du total des coûts admissibles, pour une contribution fédérale maximale de 28 420 281 $.
  • Le Nouveau-Brunswick versera jusqu'à 28 420 281 $ pour ces projets.
  • Les collectivités du Nouveau-Brunswick assumeront les coûts restants des 39 projets.

Citations

« Notre gouvernement, sous la direction du premier ministre Stephen Harper, comprend qu'en renforçant les collectivités et en modernisant et développant nos infrastructures, nous créons des emplois et des possibilités et construisons un Canada meilleur pour les générations futures. Le Fonds des petites collectivités du Nouveau Fonds Chantiers Canada soutient la croissance économique d'un bout à l'autre du pays et permet de veiller à ce que les collectivités canadiennes continuent de figurer parmi les meilleurs endroits au monde où vivre. »

Rose-May Poirier, sénatrice, au nom de l'honorable Denis Lebel, ministre de l'Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec

« Je suis très heureux que notre gouvernement se joigne à ses partenaires fédéral et municipal pour soutenir ces deux importants projets qui amélioreront les services liés à l'eau potable et les eaux usées pour les résidants de Bouctouche et de Saint-Antoine. Ce partenariat soutiendra la durabilité de ces collectivités et créera des emplois. »

Benoît Bourque, député de Kent South, au nom de l'honorable Brian Kenny, ministre de l'Environnement et des Gouvernements locaux

« C'est un investissement important dans notre avenir. Il s'agit d'un gros projet qui permettra d'appuyer les emplois locaux, de protéger l'environnement et de garantir notre capacité à continuer de fournir des infrastructures et des services de qualité à la collectivité. »

Aldéo Saulnier, maire de la Ville de Bouctouche

« Notre but est de fournir des services et des infrastructures fiables et de qualité à la communauté. Ces améliorations aideront grandement Saint-Antoine à se préparer en vue des épisodes de temps violent qui exercent une trop grande pression sur notre actuel réseau d'égouts pluviaux. »

Roseline Maillet, mairesse du village de Saint-Antoine

Liens connexes

Pour plus d'informations sur le Fonds des petites collectivités, visitez le site http://www.infrastructure.gc.ca/plan/sc-cp-fra.html.

Pour plus d'informations sur le Nouveau Plan Chantiers Canada, visitez le site http://www.infrastructure.gc.ca/plan/nbcp-npcc-fra.html.

Pour en savoir plus au sujet de l'accent mis par le gouvernement du Canada sur l'emploi et l'économie, consultez le site Web du Plan d'action économique du Canada à http://www.budget.gc.ca/2015/home-accueil-fra.html.

Suivez-nous sur Twitter à @INFC_fra

Renseignements

  • Vincent Rabault, Attaché de presse
    Cabinet du ministre de l'Infrastructure,
    des Collectivités et des Affaires intergouvernementales, et
    ministre de l'Agence de développement économique du Canada
    pour les régions du Québec
    613-943-1838

    Jennifer Graham
    Directrice des communications
    Ministère de l'Environnement et des Gouvernements locaux
    506-444-2179
    Jennifer.Graham@gnb.ca
    www.gnb.ca

    Infrastructure Canada
    613-960-9251
    Sans frais : 1-877-250-7154
    media@infc.gc.ca