Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

13 sept. 2011 09h34 HE

Le gouvernement du Canada appuie les agriculteurs canadiens grâce à la recherche sur l'agriculture écologique

TRURO, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwire - 13 sept. 2011) - Les agriculteurs canadiens profiteront d'un partenariat que le gouvernement du Canada, le secteur et les universités canadiennes ont créé pour améliorer la rentabilité des producteurs grâce à des technologies agricoles écologiques. Le député Scott Armstrong (Cumberland - Colchester - Musquodoboit Valley), au nom du ministre de l'Agriculture Gerry Ritz, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'une contribution de plus de 850 000 $ au Collège d'agriculture de la Nouvelle-Écosse pour l'étude et la mise au point d'outils d'application de l'engrais azoté à la ferme.

« Notre gouvernement a fait de l'économie sa première priorité et le secteur agricole du Canada joue un rôle essentiel en aidant à maintenir la vigueur de cette même économie, a souligné le député Armstrong. Grâce à cet investissement, le gouvernement du Canada assure un avenir plus rentable, plus durable et plus écologique à l'agriculture dans l'intérêt des agriculteurs, du secteur et de l'environnement. »

Le Collège d'agriculture de la Nouvelle-Écosse (CANE) utilisera la contribution en question pour développer des technologies de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Les producteurs pourront ainsi apprendre à appliquer l'engrais azoté d'une manière plus efficace, rentable et écologique afin de réduire leur impact sur la qualité de l'air et de l'eau. Il en résultera une amélioration de la fertilité des sols, une diminution des émissions d'oxyde nitreux et une atténuation d'autres répercussions environnementales comme la contamination de l'eau.

« La recherche axée sur la résolution des problèmes environnementaux auxquels fait face l'agriculture est indispensable pour la durabilité du secteur, a affirmé Bernie MacDonald (Ph. D.), coprésident du CANE. C'est exactement le genre de recherche innovatrice qui nous aide grandement à améliorer notre capacité d'aider à établir des collectivités saines et durables. Nous sommes très reconnaissants à Agriculture et Agroalimentaire Canada et à son initiative de réduction des émissions de gaz à effet de serre pour leur investissement dans nos ressources humaines et nos programmes. »

Les fonds pour ce projet proviennent du Programme de lutte contre les gaz à effet de serre en agriculture (PLGESA), une initiative quinquennale de 27 millions de dollars qui met l'accent sur la mise au point de technologies de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) à la ferme. Le PLGESA fournira une aide financière à divers partenaires au Canada pour l'étude de mécanismes, d'outils et d'approches visant à offrir des solutions concrètes au secteur agricole.

Le PLGESA représente la contribution initiale du Canada à l'Alliance de recherche mondiale, un réseau international composé de plus de 30 pays membres qui coordonnera et intensifiera la recherche sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) en agriculture et mettra de nouvelles technologies d'atténuation et pratiques de gestion bénéfiques à la disposition des agriculteurs. Pour obtenir d'autres précisions sur l'Alliance mondiale de recherche, visitez le site Web www.globalresearchalliance.org.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa, Ontario
    613-773-7972
    1-866-345-7972

    Meagan Murdoch
    Directrice des communications
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059