Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

04 sept. 2012 18h41 HE

Le gouvernement du Canada axe le financement sur les programmes et services essentiels destinés aux Autochtones

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 4 sept. 2012) - L'honorable John Duncan, ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien, a annoncé aujourd'hui les changements qui seront apportés au financement accordé aux organisations autochtones représentatives et aux conseils tribaux.

« Le gouvernement du Canada prend des mesures concrètes pour créer les conditions propices à l'émergence de collectivités autochtones plus saines et plus autonomes, a affirmé le ministre Duncan. Pour poursuivre ces progrès, nous apporterons des modifications au modèle de financement des organisations autochtones et des conseils tribaux afin de la rendre plus équitable pour toutes les organisations du pays et pour faire en sorte que le financement soit axé sur nos priorités communes : l'éducation, le développement économique, l'infrastructure dans les réserves, la gestion des terres et les programmes de gouvernance. »

Le nouveau modèle prévoit un financement de base plus équitable pour les organisations autochtones représentatives nationales et un plafond pour leurs contreparties régionales. Parallèlement, le financement destiné aux projets sera principalement consacré aux initiatives qui traitent des priorités, comme l'éducation et le développement économique, et qui favorisent l'émergence de collectivités autochtones plus saines et plus autonomes.

Le financement des conseils tribaux dépendra de plusieurs facteurs, notamment la taille de la population desservie par le conseil tribal, du nombre de membres que compte la Première Nation et de la gamme de grands programmes d'AADNC qui sont fournis par le conseil. Il s'agit du premier changement majeur apporté au programme de financement des conseils tribaux depuis son lancement, il y a près de 30 ans.

La nouvelle approche prévoit des processus d'application et de reddition de comptes simplifiés pour les conseils tribaux afin d'alléger le fardeau des rapports de ces organisations. Les changements seront mis en œuvre progressivement au cours des deux prochaines années afin que les organisations touchées puissent adapter leur mode de fonctionner et trouver de nouvelles sources de financement, si elles le désirent.

Au cours des six dernières années, le gouvernement du Canada a investi dans la création des conditions nécessaires à l'émergence de collectivités autochtones plus saines et autonomes. Le Plan d'action économique de 2012 tire profit de ces progrès en versant 275 millions de dollars en nouveau financement pour l'éducation des Premières Nations ainsi que 330,8 millions de dollars additionnels pour construire et rénover les infrastructures d'eau dans les réserves et améliorer la qualité de l'eau pour les collectivités des Premières Nations, 27 millions de dollars pour la refonte de la Stratégie pour les Autochtones vivant en milieu urbain et 13,6 millions de dollars à l'appui de la participation des Autochtones pour des projets de développement des ressources.

Vous pouvez recevoir toutes nos nouvelles et nos mises à jour médiatiques automatiquement. Pour obtenir plus d'information sur le fil RSS de notre salle des médias ou vous y abonner : http://www.ainc-inac.gc.ca/fra/1291225661056/1291225818571.

Renseignements

  • Cabinet du ministre
    Jason MacDonald
    Directeur des communications
    Cabinet de l'honorable John Duncan
    819-997-0002

    Relations avec les médias
    Affaires autochtones et Développement du Nord Canada
    819-953-1160