Ministère de la Justice Canada

Ministère de la Justice Canada

18 avr. 2008 16h43 HE

Le gouvernement du Canada continue d'aider les victimes d'actes criminels

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 18 avril 2008) - Aujourd'hui, le ministre de la Justice et procureur général du Canada, l'honorable Rob Nicholson, a le plaisir d'annoncer le versement de fonds à divers organismes de la province de Québec pour les aider à souligner la troisième Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d'actes criminels.

"Notre gouvernement estime que nous pouvons faire davantage pour mieux répondre aux besoins des victimes d'actes criminels - les victimes y comptent bien et ne méritent pas moins", a déclaré le ministre Nicholson. "Nous prenons des mesures afin de donner aux victimes ce qu'elles méritent: un plus grand soutien et de permettre qu'elles se fassent entendre plus efficacement dans le système fédéral de justice."

La troisième Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d'actes criminels se déroule du 13 au 19 avril. Durant cette semaine, les services aux victimes dans les collectivités de tout le Canada organisent des événements afin de souligner le rassemblement des forces pour venir en aide aux victimes d'actes criminels. Nombre de ces événements sont possibles grâce aux contributions du Fonds d'aide aux victimes administré par le ministère de la Justice Canada. Un financement, jusqu'à concurrence de 5 000 $ par projet, a été accordé par l'entremise du Fonds, pour faire avancer les objectifs de la semaine.

"Notre gouvernement continue de répondre aux besoins des victimes d'actes criminels et de leur famille. Trop souvent, les voix des victimes se perdent dans le système de justice pénale", a déclaré le ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités et député du Pontiac (Québec), l'honorable Lawrence Cannon. "Ce financement permettra de répondre aux besoins des victimes en aidant les organismes qui leur fournissent des renseignements et des services dans la communauté locale."

En avril 2007, ce gouvernement a engage 52 millions de dollars sur quatre ans pour accroître la disponibilité des services aux victimes d'actes criminels. Cet argent continue d'augmenter afin de mettre davantage de ressources à la disposition de victimes qui choisissent de se rendre aux audiences de libération conditionnelle, qui font l'objet d'actes criminels à l'étranger, ou qui vivent dans des collectivités nordiques. Qui plus est, la nomination l'an dernier du premier ombudsman fédéral des victimes d'actes criminels a également donné suite à l'engagement du gouvernement de mieux répondre aux besoins des victimes dans les affaires du ressort fédéral.

Il importe également d'empêcher d'autres personnes de devenir des victimes. C'est pourquoi le présent gouvernement agit en prenant des mesures pour les Canadiennes et les Canadiens :

- A compter du 1er mai 2008, nos enfants seront mieux protégés contre les prédateurs sexuels, et les personnes qui commettent des crimes graves à l'aide d'une arme à feu feront face à des peines et des conditions de cautionnement plus sévères;

- A compter du 2 juillet 2008, la société canadienne sera mieux protégée contre les délinquants dangereux, et les personnes qui conduisent avec des facultés affaiblies par l'alcool et les drogues feront face à des conséquences plus rigoureuses.

Outre la lutte contre le crime et le respect de son engagement à rendre les collectivités canadiennes plus sûres, le gouvernement du Canada a également

- Déposé un projet de loi pour lutter contre le vol de biens, y compris le crime grave de vol de véhicule à moteur;

- Adopté le projet de loi visant à rehausser les peines infligées aux personnes trouvées coupables de course de rue;

- Adopté le projet de loi pour mettre fin au peines d'emprisonnement avec sursis (assignation à résidence) pour les infractions de préjudices personnels graves avec violence, y compris l'agression sexuelle;

- Déposé une Stratégie nationale antidrogue, y compris un projet de loi qui prévoirait des peines obligatoires d'emprisonnement pour les crimes graves liés aux drogues;

- Déposé un projet de loi pour renforcer la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents et a annoncé un examen complet de cette loi en 2008;

- Déposé un projet de loi pour protéger les Canadiennes et les Canadiens contre le vol d'identité;

- Investi dans des projets communautaires de prévention qui ciblent les jeunes à l'échelle du pays.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les sites Web suivants :

Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d'actes criminels :
http://www.semainedesvictimes.gc.ca

Centre de la politique concernant les victimes au ministère de la Justice Canada : http://www.justice.gc.ca/fra/pi/cpv-pcevi/index.html

Bureau national pour les victimes d'actes criminels, ministère de la Sécurité publique : http://www.publicsafety.gc.ca/

FICHE DOCUMENTAIRE

Les organismes qui ont reçu des fonds à l'appui de la Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d'actes criminels 2008, dans la province de Québec, comprennent notamment :



Organisme : Centre d'aide aux victimes d'actes criminels Côte-Nord
Lieu : Sept-Iles (Québec)
Montant : 5 000.00 $

Organisme : Centre de Ressources et d'Intervention pour Hommes Abusés
Sexuellement dans leur Enfance (CRIPHASE)
Lieu : Montréal (Québec)
Montant : 3 000.00 $ (2007-2008), 2 000.00 $ (2008-2009)

Organisme : Services de santé communautaire Listuguj
Lieu : Listuguj (Québec)
Montant : 5 000.00 $

Organisme : Service d'aide aux victimes d'actes criminels de l'Outaouais
Lieu : Gatineau (Québec)
Montant : 3 500 $

Organisme : Service d'aide aux victimes d'actes criminels Marthe
Vaillancourt
Lieu : Chicoutimi (Québec)
Montant : 5 000.00 $



Renseignements

  • Cabinet du ministre de la Justice
    Darren Eke
    Attaché de presse
    613-992-4621
    ou
    Ministère de la Justice Canada
    Relations avec les médias
    613-957-4207
    www.canada.justice.gc.ca