Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

11 juil. 2008 08h27 HE

Le gouvernement du Canada augmente les heures de services frontaliers aux aéroports de Moncton, de Fredericton et de Charlottetown

MONCTON, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwire - 11 juillet 2008) - Le ministre de la Sécurité publique, l'honorable Stockwell Day, a annoncé aujourd'hui, qu'à compter du 14 juillet 2008, le gouvernement du Canada prolongerait les heures de services frontaliers aux aéroports de Moncton, de Fredericton et de Charlottetown. Grâce à cet investissement d'environ 1 million de dollars par année, les heures de services frontaliers seront portées à 16 heures par jour, soit de 8 heures du matin à minuit, 7 jours sur 7.

"L'annonce d'aujourd'hui est l'aboutissement des efforts soutenus de notre gouvernement et démontre clairement notre engagement à l'égard de la prospérité économique de cette région, a déclaré le ministre Day. Le prolongement des heures de services frontaliers permettra à ces aéroports d'être plus compétitifs, car ils pourront accueillir davantage de vols internationaux, ce qui contribuera au développement de l'industrie touristique dans la région de l'Atlantique."

"Notre gouvernement reconnaît l'importance du prolongement des services frontaliers à ces trois aéroports, a indiqué le ministre des Anciens combattants et ministre régional pour le Nouveau-Brunswick, l'honorable Greg Thompson. Grâce aux nouvelles heures de services, les entreprises et les voyageurs auront plus de choix pour leurs déplacements, ce qui stimulera le développement économique et les possibilités touristiques."

Avant ce prolongement des services frontaliers, les autorités aéroportuaires et les transporteurs aériens devaient assumer les frais de recouvrement pour les services de contrôle des passagers offerts par l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) après 17 h. Désormais, les 20 principaux aéroports du Canada disposeront d'un minimum de 16 heures de services frontaliers financés par l'Etat par jour.

Un examen approfondi des services essentiels de l'ASFC est en cours et d'autres options pourraient être envisagées avant la prise de décisions finales. Entre-temps, l'ASFC continuera de privilégier une approche équitable, transparente et souple à l'égard de la prestation de ses services.

Pour plus de renseignements, veuillez visiter le site Web du ministère de la Sécurité publique à www.securitepublique.gc.ca.

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Stockwell Day
    Ministre de la Sécurité publique
    Mélisa Leclerc
    Directrice des communications
    613-991-2863
    ou
    Agence des services frontaliers du Canada
    Relations avec les médias
    613-957-6500