Chaires de recherche du Canada

Chaires de recherche du Canada
Fondation canadienne pour l'innovation

Fondation canadienne pour l'innovation

10 juin 2008 13h00 HE

Le gouvernement du Canada appuie l'excellence en recherche grâce à un investissement de 113 millions de dollars pour le financement de 127 chaires de recherche du Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 10 juin 2008) - L'honorable John Baird, ministre de l'Environnement, au nom de l'honorable Jim Prentice, ministre de l'Industrie et ministre responsable du Programme des chaires de recherche du Canada, a annoncé aujourd'hui un investissement de 113 millions de dollars pour le financement de 127 chaires de recherche du Canada dans tout le pays. La Fondation canadienne pour l'innovation (FCI) investit également 4,8 millions de dollars provenant de fonds destinés au financement de l'infrastructure de recherche, un élément essentiel à la réalisation du travail de 33 de ces titulaires de chaire.

"Le gouvernement reconnaît le rôle clé que joue le Programme des chaires de recherche du Canada pour renforcer la réputation du Canada en tant que chef de file mondial en recherche et en innovation, a souligné le ministre Prentice. S'inspirant de sa stratégie des sciences et de la technologie, présentée dans le budget de 2008, notre gouvernement vise à tirer profit de ces domaines pour assurer le bien-être socioéconomique à long terme de la société canadienne."

Le Programme des chaires de recherche du Canada vise à attirer les meilleurs chercheurs du Canada et du reste du monde afin d'aider les universités à atteindre l'excellence en recherche dans les domaines des sciences naturelles et du génie, des sciences de la santé et des sciences humaines.

"Le Programme des chaires de recherche du Canada aide à faire des universités canadiennes des centres de recherche de calibre international", a expliqué Chad Gaffield, président du Conseil de recherches en sciences humaines et président du Comité directeur du Programme des chaires de recherche du Canada.

"Grâce aux fonds accordés par l'intermédiaire de ce programme, les chercheurs peuvent trouver réponse aux questions sociales et économiques actuelles ainsi qu'aux enjeux liés à la santé et aident à former la prochaine génération de chercheurs et de scientifiques novateurs."

"L'investissement annoncé aujourd'hui permettra de consolider la réputation du Canada comme étant une destination de choix pour les plus grands esprits du monde", a souligné Eliot Phillipson, président-directeur général de la FCI. Le partenariat entre le Programme des chaires de recherche du Canada et la FCI a contribué à l'atteinte de ce résultat. L'annonce d'aujourd'hui est un moyen d'assurer la poursuite de cette orientation.

Des 128 postes de chaires de recherche annoncés aujourd'hui, 29 seront occupés par de nouveaux titulaires, dont :

- Paul Corkum, Conseil national de recherches - Chaire de recherche du Canada en photonique de l'attoseconde, Université d'Ottawa : M. Corkum veut tourner des films, mais pas de façon traditionnelle. En se servant de la technologie laser et de la première lampe éclair de 25 attosecondes et en prenant pour acteurs les électrons, les atomes et les molécules, il compte accélérer le déroulement des images mobiles et ainsi révolutionner le monde de la physique.

- Kathy McCoy, Chaire de recherche du Canada en immunologie gastro-intestinale, McMaster University : Mme McCoy a quitté Zurich pour revenir au Canada, à Hamilton, en Ontario, afin d'étudier le fléau de la propreté. En raison de l'incroyable augmentation du nombre de personnes souffrant d'allergies, d'asthme et de maladies auto-immunes depuis les 40 dernières années, Mme McCoy s'intéresse à la question de l'hygiène. Apparemment, le fait d'élever les enfants, dès leur jeune âge, dans des milieux ultrapropres serait à la source de ces problèmes de santé. En visant à comprendre comment la présence de bactéries et de champignons a un effet sur le développement du système immunitaire, sa recherche pourrait mener à l'adoption de nouveaux moyens de traitement ainsi que de prévention de ces affections allergiques et de ces maladies auto-immunes.

- Yun Zhang, Chaire de recherche du Canada sur le traitement d'images en géomatique avancée, University of New Brunswick : qu'ont en commun la NASA, Google Earth et le ministère de la Défense nationale du Canada? Tous utilisent le logiciel et la technique automatisée de fusion d'images de M. Zhang. En tant qu'expert en géomatique, technique qui sert à créer des outils d'arpentage, de positionnement mondial et de cartographie terrestre, M. Zhang met au point des techniques révolutionnaires pour l'obtention de renseignements géospatiaux.

- Waziyatawin, Chaire de recherche du Canada sur les peuples autochtones, University of Victoria : vérité, justice et paix. Ces valeurs fondamentales sont au cour de la recherche de Waziyatawin sur l'histoire et la culture autochtones. La chercheure souhaite retrouver le savoir ancestral et les pratiques de vie durables des Premières nations ainsi qu'examiner la manière dont les femmes autochtones ont résisté à la colonisation. Elle mettra également l'accent sur l'importance de la vérité comme moyen d'obtenir une justice réparatrice et d'établir des relations pacifiques entre les colonisateurs et les peuples autochtones.

Note à l'intention des journalistes : Le Programme des chaires de recherche du Canada vise à attirer les meilleurs chercheurs du Canada et du reste du monde afin d'aider les universités à atteindre l'excellence en recherche dans les domaines des sciences naturelles et du génie, des sciences de la santé et des sciences humaines. Depuis son lancement,en 2000, les titulaires de chaire de recherche du Canada aident les Canadiens à approfondir leurs connaissances, à améliorer leur qualité de vie, à renforcer la compétitivité de leur pays sur la scène internationale et à former la prochaine génération de travailleurs hautement qualifiés. A ce jour, le Programme a permis de pourvoir 1 855 professorats de recherche dans 70 universités canadiennes. De ces postes, 555 ont été attribués à des chercheurs recrutés à l'étranger, dont 252 expatriés canadiens. Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet de cette annonce, y compris les profils de recherche détaillés des titulaires de chaire, veuillez consulter le site Web du Programme (www.chaires.gc.ca).

La Fondation canadienne pour l'innovation (FCI) est un organisme autonome créé par le gouvernement du Canada pour financer l'infrastructure de recherche. Son mandat est d'accroître la capacité des universités, des collèges, des hôpitaux et d'autres établissements de recherche canadiens sans but lucratif à poursuivre des activités de recherche et de développement technologique d'envergure internationale au profit des Canadiens. Pour consulter la liste complète des contributions de la FCI, veuillez consulter son site Web (www.innovation.ca).

Renseignements

  • Programme des chaires de recherche du Canada
    Marie Lugli
    Conseillère, Relations avec les médias
    613-996-8373
    Cell: 613-371-3783
    marie.lugli@chairs.gc.ca
    ou
    Fondation canadienne pour l'innovation
    Yves Melanson
    Coordonnateur, Relations avec les médias
    613-996-3160
    Cell: 613-447-1723
    yves.melanson@innovation.ca
    ou
    Cabinet de l'honorable Jim Prentice
    Ministre de l'Industrie
    Deirdra McCracken
    Attachée de presse
    613-995-9001
    McCracken.Deirdra@ic.gc.ca