Santé Canada

Santé Canada

16 mars 2011 14h56 HE

Le gouvernement du Canada collabore avec le Nunavut afin de décourager la consommation de drogues illicites chez les jeunes

IQALUIT, NUNAVUT--(Marketwire - 16 mars 2011) -

Feuillet d'information : Financement de deux projets au Nunavut dans le cadre du Programme de financement du traitement de la toxicomanie et du Fonds des initiatives communautaires de la Stratégie antidrogue (http://www.hc-sc.gc.ca/ahc-asc/media/nr-cp/_2011/rapb_fs_Drug_funding-fra.php)

L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé, a annoncé aujourd'hui, dans le cadre de la Stratégie nationale antidrogue, le financement de deux projets visant à décourager la consommation de drogues illicites chez les jeunes du Nunavut, notamment de Whale Cove, Kugluktuk, Rankin Inlet et Clyde River et à traiter les toxicomanes.

« Le gouvernement du Canada est fier de collaborer avec les provinces, les territoires et les collectivités du pays pour aider à prévenir l'usage de drogues illicites chez les jeunes et à traiter ceux qui consomment, a déclaré la ministre Aglukkaq. Ces deux projets fourniront aux collectivités du Nord les outils nécessaires pour sensibiliser les jeunes aux méfaits des drogues. »

Le principal objectif du premier projet, Substance Use Youth Outreach/Counsellors in Three Communities in Nunavut, consiste à former des travailleurs des services d'approche afin de leur permettre de traiter les problèmes de toxicomanie chez les jeunes à risque de 12 à 24 ans, notamment les femmes enceintes, les jeunes en foyers d'accueil et les jeunes décrocheurs. De plus, des brochures conçues pour les jeunes de même que des stratégies de lutte contre l'usage de drogues illicites seront élaborées et transmises aux collectivités intéressées. Le gouvernement du Canada versera 1,6 million de dollars sur trois ans au ministère de la Santé et des Services sociaux du Nunavut pour ce projet.

« C'est très bien de travailler à ce projet avec le gouvernement fédéral. Cette initiative est une mesure importante du Nunavut en vue de réduire la consommation de drogues chez les jeunes, a affirmé le ministre de la Santé et des Services sociaux Tagak Curley. Il est malheureux qu'un si grand nombre de jeunes Nunavummiut consomment, parfois en quantité excessive, de l'alcool et des drogues illicites. Nous affirmons souvent que les jeunes représentent notre avenir, mais à quel type d'avenir peuvent-ils s'attendre s'ils sont toxicomanes avant même de devenir adultes? Les conseillers spécialisés en intervention auprès des jeunes pourront travailler avec des jeunes à risque en leur offrant de l'information et en les aidant à obtenir les services dont ils ont besoin pour éviter la consommation de drogues et la toxicomanie, » a ajouté M. Curley.

Le deuxième projet, Whale Cove Youth Engagement Program, vise à renseigner les jeunes sur les effets négatifs des drogues illicites sur la santé et la société, tout en insistant sur l'adoption de saines habitudes de vie. Des activités et des ateliers comme des classes de hip hop aident à promouvoir des comportements sains. Ce projet permettra de créer un environnement favorable à l'acquisition d'habiletés de résilience et d'adaptation visant à décourager l'usage de drogues illicites. Les volets éducation et culture sont les principales composantes de ce projet et, en tant que tel, des enseignements inuits traditionnels sont intégrés aux messages antridrogues, grâce à des exposés présentés par des aînés. Des séances d'information seront aussi offertes par la GRC et le ministère de la Santé et des Services sociaux du Nunavut. La collectivité Hamlet of Whale Cove recevra environ 240 000 dollars en fonds fédéraux pour ce projet.

« Ce financement nous permet de faire participer les jeunes à des activités enrichissantes pour aider à prévenir la consommation de drogues illicites dans notre collectivité, » a déclaré Eloise Noble, agente de développement économique communautaire de Whale Cove.

Ces initiatives font partie de la Stratégie nationale antidrogue du gouvernement du Canada, que le premier ministre Stephen Harper a annoncé en octobre 2007.

Ces deux projets sont financés par deux programmes dans le cadre de la Stratégie nationale antidrogue : le Programme de soutien au financement du traitement de la toxicomanie et le Fonds des initiatives communautaires de la Stratégie antidrogue. Le Programme de soutien au financement du traitement de la toxicomanie appuie des projets qui visent à améliorer les systèmes de traitement de la toxicomanie, et les projets qui visent à augmenter la disponibilité des services de traitement de la toxicomanie pour les jeunes à risque. Le Fonds des initiatives communautaires de la Stratégie antidrogue sert à financer des projets de promotion de la santé et de prévention aux échelons national, provincial et local. Il vise un vaste éventail de problèmes liés à la consommation de drogues illicites, plus particulièrement au sein des populations vulnérables, comme les jeunes.

Veuillez consulter le site Web de la Stratégie nationale antidrogue (http://www.strategienationaleantidrogue.gc.ca/) pour de plus amples informations. 

Also available in english

Les communiqués de Santé Canada sont accessibles sur Internet à www.santecanada.gc.ca/media

Une version en inuktitut de ce communiqué de presse est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/Inuktitut0316.pdf

Renseignements

  • Renseignements aux médias :
    Santé Canada
    613-957-2983
    ou
    Cabinet de l'honorable Leona Aglukkaq
    Ministre fédérale de la Santé
    Jenny Van Alstyne
    613-957-0200
    ou
    Renseignements au public :
    613-957-2991
    1-866-225-0709