Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

10 mars 2009 15h50 HE

Le gouvernement du Canada appuie l'élimination des obstacles à la mobilité de la main-d'oeuvre

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 10 mars 2009) - La ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley, a rencontré aujourd'hui les représentants des organismes de réglementation provinciaux et ceux des associations nationales d'organismes de réglementation afin de leur exprimer le soutien continu et la confiance du gouvernement en ce qui a trait à la capacité du Canada à éliminer les obstacles à l'investissement et au commerce, et à assurer la pleine mobilité des travailleurs canadiens d'ici le 1er avril 2009.

"D'importants progrès ont été accomplis au cours des quelques derniers mois. J'aimerais souligner les efforts déployés par nos homologues territoriaux et provinciaux et nos partenaires en matière de réglementation pour faire en sorte que les travailleurs canadiens soient libres d'exercer la profession de leur choix à la grandeur du Canada, a déclaré la ministre Finley. Le gouvernement continuera de tirer parti des progrès réalisés à ce jour et cernera les possibilités qui permettront à tous les ordres de gouvernement de conjuguer leurs efforts pour faire avancer ce dossier."

Le Plan d'action économique du Canada démontre l'engagement du gouvernement à prendre les mesures qui s'imposent pour aider les Canadiens et les Canadiennes à surmonter la tourmente économique. Le Plan confirme que le gouvernement du Canada tient à s'assurer que chacun dispose des outils nécessaires pour réussir.

"L'élimination des obstacles à la mobilité de la main-d'oeuvre aidera les travailleurs à améliorer leurs possibilités d'emploi et permettra aux employeurs d'avoir accès à un bassin de ressources humaines plus vaste et plus diversifié, a dit la ministre Finley. Il est avantageux tant pour les travailleurs que pour les employeurs de favoriser la reconnaissance des qualifications et des titres de compétences à l'échelle du Canada. Les travailleurs peuvent choisir parmi un vaste éventail de possibilités d'emploi et les employeurs ont accès à un plus grand bassin de candidats, ce qui est essentiel dans une conjoncture économique changeante."

La pleine mobilité de la main-d'oeuvre profitera aux travailleurs formés à l'étranger et à ceux formés au Canada. En outre, le gouvernement du Canada a pris un engagement clé visant à améliorer l'intégration dans la main-d'oeuvre canadienne des travailleurs formés à l'étranger. Le gouvernement travaille avec des partenaires et des intervenants pour donner suite à son engagement à lever les obstacles à l'intégration - notamment les difficultés liées à la reconnaissance des titres de compétences étrangers - et ce en vue de faire du Canada une destination de choix pour les nouveaux arrivants.

Ce communiqué est également offert, sur demande, en médias substituts.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559