Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

10 avr. 2007 12h04 HE

Le gouvernement du Canada en place investit 3,2 millions de dollars dans des projets de recherche au Québec

SHERBROOKE, QUEBEC--(CCNMatthews - 10 avril 2007) - L'honorable Christian Paradis, secrétaire d'Etat à l'Agriculture et député de Mégantic-L'Erable, au nom de l'honorable Chuck Strahl, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada investira 3,2 millions de dollars dans 50 projets de recherche au Québec au cours de l'exercice 2007-2008.

"Le gouvernement du Canada est fier de financer la recherche en agriculture au Québec et est heureux d'annoncer la mise en oeuvre de nouveaux projets qui créeront de la richesse et assureront la prospérité des agriculteurs canadiens, a déclaré le secrétaire d'Etat Paradis. Grâce au processus d'examen par les pairs, nous veillons à ce que nos chercheurs travaillent sur des projets novateurs et adaptés aux besoins du secteur agricole, tout en focalisant leurs efforts sur les nouvelles priorités dans le domaine de la santé, de l'environnement et de la bioéconomie."

L'annonce a été faite au Centre de recherche et de développement sur le bovin laitier et le porc situé à Sherbrooke, au Québec. Le mois dernier, le ministre Strahl a dévoilé les résultats de l'examen externe par les pairs des projets de recherche d'Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) pour 2007-2008. Cette année, 233 projets de recherche ont été approuvés à la suite de cet examen approfondi. AAC affecte plus de 22 millions de dollars à ces projets.

Le financement annoncé aujourd'hui est destiné à des projets visant à :

- élaborer des pratiques durables pour le travail du sol et l'utilisation du fumier, lesquelles tiendront compte des conditions du sol et du climat au Québec;

- définir, créer et élaborer des stratégies d'intervention visant le contrôle des substances allergènes dans l'ensemble de la chaîne alimentaire;

- étudier l'aspect biologique et écologique des nématodes en vue de la mise au point de technologies à moindre risque et des pratiques de gestion optimales;

- élaborer et améliorer les produits laitiers à valeur ajoutée, tout en améliorant l'efficacité et la durabilité des exploitations laitières, en réduisant l'impact de celles-ci sur l'environnement et en faisant la promotion de la santé humaine et animale.

En 2006, le gouvernement du Canada a lancé le processus d'examen par les pairs pour faire en sorte que les projets de recherche soient axés sur l'excellence scientifique ainsi que pour accroître la compétitivité du secteur agricole et agroalimentaire canadien. AAC continuera de soumettre les nouvelles propositions au processus externe d'examen par les pairs pour maintenir la crédibilité de ses activités scientifiques et veiller à ce que les fonds publics soient investis judicieusement.

Pour obtenir plus de détails au sujet des résultats du processus d'examen par les pairs, veuillez consulter le site Web d'AAC (www.agr.gc.ca/projets-de-recherche).

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada, Ottawa, Ontario
    Relations avec les médias
    613-759-7972
    1-866-345-7972
    ou
    Cabinet du secrétaire d'Etat
    Mark Quinlan
    Directeur des communications
    613-759-1107