Ressources humaines et Développement social Canada

Ressources humaines et Développement social Canada

18 mars 2008 12h00 HE

Le gouvernement du Canada encourage les Canadiens à prendre position contre la discrimination raciale au travail

HALIFAX, NOUVELLE-ECOSSE--(Marketwire - 18 mars 2008) - L'honorable Jean-Pierre Blackburn, ministre du Travail et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, s'est rendu à Halifax aujourd'hui pour rencontrer des groupes communautaires et des intervenants dans le but de faire connaître l'engagement du gouvernement du Canada de créer des lieux de travail sans racisme.

"En tant que Canadiens, nos attentes sont élevées - tant pour nous même que pour notre société. Nous avons tous la responsabilité, en tant que travailleurs, employeurs et citoyens, de prendre position contre la discrimination raciale, explique le ministre Blackburn. L'accès équitable à l'emploi fait du Canada un pays plus diversifié qu'il ne l'a jamais été, et cette expérience nous enrichit tous."

Le ministre du Travail est responsable de la Loi sur l'équité en matière d'emploi. Cette loi vise à éliminer les obstacles à l'emploi auxquels sont confrontés les femmes, les personnes handicapées, les Autochtones et les membres des minorités visibles. La mise en oeuvre de la Loi, par le biais d'initiatives comme la Stratégie pour un milieu de travail sans racisme, vise à créer des lieux de travail où la compétence et les qualifications sont les critères d'emploi, de maintien en poste et d'avancement les plus importants.

Le ministre Blackburn a prononcé un discours devant les membres de la bande Millbrook et a participé à un colloque interactif à l'université Saint-Mary's sur l'élimination du racisme. Il a également rencontré son homologue provincial, l'honorable Mark Parent, ainsi que le lieutenant-gouverneur de la Nouvelle-Ecosse, l'honorable Mayann E. Francis.

Les visites d'aujourd'hui réitèrent l'engagement du Ministre de créer des lieux de travail sans racisme. Elles coïncident avec la Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale. La campagne du 21 mars vise à sensibiliser la population aux effets néfastes du racisme à l'échelle nationale, et à montrer clairement l'engagement et le leadership du gouvernement du Canada pour ce qui est de favoriser le respect, l'égalité et la diversité.

Ce communiqué est disponible, sur demande, en médias substituts.


DOCUMENT D'INFORMATION

La Stratégie pour un milieu de travail sans racisme

La Stratégie pour un milieu de travail sans racisme du Programme du travail fait la promotion de lieux de travail justes et inclusifs, libres de toute barrière discriminatoire à l'emploi et à l'avancement des membres des minorités visibles et des Autochtones. Elle met principalement l'accent sur les lieux de travail régis par la Loi sur l'équité en matière d'emploi et le Programme de contrats fédéraux.

Le Plan d'action du Canada contre le racisme repose sur une approche horizontale, à l'échelle pangouvernementale, qui vise à combattre le racisme. Il est dirigé par Patrimoine canadien, en partenariat avec le Programme du travail, Ressources humaines et Développement social Canada, Citoyenneté et Immigration Canada et Justice Canada.

Cette stratégie est de nature éducative. Elle favorise la reconnaissance publique des principes et objectifs de l'équité en matière d'emploi; elle facilite la diffusion d'outils, de pratiques exemplaires, d'histoires de réussites et d'analyses de cas; et elle incite les employeurs et les groupes désignés à travailler ensemble à des approches innovatrices en matière de formation, de recrutement et de maintien en poste.

Elle reconnaît également la démographie changeante du Canada : le vieillissement des Canadiens; le déclin du taux de natalité; une main-d'oeuvre immigrante, appartenant aux minorités visibles, de plus en plus importante; et une population autochtone jeune et en âge de travailler, en croissance rapide. L'offre de travailleurs qualifiés est une composante essentielle de l'économie canadienne, qui repose de plus en plus sur la connaissance et les ressources humaines. Il est donc essentiel d'éliminer les barrières discriminatoires qui nous empêchent d'optimiser toutes nos ressources humaines disponibles.

Jusqu'à présent, en 2008, neuf agents de prévention contre le racisme ont été engagés dans différentes régions du Canada. Ceux-ci aideront les employeurs à créer des lieux de travail sans racisme et à travailler avec d'autres intervenants, pour offrir des séances d'information visant à promouvoir l'inclusion au travail, et pour bâtir des réseaux et offrir des outils pratiques.

Renseignements

  • Cabinet du ministre Blackburn
    Michael Winterburn
    Directeur, Affaires parlementaires et communications
    819-953-5646
    ou
    Ressources humaines et Développement social Canada
    Relations avec les médias
    819-994-5559