Bibliothèque et Archives Canada

Bibliothèque et Archives Canada

06 déc. 2013 12h40 HE

Le gouvernement du Canada fait l'acquisition de documents historiques importants concernant le siège de Louisbourg de 1758

GATINEAU, QUÉBEC--(Marketwired - 6 déc. 2013) - Bibliothèque et Archives Canada a fait l'acquisition d'un journal manuscrit décrivant le siège de Louisbourg de 1758, au Cap-Breton.

Le siège est une bataille importante de la Guerre de Sept Ans; elle met fin à l'ère coloniale française dans le Canada atlantique et elle contribue à la perte de Québec par la France en 1759. Les défaites de Louisbourg, Québec et Montréal en 1760 mènent au traité de Paris de 1763, par lequel la France cède officiellement le Canada à la Grande-Bretagne.

« Notre gouvernement est ravi d'avoir acquis ces documents historiques importants qui donnent un rare aperçu de la perspective française sur l'un des événements marquants de l'histoire du Canada, » a déclaré l'honorable Shelly Glover, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles.

Le journal, en deux parties, totalise environ 180 pages; elles ont été rédigées par un officier d'infanterie français anonyme du « Régiment de Cambis » qui a assisté aux événements de l'été 1758. La première partie du journal fournit le point de vue de ce témoin sur le siège, la défense et la conquête de Louisbourg. La seconde décrit les conséquences de la reddition française sur les troupes, et plus particulièrement le sort du « Régiment de Cambis », dont les membres restent prisonniers en Angleterre jusqu'en 1759. Ces documents d'origine uniques en leur genre enrichissent grandement la collection de Bibliothèque et Archives Canada qui documente ces événements.

Le document, acquis dans le cadre d'une vente aux enchères organisée hier par Sotheby's, à New York, a coûté environ 50 000 dollars canadiens. Ce montant inclus les frais de la maison d'encan, les assurances et le transport vers le Canada.

À propos de Bibliothèque et Archives Canada

Le mandat de Bibliothèque et Archives Canada consiste à préserver le patrimoine documentaire du Canada pour les générations présentes et futures et à être une source de savoir permanent accessible à tous, contribuant ainsi à l'épanouissement culturel, social et économique du Canada. En outre, Bibliothèque et Archives Canada facilite la concertation des divers milieux intéressés à l'acquisition, à la conservation et à la diffusion du savoir, en plus de servir de mémoire permanente à l'administration fédérale et à ses institutions. Restez branchés avec Bibliothèque et Archives Canada sur Twitter (@BiblioArchives), Facebook, Flickr et YouTube.

Renseignements