Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

31 janv. 2011 11h00 HE

Le gouvernement du Canada appuie les aînés d'Edmonton

EDMONTON, ALBERTA--(Marketwire - 31 jan. 2011) - Les aînés qui habitent dans des régions isolées d'Edmonton pourront dorénavant communiquer plus facilement avec leur famille, leurs amis et la collectivité en général grâce à l'appui du gouvernement fédéral. Le secrétaire parlementaire du ministre de la Défense nationale et député d'Edmonton-Centre, l'honorable Laurie Hawn, en a fait l'annonce aujourd'hui au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley.

« Le gouvernement du Canada est déterminé à améliorer la vie des aînés, et il est fier d'appuyer les organismes locaux qui partagent ce but, a dit M. Hawn. Ce projet permettra à des aînés des régions visées d'agir comme des leaders grâce à la mise en commun de leurs compétences, de leurs connaissances et de leur expérience pour le bénéfice d'autres aînés de leur collectivité. »

La Seniors Association of Greater Edmonton obtient 25 000 dollars pour la réalisation de son projet intitulé « Emerging Social Media », grâce auquel des aînés aideront des pairs à utiliser efficacement des outils de médias sociaux, notamment le courrier électronique et Internet. La mise en commun de ce savoir favorisera la participation sociale et l'engagement actif des aînés au sein de leur collectivité et contribuera à réduire l'isolement social.

Ce communiqué est disponible, sur demande, en formats substituts.

Document d'information

Le programme Nouveaux Horizons pour les aînés

Le programme Nouveaux Horizons pour les aînés aide à faire en sorte que les aînés puissent profiter de la qualité de vie qu'offrent leurs collectivités et contribuer à celle-ci en assurant leur participation sociale et en ayant une vie active. Depuis son lancement, ce programme a permis de financer plus de 7 000 projets dans des centaines de collectivités partout au Canada. Ainsi, l'année dernière seulement, plus de 100 000 aînés ont participé à des projets financés dans le cadre de ce programme dans plus de 500 collectivités réparties partout au pays.

Le programme comporte trois volets de financement :

  1. Financement pour la participation communautaire et le leadership (subventions pouvant aller jusqu'à 25 000 $ par projet). Des projets communautaires partout au Canada peuvent bénéficier de subventions. Il s'agit de projets qui encouragent les aînés à continuer de jouer un rôle important dans leurs collectivités en aidant les gens dans le besoin, en faisant preuve de leadership, et en faisant profiter les autres de leurs connaissances et de leurs compétences.
  1. Financement pour l'aide à l'immobilisation (subventions pouvant aller jusqu'à 25 000 $ par projet). Les fonds octroyés aident les organismes à but non lucratif à améliorer les installations ou les équipements qui servent à la réalisation des programmes et des activités existants destinés aux aînés. Cela permet aux aînés de continuer d'être actifs en participant aux programmes et aux activités existants dans leurs collectivités.
  1. Financement pour la sensibilisation aux mauvais traitements envers les aînés (subventions annuelles pouvant s'élever jusqu'à 250 000 $ par projet, pour une période maximale de trois ans). Ce financement aide les organismes à but non lucratif et les coalitions à sensibiliser les gens aux mauvais traitements envers les aînés à l'échelle nationale ou régionale. De nouvelles ressources pour l'éducation et la sensibilisation aux mauvais traitements envers les aînés deviennent disponibles grâce à ce financement et permettent d'améliorer la qualité de vie et la sécurité des aînés.

Le gouvernement a investi, par l'intermédiaire du budget de 2010, un montant supplémentaire de 5 millions de dollars par année dans ce programme, ce qui a porté le financement de cette année à 40 millions de dollars. Les fonds supplémentaires permettront de financer l'exécution de projets encourageant les aînés à faire du bénévolat et du mentorat auprès des autres générations, et d'initiatives visant à sensibiliser la population à l'exploitation financière dont font l'objet les aînés.

Pour en savoir plus sur le programme ou les prochains appels de propositions, consultez le www.rhdcc.gc.ca/aines.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559