Parcs Canada

Parcs Canada

13 févr. 2011 16h00 HE

Le gouvernement du Canada envoie des bisons des bois en Russie dans le cadre d'un projet de conservation

Le parc national Elk Island aide à assurer la survie d'une importante espèce en péril

EDMONTON, ALBERTA--(Marketwire - 13 fév. 2011) - Au nom du l'honorable Peter Kent, ministre canadien de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, M. Leon Benoit, député de Vegreville—Wainwright, a annoncé aujourd'hui que 30 bisons des bois seraient envoyés à la République de Sakha (Yakutia), en Russie, à l'appui d'un projet pour la conservation de cette espèce dont la survie est menacée, et ce, à l'échelle mondiale. Les bisons se joindront à une petite harde qui ne comptait en 2006 que 30 bisons venus du parc national Elk Island comme harde souche en vue de rétablir l'espèce dans cette région.

«La détermination du gouvernement du Canada de rétablir des espèces en péril ne s'arrêtent pas aux frontières, a déclaré M. Benoit. En transférant des bisons des bois à la République de Sakha, nous contribuons à la survie continue et au bien-être d'un animal majestueux et emblématique qui a frôlé l'extinction.»

Le parc national Elk Island travaille à la conservation du bison des plaines et du bison des bois depuis 1907, soit un an après sa création et six ans avant sa désignation comme parc national. Certains des derniers bisons des plaines au monde ont été transportés au parc où l'espèce menacée de disparition a commencé à se rétablir.

Des bisons des bois, une espèce en péril classée comme menacée, ont été transférés dans le parc en 1965 à des fins de protection et de rétablissement de la population. Depuis, le parc national Elk Island a transféré avec succès 855 bisons des bois dans le cadre de programmes de conservation en Alaska, au Canada et en Russie. Parcs Canada assure la gestion de la harde en collaboration avec les vétérinaires de l'Agence canadienne d'inspection des aliments et le Service canadien de la faune.

«En 2011, Parcs Canada célèbre le centenaire de sa création comme Service des parcs du Dominion, le premier organisme fédéral au monde chargé de gérer des parcs nationaux, a déclaré le ministre Kent. Les programmes de conservation du parc national Elk Island font partie des raisons pour lesquelles Parcs Canada est un chef de file reconnu en matière de conservation et de préservation du patrimoine naturel et culturel.»

Parcs Canada veille à ce que le patrimoine historique et naturel du Canada soit protégé et invite la population canadienne ainsi que les visiteurs du monde entier à profiter de son réseau de 42 parcs nationaux, de 167 lieux historiques nationaux et de quatre aires marines nationales de conservation, pour découvrir les sites naturels et historiques exceptionnels du pays et y vivre des moments inoubliables.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le parc national Elk Island, veuillez consulter le site à l'adresse parcscanada.gc.ca.

Renseignements

  • Attachée de presse
    Cabinet du ministre de l'Environnement
    819-997-1441
    ou
    Relations avec les médias
    Parcs Canada
    819-994-3023
    www.twitter.com/parcscanada