Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

26 avr. 2008 11h18 HE

Le gouvernement du Canada durcit les normes contre les produits chimiques sources de smog

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 26 avril 2008) - Le ministre de l'Environnement, l'honorable John Baird, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada prend des mesures pour réduire les émissions contribuant au smog produites par les produits de consommation et commerciaux tels que les peintures, les vernis, les produits adhésifs et les détergents utilisés dans la réparation des voitures.

"Notre gouvernement a une bonne fiche à son actif concernant les mesures prises pour protéger l'environnement, a affirmé le ministre Baird. En tant que partie du plan Prendre le virage : Un plan d'action, qui comprend des mesures contre les polluants atmosphériques, nous allons de l'avant pour assainir l'air et protéger la santé des Canadiens et leur environnement en proposant de limiter les produits chimiques d'utilisation quotidienne qui causent le smog".

Les produits organiques volatiles peuvent être identifiés à leur forte odeur. On les retrouve sous une forme liquide qui s'évapore très rapidement et se transforme en gaz. Ils sont les secondes plus importantes sources de smog au Canada, menaçant chaque jour des millions de canadiens et l'environnement.

"Ces nouvelles mesures, exécutées conjointement avec le plan Prendre le virage, réduiront les répercussions sur l'environnement de nombreux produits que nous utilisons tous les jours à la maison et au travail, et diminueront les émissions de gaz à effet de serre qui causent le smog, a déclaré le ministre Baird. Ce nouveau règlement, qui reposent sur les normes les plus strictes disponibles, sont un autre exemple de l'engagement continu du gouvernement en matière de protection de l'environnement et des consommateurs canadiens.

Le gouvernement prendra des mesures dans les trois domaines suivants :

- l'introduction de limites relatives aux concentrations des composés organiques volatils (COV) appartenant à 98 catégories de produits de consommation, comme les articles de soins personnels (par exemple le verni à ongles, les adhésifs et les solvants pour adhésifs, les scellants, les calfeutrants et les autres produits divers;

- l'établissement de limites relatives aux concentrations pour 49 catégories de revêtements architecturaux, comme les peintures, les teintures et les vernis;

- l'établissement de limites relatives aux concentrations pour 14 catégories de revêtements et de nettoyants de surfaces utilisés dans la finition ou la réparation des surfaces peintes usées ou endommagées des automobiles, des camions et d'autres équipements mobiles.

La semaine dernière, le gouvernement a pris des mesures contre les bisphénols A, des produits chimiques préoccupants, et a récemment durci la législation sur la sécurité des aliments et des produits de consommation.

Pour obtenir plus d'informations sur le projet de règlement visant à réduire les émissions émanant des produits de consommation et commerciaux et contribuant à la formation du smog, ou pour vous inscrire afin de recevoir par courriel un avis au moment de la publication du règlement définitif, veuillez visiter notre site web à l'adresse : www.ec.gc.ca/nopp/voc.

(Also available in English)

Renseignements

  • Cabinet du ministre de l'Environnement
    Eric Richer
    Attaché de presse
    819-997-1441
    ou
    Relations avec les médias
    Environnement Canada
    819-934-8008
    1-888-908-8008