Développement économique Canada

Développement économique Canada

21 févr. 2011 10h00 HE

Le gouvernement du Canada consent 250 000 $ à L.S. Finition Industrielle inc. pour l'acquisition d'équipement spécialisé

PLESSISVILLE, QUEBEC--(Marketwire - 21 fév. 2011) - Le ministre des Ressources naturelles, l'honorable Christian Paradis, a annoncé aujourd'hui que l'entreprise L.S. Finition Industrielle inc. recevra une contribution financière remboursable de 250 000 $ qui lui est consentie en vertu de l'Initiative ponctuelle de renforcement des économies forestières du Québec (IPREFQ). La PME emploiera ces fonds à l'acquisition d'équipement de production qui concourra à l'amélioration de sa compétitivité.

« La réalisation de ce projet entraînera des retombées positives pour l'entreprise, dont le maintien d'une vingtaine d'emplois et l'embauche d'un représentant qui verra au développement de nouveaux marchés », a indiqué le ministre Paradis. De plus, L.S. Finition Industrielle doublera sa capacité de production, la qualité du produit fini sera bonifiée, la productivité augmentera de 40 % et les délais de production seront réduits de 30 %.

Fondée en 1991, cette PME se spécialise, entre autres, dans l'application de peinture sur des produits industriels métalliques de spécifications techniques variables. Sous l'égide de la société mère, le Groupe Machinex inc., qui est un chef de file mondial dans la fabrication de centres de tri, L.S. Finition Industrielle inc. œuvre dans deux créneaux considérés porteurs d'avenir pour la région du Centre-du-Québec, soit la machinerie ainsi que la récupération et valorisation des matières résiduelles.

À propos de l'IPREFQ

En vigueur depuis juin dernier, l'IPREFQ vise à aider les collectivités touchées par la crise forestière à diversifier leur économie pour préserver leur croissance, ainsi qu'à créer et à maintenir des emplois. Elle a également pour objectif d'épauler les PME établies dans ces collectivités afin d'assurer leur survie et leur développement durable.

« L'Initiative ponctuelle de renforcement des économies forestières du Québec fonctionne très bien. Je me réjouis puisque nous sommes présentement en voie d'atteindre notre objectif d'investir 50 millions de dollars au Québec dans la première année d'application de cette mesure », a conclu le ministre Paradis.

Cette mesure s'ajoute à plusieurs autres que le gouvernement du Canada a prises au cours des derniers mois pour combattre la crise forestière. Rappelons, entre autres, le Fonds d'adaptation des collectivités qui est doté d'un budget de un milliard de dollars réparti sur deux ans pour atténuer les répercussions de cette crise, le Programme d'écologisation des pâtes et papiers auquel a été alloué un budget de un milliard de dollars pour permettre aux entreprises d'amorcer la réalisation de projets respectueux de l'environnement, et le versement, en collaboration avec le gouvernement du Québec, de 230 millions de dollars pour la réalisation de travaux sylvicoles et la restauration de ponts et de ponceaux situés sur les chemins multiusages en milieu forestier. Les travailleurs ont eux aussi reçu leur juste part si l'on tient compte des nombreuses mesures adoptées par le gouvernement, les plus généreuses de l'histoire, pour leur venir en aide pendant la crise économique.

Développement économique Canada est en ligne à www.dec-ced.gc.ca. Abonnez-vous aux communiqués de presse à http://www.dec-ced.gc.ca/fra/salle-medias/liste-envoi/envoi.html et restez au fait des dernières nouvelles.

Renseignements

  • Développement économique Canada
    Lyne Montpellier
    Communications
    819-371-5138 ou 800-567-8637
    eleonore.cote@dec-ced.gc.ca
    ou
    Développement économique Canada
    Cabinet de l'honorable Denis Lebel
    Benoît Fortin - Adjoint spécial aux communications
    819-997-3319
    benoit.fortin@dec-ced.gc.ca