Ministère du Patrimoine canadien

Ministère du Patrimoine canadien

01 avr. 2014 15h16 HE

Le gouvernement du Canada donne le coup d'envoi au concours de design d'un monument national aux victimes du communisme

Appel d'offres auprès des équipes de design les invitant à manifester leur intérêt à réaliser un monument national aux victimes du communisme dans la capitale du Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 1 avril 2014) - ministère du Patrimoine canadien

Aujourd'hui, la ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles, Shelly Glover, et le ministre de l'Emploi et du Développement social et ministre du Multiculturalisme, Jason Kenney, ont donné le coup d'envoi au concours de design du monument commémoratif canadien dédié aux victimes du communisme.

Dans le cadre du premier volet de ce concours en deux étapes, les équipes formées d'artistes professionnels, d'architectes, d'architectes paysagistes et d'autres professionnels en urbanisme sont invitées à soumettre leurs titres de compétences ainsi que des exemples de leurs travaux antérieurs. Ce premier volet visera à évaluer les qualifications des participants et à sélectionner environ six équipes. Dans le cadre du second volet, on demandera aux finalistes d'élaborer des concepts.

Ce nouveau point d'intérêt dans la capitale a pour but de souligner le rôle que le Canada a joué en offrant le refuge à des millions de personnes qui ont fui les tourments et l'oppression dont elles étaient victimes sous les régimes communistes afin de prendre un nouveau départ dans un pays libre et démocratique. Le monument servira aussi à sensibiliser les Canadiens et le reste du monde aux effets dévastateurs des régimes communistes, tout en rappelant aux visiteurs les valeurs canadiennes profondes qui nous unissent, valeurs que nous devons protéger.
Dévoilé à la fin de l'été 2015, le monument sera situé, bien en évidence, sur le boulevard de la Confédération à Ottawa, entre l'édifice de Bibliothèque et Archives Canada et celui de la Cour suprême du Canada.

Les faits en bref

• Au-delà de 100 millions de personnes dans le monde ont péri ou ont souffert sous la tyrannie communiste; des centaines de millions d'autres ont souffert et continuent de souffrir des effets de cette oppression.

• Plus de huit millions de Canadiens tirent leurs origines de pays qui ont vécu ou vivent sous le joug du communisme.

• La date butoir pour recevoir les propositions est le 2 mai 2014 à 14 h (heure d'Ottawa).

• Le ministère du Patrimoine canadien gère le projet du monument en partenariat avec la Commission de la capitale nationale, Citoyenneté et Immigration Canada, Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, au nom de Tribute to Liberty.

Tribute to Liberty est un organisme caritatif canadien établi en 2008 dont la mission consiste à ériger un monument canadien visant à commémorer les victimes du communisme.

Citations

« Ce monument constituera un symbole durable des épreuves qu'ont endurées des millions de personnes sous le joug du communisme et se veut un hommage à celles qui ont risqué beaucoup pour venir vivre en sécurité au Canada, où la liberté, la démocratie et la primauté du droit sont des valeurs si précieuses. »

- Shelly Glover, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles

« Le monument commémoratif rappellera aussi à tous les Canadiens que si l'on glorifie les symboles communistes, on insulte la mémoire de ces victimes, et que nous ne devons jamais tenir pour acquis nos valeurs fondamentales que sont la liberté, la démocratie, les droits de la personne et la primauté du droit. »

- Jason Kenney, ministre du Multiculturalisme et ministre de l'Emploi et du Développement social

« Nous sommes ravis à l'idée que ce projet - d'abord proposé par les communautés culturelles du Canada et représenté par Tribute to Liberty - aille de l'avant avec le solide appui du gouvernement du Canada. Nous sommes reconnaissants envers les ministres Glover et Kenney, qui ont montré leur engagement et travaillé en étroite collaboration avec l'organisme Tribute to Liberty en vue de mener le projet à terme. »

- Ludwik Klimkowski, président de Tribute to Liberty

Produits connexes

Demande de qualification : Monument aux victimes du communisme - le Canada, une terre d'accueil

Liens connexes

Le gouvernement du Canada appuie un projet de monument commémoratif aux victimes du communisme

Restez branchés

Suivez-nous sur Twitter, YouTube, Facebook et Flickr.

Renseignements

  • Marisa Monnin
    Attachée de presse
    Cabinet de la ministre du Patrimoine canadien
    et des Langues officielles
    819-997-7788

    Relations avec les médias
    Patrimoine canadien
    819-994-9101
    1-866-569-6155
    media@pch.gc.ca