Patrimoine canadien

Patrimoine canadien

10 févr. 2011 13h00 HE

Le gouvernement du Canada appuie la Secwepemc Cultural Education Society

KAMLOOPS, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 10 fév. 2011) - Une gamme d'outils linguistiques visant à accroître la connaissance et l'utilisation de la langue des Secwepemc seront offerts en ligne à l'intention des communautés autochtones, grâce à un appui financier du gouvernement du Canada. Mme Cathy McLeod, secrétaire parlementaire du ministre du Revenu national et députée de Kamloops–Thompson–Cariboo, en a fait l'annonce aujourd'hui, au nom de l'honorable James Moore, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles.

Grâce à ce financement, la Secwepemc Cultural Education Society sera en mesure de numériser ses outils linguistiques et de créer une bibliothèque en ligne axée sur la langue. La société préparera aussi des visites guidées virtuelles de sites ancestraux et contemporains des Secwepemc. Ces visites guidées comprendront des bandes sonores descriptives dans la langue des Secwepemc, ainsi que des sous-titres en anglais. La bibliothèque électronique et les visites guidées seront offertes gratuitement dans le site Web de la Secwepemc Cultural Education Society.

« Les organisations autochtones jouent un rôle déterminant dans la préservation et la transmission des langues autochtones, d'une génération à l'autre, a déclaré le ministre Moore. Notre gouvernement a à cœur de préserver ces langues, et nous sommes heureux de soutenir les organismes comme la Secwepemc Cultural Education Society dans leurs efforts en ce sens. »

« La transmission d'une langue repose notamment sur sa diffusion, tant visuelle que sonore, en tant que langue vivante, a précisé Mme McLeod. En multipliant le nombre d'outils d'apprentissage mis à la disposition des communautés et en rendant les ressources facilement accessibles par l'entremise d'Internet, la Secwepemc Cultural Education Society contribue grandement à la vitalité de la langue des Secwepemc. »

« Ce financement du gouvernement du Canada nous aidera à poursuivre nos activités visant à faire passer notre contenu culturel à l'ère numérique, ce qui le rendra plus accessible à un public plus large et plus jeune, a expliqué M. George Kaliszewski, directeur général de la Secwepemc Cultural Education Society. En entreprenant des projets comme celui-ci, nous faisons un important travail en vue de préserver, de consigner, de perpétuer et de revitaliser la langue, l'histoire et la culture des Secwepemc. »

La Secwepemc Cultural Education Society est un organisme à but non lucratif établi à Kamloops. Depuis sa création en 1983, elle se voue à la préservation et à la promotion de la langue, de la culture et de l'histoire des Secwepemc.

Le gouvernement du Canada a versé 29 798 dollars par l'entremise du Fonds d'innovation de l'Initiative des langues autochtones, qui fait partie du Programme des Autochtones du ministère du Patrimoine canadien. Le Fonds a pour objectif d'encourager et de soutenir les projets linguistiques communautaires novateurs qui utilisent les technologies existantes pour revitaliser et préserver les langues autochtones, et en rehausser l'usage au sein des communautés et des familles autochtones.

Ce communiqué se trouve également dans Internet à www.patrimoinecanadien.gc.ca sous Salle des nouvelles.

Renseignements

  • Cabinet du ministre du Patrimoine canadien
    et des Langues officielles
    Codie Taylor - Attachée de presse
    819-997-7788
    ou
    Patrimoine canadien
    Relations avec les médias
    819-994-9101
    1-866-569-6155
    media@pch.gc.ca