Affaires indiennes et du Nord Canada

Affaires indiennes et du Nord Canada

17 févr. 2009 13h55 HE

Le gouvernement du Canada et le comité consultatif national pour les Autochtones travaillent au renforcement du développement économique

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 17 fév. 2009) - L'honorable Chuck Strahl, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, a rencontré aujourd'hui le comité exécutif du Conseil national de développement économique des Autochtones (CNDEA), afin de discuter des progrès récemment enregistrés dans une série d'initiatives de développement économique à l'intention des Autochtones.

"Le gouvernement du Canada travaille avec le CNDEA et ses autres partenaires à des initiatives de développement économique qui se feront sentir pendant longtemps sur le bien-être et la prospérité des collectivités autochtones, a déclaré le ministre Strahl. Nous prenons des mesures pour veiller à ce que les Autochtones saisissent pleinement les débouchés économiques offerts à la grandeur du Canada."

Dans le budget de 2009, le gouvernement a consacré 1,4 milliard de dollars sur deux ans à des initiatives qui visent à rehausser le bien-être et la prospérité des Autochtones du Canada, dont 175 millions de dollars affectés à des projets de formation et d'acquisition de compétences qui devraient procurer aux travailleurs autochtones des milliers de nouveaux emplois. Les Autochtones bénéficieront par ailleurs des nombreuses autres mesures prévues au budget de 2009 pour stimuler le développement économique au pays, notamment des investissements dans des projets de logement et d'infrastructure, l'élargissement de l'accès des petites entreprises au financement, et l'appui accordé à des secteurs tels que manufacturier, touristique, agricole, minier, forestier et des pêches.

"Nous devons faire du développement économique des Autochtones une grande priorité, si nous voulons résoudre une foule d'autres problèmes sociaux auxquels nos membres sont confrontés, a déclaré le chef Clarence Louie, président du CNDEA. Le développement économique est le pilier de la prospérité, et sans lui, nous nous retrouvons dans des conditions dignes du tiers monde."

Au cours de la prochaine année, le gouvernement prévoit instaurer un nouveau cadre fédéral qui harmonisera toutes les mesures fédérales d'appui au développement économique des Autochtones. Le gouvernement a récemment terminé un vaste processus de consultation sur le cadre, qui consistait à solliciter les commentaires de groupes autochtones et d'autres intervenants. Le CNDEA jouera un rôle prépondérant dans l'élaboration du nouveau cadre, par exemple en prodiguant des conseils sur la façon dont le gouvernement et les entreprises et collectivités autochtones peuvent travailler plus efficacement ensemble afin d'accroître la participation des Autochtones à l'économie nationale.

Le Conseil national de développement économique des Autochtones reçoit son mandat du Cabinet fédéral, et ses membres sont nommés par décret. Le Conseil sert de lien essentiel entre les décideurs, les législateurs, les ministères et les dirigeants des entreprises et des collectivités autochtones et non autochtones, en fournissant des conseils sur tout ce qui se rapporte au développement économique des Autochtones.

On peut également consulter ce communiqué sur Internet : www.inac.gc.ca.

Renseignements

  • Cabinet du ministre
    Cabinet de l'honorable Chuck Strahl
    Nina Chiarelli
    Attachée de presse
    819-997-0002
    ou
    Affaires indiennes et du Nord Canada
    Relations avec les médias
    819-953-1160