Développement économique Canada

Développement économique Canada

19 juin 2012 10h30 HE

Le gouvernement du Canada appuie financièrement la commercialisation du Tour cycliste de l'Abitibi

ROUYN-NORANDA, QUÉBEC--(Marketwire - 19 juin 2012) - Le ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, l'honorable Denis Lebel, annonce que le Tour cycliste de l'Abitibi obtient une aide financière du gouvernement du Canada pour faire la promotion internationale de cette activité.

« En appuyant financièrement le Tour cycliste de l'Abitibi, le gouvernement du Canada fait preuve de son engagement à favoriser l'essor du tourisme, un secteur profitable à l'économie du Québec et du Canada », souligne le ministre Lebel.

Les fonds obtenus permettront au Tour cycliste de l'Abitibi de se positionner en Europe pour les années 2012 et 2013 par la réalisation de relations publiques et médiatiques sur ce continent. L'accueil de journalistes étrangers dans la région fait également partie des efforts de promotion envisagés.

L'industrie touristique occupe une place de première importance dans l'économie canadienne. Dans toutes les régions du pays, elle procure des emplois et ses retombées contribuent à la vitalité des collectivités. C'est d'ailleurs pourquoi le gouvernement du Canada a récemment adopté une nouvelle mesure pour promouvoir le Canada comme destination touristique de premier plan : la Stratégie nationale en matière de tourisme.

Pour information :

L'aide financière annoncée aujourd'hui, sous forme de contribution non remboursable, s'élève à 153 650 $. Elle est consentie en vertu du volet performance des entreprises du Programme de développement économique du Québec de Développement économique Canada.

Pour plus de précisions sur le Tour cycliste de l'Abitibi, consultez le site www.tourabitibi.qc.ca.

Pour rester au fait des dernières nouvelles de Développement économique Canada, consultez le site www.dec-ced.gc.ca ou abonnez-vous au compte Twitter @DevEconCan

Renseignements