Ministère de la Justice Canada

Ministère de la Justice Canada

19 mars 2015 14h00 HE

Le gouvernement du Canada finance des projets visant à aider les familles à composer avec le divorce ou la séparation

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 19 mars 2015) - Ministère de la Justice Canada

Aujourd'hui, le ministre de la Justice, Peter MacKay, a annoncé l'octroi d'un financement pour des projets qui aideront les familles à faire face aux questions difficiles liées à la séparation ou au divorce.

Le Petit Pont, au Québec, recevra un montant de 165 000 $, et le Réseau des chercheures africaines, en Ontario, recevra plus de 207 000 $ du gouvernement fédéral en vue d'améliorer l'accès au système de justice familiale et de favoriser le respect des obligations familiales à la suite d'un divorce ou d'une séparation.

L'un des principaux objectifs du projet du Petit Pont consiste à élaborer des outils, comme un manuel que les avocats, les médiateurs, les enseignants et le service d'accès supervisé du Petit Pont peuvent utiliser pour aider les familles qui vivent des conflits familiaux importants. Ces outils permettront aux utilisateurs d'apporter une assistance plus efficace aux familles qui tentent de résoudre les questions liées à la séparation et au divorce et leur permettront également de prendre les mesures appropriées pour intervenir dans des situations où le conflit familial semble s'aggraver et risque d'exposer les membres de la famille à la violence.

Le Réseau des chercheures africaines recevra un montant de 112 347 $ pour un projet qui répondra à un besoin d'information exprimé par les familles d'immigrants francophones en Ontario afin d'améliorer leurs connaissances du droit de la famille et du système de justice familiale. Des séances d'information interactives donneront aux participants l'occasion de discuter de questions liées à la séparation et au divorce, et un documentaire sur le droit de la famille sera produit en vue de servir d'outil de sensibilisation. Les renseignements qui seront fournis grâce à ce projet permettront aux familles de mieux comprendre ce qu'elles doivent faire et où elles peuvent obtenir de l'aide pour régler des questions en matière de droit familial.

Le Réseau des chercheures africaines recevra aussi 95 227 $ pour un projet qui vise à aider les jeunes de familles d'immigrants francophones à comprendre la séparation ou le divorce de leurs parents et à y faire face. Grâce à divers médias, comme des capsules et des clips vidéo, qui sont couramment utilisés par les jeunes, ce projet fournira de l'information sur des questions comme les processus et les procédures de divorce, ainsi que sur les manières dont les jeunes peuvent participer à la prise des décisions qui les concernent.

Les faits en bref

  • Ces projets sont financés par l'intermédiaire du Fonds de soutien des familles, qui est administré par le ministère de la Justice du Canada, dans le cadre de l'initiative Soutien des familles vivant une séparation ou un divorce (ISF).
  • Les principaux objectifs de l'initiative Soutien des familles sont de faciliter l'accès au système de justice familiale pour les familles et d'encourager le respect des obligations en matière de pensions alimentaires, de garde et de droits de visite.
  • Pour contribuer à l'atteinte des objectifs de l'Initiative Soutien des familles, un financement est offert aux organisations non gouvernementales pour des projets de vulgarisation et d'information juridiques et pour des projets de formation professionnelle.
  • En outre, le Fonds de soutien des familles verse chaque année 15,5 millions de dollars aux gouvernements provinciaux et territoriaux pour l'élaboration et la prestation de services de justice familiale comme la médiation. Ces services aident les familles à régler les questions relatives à la séparation ou au divorce sans devoir passer par un litige long, coûteux et stressant.
  • Lancée en avril 2009, l'ISF avait été financée à l'origine pour une période de cinq ans qui devait prendre fin le 31 mars 2014.
  • Le financement offert aux organisations non gouvernementales pour la vulgarisation et l'information juridiques et pour la formation professionnelle a été prolongé de trois ans, soit jusqu'au 31 mars 2017.
  • Le financement offert aux provinces et aux territoires pour les services de justice familiale a aussi été prolongé jusqu'au 31 mars 2017.

Citations

« Le divorce ou la séparation peut être une expérience très stressante et déconcertante pour les familles. Les problèmes peuvent s'aggraver lorsqu'il y a beaucoup de conflits ou si les familles ont de la difficulté à obtenir l'aide dont elles ont besoin en raison d'obstacles linguistiques. Notre gouvernement appuie le travail d'organismes comme Le Petit Pont et le Réseau des chercheures africaines qui fournissent de l'aide aux familles du Canada durant cette période difficile. »

Peter MacKay

Ministre de la Justice et procureur général du Canada

Liens pertinents

- Le Petit Pont

- Réseau des chercheures africaines

- Financement de la justice familiale

Suivez les activités de Ministère de la Justice Canada sur Twitter (@JusticeCanadaFr), joignez-vous à nous sur Facebook ou visitez notre chaîne YouTube.

Renseignements

  • Clarissa Lamb
    Attachée de presse
    Bureau du ministre de la Justice
    613-992-4621

    Relations avec les médias
    Ministère de la Justice
    613-957-4207