Travaux publics et Services gouvernementaux Canada

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada

04 juil. 2011 20h54 HE

Le gouvernement du Canada assure la préservation des édifices patrimoniaux

GATINEAU, QUÉBEC--(Marketwire - 4 juillet 2011) - Travaux publics et Services gouvernementaux Canada a annoncé aujourd'hui l'attribution d'un contrat qui permettra de faire progresser la réhabilitation de l'édifice de l'Ouest, l'un des principaux édifices de la Colline du Parlement.

L'édifice de l'Ouest est dans un état de détérioration avancée. Le contrat prévoira la restauration complète de sa maçonnerie en pierre ainsi que le remplacement de ses systèmes de bâtiments désuets et défaillants, y compris les systèmes mécaniques, électriques et de sécurité. Des travaux importants doivent également être réalisés afin que l'édifice de l'Ouest soit conforme aux codes du bâtiment modernes pour la protection contre les tremblements de terre, les normes environnementales et l'accessibilité.

Le projet comprend également la construction d'un nouveau bâtiment intercalaire important dans la cour existante de l'édifice comprenant à la fois des locaux extérieurs et souterrains qui ajouteront environ 50 p. 100 de nouveaux locaux permanents à l'édifice de l'Ouest.

L'attribution du contrat de gestion de la construction découle d'une approche concurrentielle reposant sur le meilleur rapport qualité-prix. Le processus a été mené en deux étapes. Dans le cadre de la première étape, sept entreprises ont été présélectionnées. De ce nombre, cinq ont présenté une soumission dans le cadre de la deuxième étape.

L'ensemble du processus a fait l'objet d'une surveillance par un surveillant de l'équité indépendant qui a déclaré : « D'après notre jugement professionnel, le processus d'approvisionnement concurrentiel pour le contrat de gestion de la construction de l'édifice de l'Ouest que nous avons observé a été mené de manière juste, ouverte, concurrentielle et transparente. »

Pour la première des deux phases du projet, Travaux publics et Services gouvernementaux Canada a attribué un contrat de gestion de la construction à PCL Constructors Canada Inc. d'Ottawa, en Ontario, en vue de la restauration complète de l'édifice de l'Ouest. La valeur de la première phase est de 358,5 M$ et permettra d'achever environ 60 p. 100 de la totalité du projet. Dans le cadre du projet, la deuxième phase commencera après que les sommes restantes auront été approuvées.

L'achèvement de la restauration complète de l'édifice de l'Ouest est prévu pour 2017.

This text is also available in English.

On peut également consulter les communiqués de presse de TPSGC sur son site Web à l'adresse suivante : http://www.tpsgc-pwgsc.gc.ca/medias-media/index-fra.html.

DOCUMENT D'INFORMATION

Contrat de gestion de la construction – édifice de l'Ouest

La réhabilitation de l'édifice de l'Ouest est un élément important de la vision et du plan à long terme (VPLT) du gouvernement du Canada pour la Cité parlementaire. L'initiative a été mise en place par Travaux publics et Services gouvernementaux Canada et ses partenaires pour que notre patrimoine parlementaire soit protégé. La VPLT établit une démarche coordonnée à l'égard de la restauration et de la modernisation de la Cité parlementaire – ce qui permettra de préserver les biens historiques existants et de fournir de nouvelles installations et une nouvelle infrastructure répondant aux besoins du Parlement et du public.

La Colline du Parlement, où siège le Parlement canadien, est l'un des lieux patrimoniaux les plus importants au pays. Toutefois, les édifices patrimoniaux du Parlement ont un besoin criant de restauration complète. L'édifice de l'Ouest est dans un état de détérioration avancée et nécessite une remise en état d'un bout à l'autre. Le problème le plus urgent que présente l'édifice de l'Ouest, qui a été construit en 1859, est la détérioration rapide de la maçonnerie porteuse. Il faut donc rétablir l'intégrité structurale de la maçonnerie et augmenter la capacité de l'ouvrage à résister aux séismes. De même, tous les systèmes de bâtiments de l'édifice de l'Ouest, qui ont aujourd'hui dépassé leur espérance de vie normale, doivent être remplacés pour respecter les codes et les normes environnementales en vigueur.

Réhabilitation de l'édifice de l'Ouest

Les travaux touchant l'édifice de l'Ouest vont bon train. L'édifice a été libéré entièrement en janvier 2011. Un contrat pour la démolition a été attribué à Ellis Don Corporation en février 2011, et les travaux ont commencé en mars.

