Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

01 avr. 2015 12h10 HE

Le Gouvernement du Canada dévoile un modèle en 3D du NSM Erebus

Les données recueillies par le Service hydrographique du Canada de Pêches et Océans Canada utilisées pour élaborer des modèles du NSM Erebus

FREDERICTON, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwired - 1 avril 2015) -

Note aux rédacteurs : Des photos sont associées à ce communiqué de presse.

Les représentants de Pêches et Océans Canada se sont joints aujourd'hui à l'entreprise canadienne de logiciels géospatiaux CARIS et au centre de soutien pour la technologie et l'innovation géomatique TECTERRA afin de dévoiler un modèle de haute précision imprimés en 3D du NSM Erebus, le navire de tête de Sir John Franklin, retrouvé l'an dernier dans les eaux arctiques du Canada dans le cadre de la recherche de Parcs Canada sur les navires disparus au cours de l'expédition de 1845.

Le modèle a été imprimé au moyen de données provenant d'un sonar multifaisceaux recueillies par le Service hydrographique du Canada de Pêches et Océans Canada. Ces données ont été traitées au moyen d'un logiciel d'imagerie des fonds marins conçu par CARIS, une entreprise située au Nouveau-Brunswick, en vue de traiter des données exhaustives sur la bathymétrie. Les données ont été ensuite reformatées pour être utilisées par une imprimante 3D fournie par le centre de soutien pour la technologie et l'innovation géomatique TECTERRA, située à Calgary.

Le modèle de haute précision est une représentation à l'échelle du NSM Erebus, tel qu'il se trouve actuellement sur le fond marin des eaux de l'est de la baie de la Reine-Maud. Le niveau de détail du modèle fournit une vue d'ensemble claire de la structure actuelle du navire et montre même les détails des poutres de bois et des matériaux entourant l'épave, ainsi que l'une de ses ancres qui repose côté bâbord. La possibilité de générer des modèles est un atout supplémentaire aux yeux des archéologues de Parcs Canada et des plongeurs de l'unité de plongée de la flotte de la Marine royale du Canada (Atlantique), alors qu'ils se préparent pour leurs opérations de plongée du mois d'avril au cœur de l'épave, dans le cadre de l'opération Nunalivut 2015.

Citations

« C'est un privilège de voir CARIS, une compagnie basée à Fredericton, participer aux prochaines étapes reliées à la découverte d'un des navires disparus de l'expédition de Franklin, le NSM Erebus. Ce modèle réalisé ici, au Nouveau-Brunswick, par une compagnie innovatrice jouera un rôle majeur dans les efforts en cours pour explorer, étudier et comprendre un des plus grands mystères au Canada. »

L'honorable Keith Ashfield, député de Fredericton

« Le Canada est un leader mondial reconnu dans le domaine de la géomatique. C'est un honneur de voir un logiciel canadien être utilisé pour cartographier ce naufrage important et historique. En plus, l'impression 3D offre un moyen novateur pour transformer un ensemble de données scientifiques en un produit qu'un public beaucoup plus vaste peut apprécier directement. »

Salem Masry, Ph. D, dirigeant principal et président, CARIS.

« En tant que centre de soutien pour la technologie et l'innovation géomatique, nous sommes honorés d'avoir l'occasion d'appuyer des déploiements d'importance historique, comme la cartographie du NSM Erebus. Grâce à l'imprimante 3D de TECTERRA, nous avons été en mesure d'imprimer un modèle de haute précision du NSM Erebus, tel qu'il se trouve aujourd'hui sur le fond marin. »

Jonathan Neufeld, Directeur des programmes de commercialisation chez TECTERRA.

Documents connexes

Internet: http://www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/MPO_DFO

Pour voir les photos associées à ce communiqué, veuillez consulter les liens suivants :

http://www.marketwire.com/library/20150401-dfo1a.jpg

http://www.marketwire.com/library/20150401-dfo2.jpg

http://www.marketwire.com/library/20150401-dfo3.jpg

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada, Ottawa
    Frank Stanek
    Relations avec les médias
    613-990-7537