Développement économique Canada

Développement économique Canada

24 mai 2012 14h30 HE

Le gouvernement du Canada appuie la mise en place du Réseau d'expertise et de valorisation en biomasse forestière

AMQUI, QUÉBEC--(Marketwire - 24 mai 2012) - Le député de Lotbinière-Chutes-de-la-Chaudière, monsieur Jacques Gourde, annonce aujourd'hui, au nom du ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, l'honorable Denis Lebel, que le Réseau d'expertise et de valorisation en biomasse forestière se voit accorder une contribution financière.

« En appuyant financièrement le Réseau d'expertise et de valorisation en biomasse forestière, le gouvernement du Canada témoigne de son engagement ferme en faveur d'une croissance économique axée notamment sur l'innovation », a précisé monsieur Gourde.

Initié en 2009, le Réseau d'expertise et de valorisation en biomasse forestière vise à développer une grappe industrielle afin de maximiser les retombées économiques de la valorisation de la biomasse à des fins énergétiques. À travers ses interventions l'organisme accompagnera les entreprises dans le développement et la commercialisation de produits et services répondant aux besoins du secteur et développera une expertise qui sera ensuite partagée à travers le Québec. Dans le cadre du projet, le Réseau prévoit l'embauche de personnel pour assurer la coordination et la réussite des activités.

Le Réseau est établi dans la MRC de La Matapédia, une région du Bas-Saint-Laurent fortement affectée par la crise dans le secteur forestier et où, historiquement, les emplois sont issus majoritairement de l'exploitation et de la transformation forestières.

À propos de l'Initiative ponctuelle de renforcement des économies forestières du Québec (IPREFQ)

L'aide financière annoncée aujourd'hui sous forme de contribution non remboursable s'élève à 194 488 $. Elle est consentie en vertu de l'Initiative ponctuelle de renforcement des économies forestières du Québec (IPREFQ) de Développement économique Canada.

En vigueur depuis juin 2010, l'IPREFQ vise à aider les collectivités touchées par la crise forestière à diversifier leur économie pour préserver leur croissance, ainsi qu'à créer et à maintenir des emplois. Elle a également pour objectif d'appuyer les projets de la deuxième et troisième transformation du bois dans ces collectivités.

Cette mesure s'ajoute à plusieurs autres que le gouvernement du Canada a prises au cours des derniers mois pour combattre la crise forestière. Rappelons, entre autres, le Fonds d'adaptation des collectivités qui était doté d'un budget de un milliard de dollars réparti sur deux ans pour atténuer les répercussions de cette crise, le Programme d'écologisation des pâtes et papiers auquel a été alloué un budget de un milliard de dollars pour permettre aux entreprises d'amorcer la réalisation de projets respectueux de l'environnement, et le versement, en collaboration avec le gouvernement du Québec, de 238 millions de dollars pour la réalisation de travaux sylvicoles et l'entretien de chemins multiusages en milieu forestier.

Pour rester au fait des dernières nouvelles de Développement économique Canada, consultez le site www.dec-ced.gc.ca ou abonnez-vous au compte Twitter @DevEconCan

Renseignements