Santé Canada

Santé Canada

25 mars 2011 12h56 HE

Le gouvernement du Canada explorera de nouveaux moyens de lutter contre le tabagisme

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 25 mars 2011) - L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada prolongeait d'un an la Stratégie fédérale de lutte contre le tabagisme (SFLT), afin de pouvoir évaluer les initiatives récentes et se pencher sur l'avenir de la lutte contre le tabagisme au Canada.

« Dans le cadre de cette stratégie, les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont réussi à réduire le tabagisme au Canada et dissuader les jeunes de commencer à fumer, a déclaré la ministre Aglukkaq. Santé Canada examine actuellement les moyens de faire en sorte que le Canada demeure un chef de file mondial de la lutte contre le tabagisme et conserve ses acquis. »

Le maintien du financement de la SFLT permettra au gouvernement de continuer à appuyer les fumeurs dans leurs efforts de renoncement au tabac; de continuer à lutter contre la contrebande du tabac, sous la direction de Sécurité publique Canada; et de travailler à la mise en œuvre des nouvelles mises en garde qui devraient apparaître sur l'emballage des cigarettes et des petits cigares.

La SFLT vise à réduire les maladies et les décès attribuables au tabagisme au Canada. Depuis sa création, le gouvernement fédéral a fait preuve de leadership et travaillé avec les gouvernements provinciaux, territoriaux et d'autres intervenants pour créer un environnement antitabac au Canada.

En conséquence, le Canada enregistre l'un des taux de tabagisme les plus bas au monde. Ce taux, qui est passé de 22 % en 2001 à 18 % en 2009, représente environ 500 000 fumeurs de moins. En 2009, le taux de tabagisme des jeunes s'élevait à 13 %, taux le plus bas jamais enregistré par Santé Canada.

Dans le cadre de la SFLT, le gouvernement du Canada a consacré 15,8 millions de dollars annuellement afin d'appuyer divers projets de renoncement au tabac, de prévention du tabagisme chez les jeunes et de protection contre l'exposition à la fumée secondaire.

Le gouvernement du Canada vise surtout à protéger les jeunes contre les dangers du tabagisme. Par exemple, pour contrer la popularité grandissante des petits cigares aromatisés auprès des jeunes, en 2009, le gouvernement du Canada a adopté la Loi restreignant la commercialisation du tabac auprès des jeunes. Cette loi interdit la vente de cigarettes, de petits cigares et de feuilles d'enveloppe qui contiennent des additifs, dont la plupart des aromatisants, qui peuvent être ajoutés pour rendre les produits du tabac plus attrayants.

La SFLT est prolongée jusqu'au 31 mars 2012. L'évaluation de cette stratégie et de ses initiatives connexes par Santé Canada devrait être terminée d'ici la fin de 2011.

Also available in English

Les communiqués de presse de Santé Canada sont accessibles sur Internet à www.santecanada.gc.ca/media

Renseignements

  • Renseignements aux médias :
    Santé Canada
    613-957-2983
    ou
    Cabinet de l'honorable Leona Aglukkaq
    Ministre fédérale de la Santé
    Jenny VanAlstyne
    613-957-0200
    ou
    Renseignements au public :
    613-957-2991
    1-866-225-0709