Affaires indiennes et du Nord Canada

Affaires indiennes et du Nord Canada

20 févr. 2009 11h23 HE

Le gouvernement du Canada donne suite aux principales recommandations sur la recherche dans l'Arctique

IQALUIT, NUNAVUT--(Marketwire - 20 fév. 2009) - L'honorable Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, a réaffirmé les investissements annoncés dans le Budget 2009 pour la nouvelle station de recherche canadienne de l'Arctique et a lancé à tous une invitation à proposer une demande dans le cadre d'un nouveau fonds visant à améliorer les infrastructures scientifiques dans l'Arctique. De plus, le ministre a dévoilé les trois lieux envisagés pour la construction de la station de recherche canadienne de l'Extrême-Arctique.

"Notre gouvernement investit massivement dans le but d'établir un patrimoine durable et de maintenir le Canada à la fine pointe des questions arctiques, a déclaré le ministre Strahl. Ces annonces démontrent que nous prenons les mesures nécessaires pour faire bouger les choses et atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés dans notre Stratégie intégrée pour le Nord."

"Ces annonces démontrent que notre gouvernement reconnaît l'importance du Nord pour l'avenir du Canada, a affirmé l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé et députée pour le Nunavut. Les infrastructures de recherche que nous bâtissons aujourd'hui profiteront aux résidants du Nord et à tous les Canadiens pendant bien des années."

"Notre gouvernement remplit son engagement visant à soutenir les installations de recherche dans l'Arctique, a déclaré l'honorable Gary Goodyear, ministre d'Etat (Sciences et Technologie). Nous soutenons la recherche et le développement parce que ces activités permettent de créer des emplois, d'améliorer la qualité de vie des familles canadiennes qui résident dans le Nord et de renforcer l'économie pour les générations à venir."

L'appel de propositions (http://www.ainc-inac.gc.ca/nth/st/arf-fra.asp) dans le cadre du Fonds pour l'infrastructure de recherche dans l'Arctique s'appuie sur l'engagement pris dans le budget de 2009 Plan d'action économique du Canada visant à fournir 85 millions de dollars au cours des deux prochaines années pour améliorer les installations importantes pour les sciences et la technologie dans l'Arctique.

En établissant la courte liste des lieux envisagés, le gouvernement va de l'avant dans la réalisation d'un engagement qu'il a pris dans le discours du Trône de 2007, celui de construire une station de recherche de calibre mondial dans l'Extrême-Arctique canadien. Les trois collectivités qui figurent sur cette liste sont toutes situées au Nunavut. Il s'agit de Cambridge Bay, de Pond Inlet et de Resolute. Parallèlement, le gouvernement a entrepris une étude de faisabilité de deux millions de dollars - également promise dans le budget de 2009 - qui permettra de cerner les besoins préliminaires en matière de coûts et de conception pour la station et d'évaluer en détail les lieux proposés.

Les annonces faites aujourd'hui soutiennent la Stratégie intégrée pour le Nord du gouvernement du Canada, qui a pour but de démontrer la souveraineté de notre pays dans l'Arctique, de protéger le patrimoine naturel du Nord, de promouvoir le développement social et économique et, enfin, d'améliorer et de transférer la gouvernance dans le Nord.

Le gouvernement du Canada ouvre dans bien des domaines pour atteindre les objectifs fixés dans la Stratégie pour le Nord. Parmi ses investissements récents, notons un montant de 156 millions de dollars pour appuyer la participation du Canada à l'Année polaire internationale, ainsi que d'autres investissements dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, y compris 200 millions sur deux ans pour la rénovation et la construction de logements dans le Nord, 50 millions sur cinq ans pour la création d'un organisme de développement régional, 90 millions sur cinq ans pour le renouvellement de l'initiative Investissements stratégiques dans le développement économique du Nord et 37,6 millions pour des initiatives liées au Projet gazier Mackenzie.

Ce communiqué est également affiché sur Internet à l'adresse suivante : http://www.ainc.gc.ca/.

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Chuck Strahl
    Nina Chiarelli
    Attachée de presse
    819-997-0002
    ou
    Affaires indiennes et du Nord Canada
    Relations avec les médias
    819-953-1160