Parcs Canada

Parcs Canada

16 oct. 2005 12h00 HE

Le gouvernement du Canada commémore l'importance historique nationale de l'église Notre-Dame-de-la-Défense

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 16 oct. 2005) - L'honorable Stéphane Dion, ministre de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, en présence de l'honorable Marisa Ferretti Barth, sénatrice, a dévoilé aujourd'hui une plaque de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada commémorant l'importance historique nationale de l'église Notre-Dame-de-la-Défense, située à Montréal.

"L'église Notre-Dame-de-la-Défense est vraiment la représentation par excellence du patrimoine collectif des immigrants italiens venus s'établir au Québec et partout ailleurs au Canada, a déclaré le ministre Dion. Sa grande beauté révèle tout le talent et le génie de l'artiste Guido Nincheri, qui en a dressé les plans et créé le décor intérieur. Il était donc tout à fait indiqué que nous commémorions un endroit aussi marquant dans la grande histoire canadienne."

Depuis sa construction en 1918-1919, l'église Notre-Dame-de-la-Défense a été étroitement associée à la plus ancienne communauté italienne du Canada, établie à Montréal dès les années 1860. L'artiste Guido Nincheri en a dressé les plans et créé le décor intérieur paré de fresques, dont la technique est héritée de la Renaissance italienne. Elles présentent une iconographie riche en personnages, comprenant notamment des Canadiens et des Italiens de l'époque. Ces traits distinctifs font de cette église un rare et éloquent témoin de la présence italienne au pays.

"Dès son arrivée au pays, la communauté italienne a transformé le paysage canadien, québécois et montréalais. Par sa présence dynamique, elle a contribué à façonner le caractère cosmopolite de Montréal. L'église Notre-Dame-de-la-Défense constitue un précieux flambeau de la mémoire collective des Italo-canadiens", a renchéri la sénatrice Barth.

Créée en 1919, la Commission des lieux et monuments historiques du Canada conseille le ministre de l'Environnement en ce qui a trait à l'importance historique nationale de lieux, de personnes et d'événements qui ont marqué l'histoire du Canada. La pose d'une plaque commémorative représente la reconnaissance officielle de la valeur historique. Il s'agit d'un moyen de sensibiliser le public à la richesse de notre patrimoine culturel, que nous devons préserver pour les générations actuelles et futures.

(Également diffusé par Internet à l'adresse www.pc.gc.ca sous la rubrique Quoi de neuf.)

Renseignements

  • Cabinet du ministre de l'Environnement
    Brigitte Caron
    Attachée de presse
    (819) 997-1441
    ou
    Parcs Canada
    Odette Lachance
    Conseillère en communication
    (418) 648-4167