Suite à l'attribution du contrat de gestion de la construction, la phase principale de construction commencera sous peu. Le contrat, attribué à PCL Constructors Canada Inc. d'Ottawa, en Ontario, comprend deux phases : la première phase du contrat, d'une valeur de 358,5 M$, permettra d'achever environ 60 pour cent des grands travaux de réhabilitation. La deuxième phase du contrat, dans le cadre de laquelle on achèvera la restauration complète de l'édifice de l'Ouest, doit faire l'objet d'approbations supplémentaires.

Les travaux visés par la première phase du contrat de gestion de la construction comprennent : la restauration des murs de maçonnerie; le remplacement de tous les systèmes mécaniques, électriques et de sécurité; la construction d'un bâtiment intercalaire permanent, la réhabilitation de deux des tours de l'édifice de l'Ouest, soit les tours Mackenzie (ajoutée en 1878) et Laurier (ajoutée en 1906).

La construction du bâtiment intercalaire permanent dans la cour ajoutera environ 50 pour cent de nouveaux locaux à l'édifice de l'Ouest. Ce nouveau bâtiment est essentiel pour répondre au besoin de locaux supplémentaires afin d'appuyer les opérations du Parlement et d'assurer la réhabilitation future de l'édifice du Centre, où sont situées la Chambre des communes et les chambres du Sénat. Le bâtiment intercalaire servira initialement à la Chambre des communes, afin que l'édifice du Centre soit libéré et restauré. Dès que l'édifice du Centre aura été entièrement restauré, le bâtiment intercalaire sera converti en salles de comités grandement nécessaires.

La restauration complète de l'édifice de l'Ouest est un processus qui exige beaucoup de main-d'œuvre et de temps et qui nécessite un groupe d'artisans, de maçons poseurs de pierres et d'autres ouvriers qualifiés pour exécuter les travaux. Par exemple, dans le cadre des travaux de remise en état de la maçonnerie, nous devons enlever presque la moitié des pierres individuelles et les numéroter aux fins d'identification, réparer le noyau des murs et réinstaller les pierres individuelles restaurées ou nouvelles dans la structure en maçonnerie d'appui.

La réhabilitation de l'édifice de l'Ouest devrait être terminée en 2017.

Gestion de la construction

Les projets de construction à grande échelle, comme la réhabilitation de l'édifice de l'Ouest, se prêtent bien aux contrats de gestion de la construction.

La principale raison pour laquelle on a fait appel à une entreprise de gestion de la construction pour ce projet complexe à grande échelle est pour permettre à de multiples entreprises de construction de travailler sur l'édifice en même temps, tout en conservant des responsabilités claires en matière de santé et de sécurité. Cet élément est essentiel à la réalisation de ce grand projet en temps opportun.

L'embauche d'une entreprise de gestion de la construction offre l'avantage d'entreprendre des projets de réhabilitation de manière globale. Le plus grand nombre possible de projets de réhabilitation de l'édifice de l'Ouest seront entrepris en même temps, contribuant à l'accélération de son achèvement, et l'entreprise de gestion de la construction fera en sorte que ces projets ne se nuisent pas les uns aux autres.

L'approche de gestion de la construction nécessite la mobilisation des petites et moyennes entreprises, car l'entreprise de gestion de la construction lancera un appel d'offres pour les lots de travaux de construction destinés aux corps de métier, comme ceux qui sont spécialisés en maçonnerie d'édifices à valeur patrimoniale et en toitures en cuivre.

Cette approche a été utilisée dans le cadre de projets comme ceux du Musée canadien de la guerre, de la rénovation de l'Édifice commémoratif Victoria et de la nouvelle aérogare de l'Aéroport international d'Ottawa

Le processus contractuel

Un processus d'approvisionnement concurrentiel a été mené en deux étapes.

  • Pendant la première étape, sept entreprises ont été présélectionnées en vue de soumissionner.
  • Cinq entreprises ont présenté des soumissions pendant la deuxième étape.
  • La soumission de PCL Constructors Canada Inc d'Ottawa, en Ontario, a été jugée recevable par rapport à la demande de proposition et offrait le meilleur rapport qualité-prix à l'État (note la plus élevée sur le plan technique et prix le plus bas).

Comme cela est le cas pour tous les contrats importants menés à bien sur la Colline du Parlement, un surveillant de l'équité indépendant, dont le rôle est de cerner toute lacune potentielle sur le plan de l'équité, a surveillé le processus concurrentiel en entier pour veiller à ce que le processus soit mené de manière juste, ouverte, concurrentielle et transparente. Les rapports du surveillant de l'équité sont publiés sur le site Web de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
    819-956-2315