Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

10 nov. 2010 11h17 HE

Le gouvernement du Canada dédie de nouveaux navires de la Garde côtière en souvenir de héros de guerre

BRANTFORD, ONTARIO--(Marketwire - 10 nov. 2010) - Au nom de l'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océeans, l'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale, a annoncé aujourd'hui que deux nouveaux navires de la Garde côtière canadienne seront nommés en souvenir du caporal Joseph Kaeble, V.C. et du soldat James Peter Robertson, V.C., tombés sur les champs de bataille de la Première Guerre mondiale.

« Le gouvernement du Canada est fier de dédier ces nouveaux navires de la Garde côtière en souvenir de deux soldats qui ont sacrifié leur vie au service de notre pays, a déclaré le ministre MacKay. Par cet hommage, nous aidons à préserver le souvenir de ces braves Canadiens et de leurs camarades pendant des années à venir. »

Ces navires sont les premiers de neuf nouveaux patrouilleurs semi-hauturiers que le gouvernement du Canada a l'intention de nommer en l'honneur de héros canadiens qui ont sacrifié leur vie au service de notre pays.

Le caporal Joseph Kaeble, V.C., est né à St-Moïse, au Québec. Il s'est enrôlé dans le Royal 22Régiment en 1916. Il a été tué près d'Arras le 9 juin 1918 alors qu'il repoussait à lui seul une forte attaque allemande avec sa mitrailleuse Lewis. Le soldat James Peter Robertson, V.C., est né dans le Comté de Pictou, en Nouvelle-Écosse. Il s'est enrôlé dans le 27e Bataillon en 1915. Il est tombé au champ de bataille le 6 novembre 1917 alors qu'il tentait de sauver sous un feu intense deux de ses camarades gravement blessés. La Croix de Victoria a été décernée à ces deux soldats pour leur bravoure et leur sens du devoir exceptionnel.

« Les navires de la Garde côtière canadienne sont des symboles de sûreté, de sécurité et de sacrifice, a ajouté le ministre Shea. Les noms de ces navires rappellent à la population canadienne l'ultime sacrifice consenti par ces Canadiens pour notre liberté. »

Les navires de la Garde côtière nommé en l'honneur du caporal Kaeble, V.C., et du soldat Robertson, V.C., sont des patrouilleurs semi-hauturiers. Ils seront utilisés pour des activités menées dans le cadre d'un programme conjoint avec la Gendarmerie royale canadienne visant à améliorer la sécurité maritime dans les Grands Lacs et la voie maritime du Saint-Laurent.

Le NGCC Caporal Kaeble V.C. et le NGCC Soldat Robertson V.C. sont actuellement en construction à Halifax, en Nouvelle-Écosse. Ils devraient être prêts à être mis en service au printemps 2012.

Fiche d'information :

LE GOUVERNEMENT DU CANADA COMMÉMORE DES HÉROS DE GUERRE CANADIENS EN NOMMANT DEUX NOUVEAUX PATROUILLEURS SEMI-HAUTURIERS DE LA GARDE CÔTIÈRE

Le gouvernement du Canada a annoncé les noms choisis pour deux nouveaux patrouilleurs semi-hauturiers de la Garde côtière canadienne. Les nouveaux navires, actuellement en construction à Halifax, en Nouvelle-Écosse, devraient être prêts à être mis en service au printemps 2012. Ils seront nommés :

  • NGCC Caporal Kaeble V.C., nommé en l'honneur du feu caporal Joseph Kaeble, V.C., né à St-Moïse, au Québec. Il s'est enrôlé dans le Royal 22Régiment en 1916. Il a été tué près d'Arras le 9 juin 1918 alors qu'il repoussait à lui seul une forte attaque allemande avec sa mitrailleuse Lewis.
  • NGCC Soldat Robertson V.C., nommé en l'honneur du feu soldat James Peter Robertson, V.C., né dans le Comté de Pictou, en Nouvelle-Écosse. Il s'est enrôlé dans le 27e Bataillon en 1915. Il est tombé au champ de bataille le 6 novembre 1917 alors qu'il tentait de sauver sous un feu intense deux de ses camarades gravement blessés.

Le NGCC Caporal Kaeble V.C. et le NGCC Soldat Robertson V.C. seront utilisés pour des activités menées dans le cadre d'un programme conjoint de la Garde côtière canadienne avec la Gendarmerie royale canadienne visant à améliorer la sécurité maritime dans les Grands Lacs et la voie maritime du Saint-Laurent. Ces navires sont les premiers de neuf nouveaux patrouilleurs semi-hauturiers, que le gouvernement du Canada a l'intention de nommer en l'honneur de héros canadiens qui ont sacrifié leur vie au service de notre pays.

Les nouveaux patrouilleurs mesurent environ 43 mètres de longueur, peuvent atteindre une vitesse maximale de 25 nœuds, ont un rayon d'action de 2 000 milles marins et peuvent rester en mer pendant deux semaines sans avoir besoin de se ravitailler. La vitesse et le rayon d'action plus grands de ces nouveaux navires, ainsi que leur capacité de mieux opérer dans des conditions environnementales difficiles, permettront à la Garde côtière canadienne de s'acquitter de ses fonctions plus efficacement.

Choix du nom des navires de la Garde côtière canadienne

La Garde côtière canadienne possède une politique d'attribution des noms fondée sur une approche cohérente et logique. Elle consiste à choisir des noms qui permettent de promouvoir la souveraineté, la culture, la géographie et l'histoire canadiennes. Elle vise en outre à rehausser le profil des navires et de leur fonction en honorant des gens et des endroits d'importance régionale et nationale.

Renseignements biographiques

Pour un complément d'information au sujet du Caporal Joseph Kaeble, V.C. et du Soldat James Peter Robertson, V.C. et de leur service durant la Première Guerre mondiale, visitez le Mémorial virtuel de guerre du Canada, à www.virtualmemorial.gc.ca

http://www.dfo-mpo.gc.ca

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada, Ottawa, Ontario
    Frank Stanek
    Relations avec les médias
    613-990-7537
    ou
    Pêches et Océans Canada
    Cabinet de la ministre
    Nancy Bishay - Directrice des communications
    613-992-3474
    Nancy.Bishay@dfo-mpo.gc.ca