Technologies du développement durable Canada

Technologies du développement durable Canada
Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

28 juil. 2011 13h14 HE

Le gouvernement du Canada appuie un projet visant à améliorer l'efficacité des panneaux solaires

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 28 juillet 2011) - Une technologie qui pourrait augmenter sensiblement la production d'énergie solaire tout en réduisant les coûts d'installation de panneaux a reçu aujourd'hui un appui considérable.

Technologies du développement durable Canada (TDDC) a remis plus de 2 millions $ à Solantro Semiconductor Corp., entreprise établie à Ottawa, pour financer la mise en œuvre d'un onduleur nano dans un circuit intégré, ce qui permettra de comparer le rendement des systèmes photovoltaïques intégrés aux bâtiments à courant alternatif à celui des systèmes à courant continu. Cette réalisation sera effectuée dans divers emplacements géographiques, dont le Centre canadien des technologies résidentielles du Conseil national de recherches à Ottawa.

« Grâce à notre appui aux technologies d'énergie propre de pointe, nous créons des emplois de qualité et nous protégeons l'environnement, » a déclaré le ministre Oliver. «Ce projet manifeste notre leadership en matière d'innovation technologique qui contribue à l'avènement d'une industrie de l'énergie propre dynamique au Canada. »

« Si les technologies propres deviennent plus accessibles, elles seront adoptées à grande échelle », a déclaré Vicky Sharpe, présidente-directrice générale de TDDC. « Ce sont des projets comme celui-ci qui nous permettent de sortir les prototypes des laboratoires et de les tester dans le monde réel. Ainsi, ils atteignent le marché plus rapidement, ce qui renforce notre économie et réduit en même temps les incidences environnementales. »

La pratique standard pour la construction d'un système photovoltaïque intégré au bâti consiste à connecter en série les modules particuliers, générant de 10 à 100 W chacun, et à utiliser un onduleur central pour convertir le courant continu en courant alternatif compatible avec le réseau électrique. Cependant, la configuration en série comporte de nombreux désavantages : la puissance de production électrique est dégradée de manière disproportionnée si un ou plusieurs modules subissent une baisse de tension partielle, une panne d'un module coupe l'alimentation des autres modules de la série et une défaillance du convertisseur central provoque l'arrêt de l'ensemble du système. Solantro a développé une approche compatible avec le réseau électrique à courant alternatif pour l'interconnexion des modules dans les systèmes photovoltaïques intégrés aux bâtiments qui repose sur son onduleur nano breveté. Cette approche pourrait entraîner une augmentation de 30 % de la production d'énergie solaire, une réduction de 50 % des coûts et du temps d'installation, une amélioration de la sécurité et l'élimination des restrictions en matière de conformité des sites.

« Nous sommes très reconnaissants pour la contribution financière que nous avons reçue à un moment clé du développement de notre marché. Ce projet nous a permis de former un consortium des meilleurs innovateurs au monde dans le domaine des systèmes photovoltaïques intégrés aux bâtiments. Nos partenaires se trouvent au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Autriche, dans le Benelux, en Italie et aux États-Unis. Tous s'engagent à assurer une saine gestion économique des semiconducteurs pour la production d'énergie solaire dans les applications résidentielles et commerciales. », a affirmé Antoine Paquin, fondateur, président-directeur général de Solantro Semiconductor Corp.

Le financement de TDDC pour le projet de Solantro sera ajouté aux contributions des membres de son consortium, y compris le Conseil national de recherches, System Photonics S.p.A., Solarcentury, Captelia – EDF ENR/Imerys et Tecta Solar.

À propos de TDDC

Technologies du développement durable Canada (TDDC) est une fondation autonome établie par le gouvernement du Canada qui lui a octroyé 1,05 milliard $ dans le cadre de son engagement à créer un environnement durable et une qualité de vie élevée pour tous les Canadiens. TDDC exploite deux fonds qui visent le développement et la démonstration de solutions technologiques novatrices. D'une valeur de 590 millions $, le Fonds Technologies du DD(MC) soutient des projets qui s'attaquent aux changements climatiques ainsi qu'aux problèmes de pureté de l'air, de propreté de l'eau et de salubrité des sols. Le Fonds de biocarburants ProGen(MC), d'une valeur de 500 millions $, appuie la création d'installations de démonstration à grande échelle, premières du genre, qui produiront les carburants renouvelables de la prochaine génération. TDDC est une société sans but lucratif. Elle collabore avec les secteurs public et privé, notamment l'industrie, le milieu universitaire, les organismes non gouvernementaux et tous les ordres de gouvernement pour réaliser ce mandat. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter http://www.sdtc.ca/.

Renseignements

  • Relations avec les médias :
    Patrice Breton
    Directeur des communications
    TDDC
    613-234-6313, poste 295
    media@sdtc.ca

    Julie Di Mambro
    Attachée de presse
    Cabinet du ministre
    Ressources naturelles Canada, Ottawa
    613-996-2007