Ministère de la Justice Canada

Ministère de la Justice Canada

17 déc. 2010 14h41 HE

Le gouvernement du Canada finance un programme destiné aux jeunes contrevenants ayant des problèmes de toxicomanie et de santé mentale

BELLEVILLE, ONTARIO--(Marketwire - 17 déc. 2010) - Daryl Kramp, député fédéral de Prince Edward–Hastings, a annoncé aujourd'hui au nom de l'honorable Rob Nicholson, C.P., c.r., député de Niagara Falls, ministre de la Justice et procureur général du Canada, un financement destiné à aider les jeunes ayant des problèmes de toxicomanie et de santé mentale qui ont des démêlés avec la justice.

 « Notre gouvernement est fier du travail novateur réalisé avec nos partenaires en vue de favoriser la réadaptation des jeunes ayant des démêlés avec la justice qui ont des besoins spéciaux, a déclaré M. Kramp. L'appui à de tels programmes accroît la sécurité de nos collectivités au moyen de l'intervention auprès des jeunes et de mesures ciblant directement les problèmes de santé mentale et de toxicomanie. »

Prenant la parole à l'occasion de l'inauguration du nouveau bureau de la John Howard Society de Belleville, M. Kramp a annoncé qu'une somme de 454 200 $ provenant du Fonds du système de justice pour les jeunes sera consacrée au programme de plan de vie et d'encadrement de la société. Ce programme aide les jeunes atteints de déficiences cognitives, comme l'ensemble des troubles causés par l'alcoolisation fœtale (ETCAF), de problèmes de santé mentale ou de problèmes de toxicomanie, et qui ont des démêlés avec la justice. Grâce à la création de plans individuels, ce programme amène les jeunes à se fixer des objectifs personnels en ce qui concerne l'éducation, la formation, l'emploi, la santé et la contribution à la collectivité en vue de leur réinsertion communautaire.

Le Fonds du système de justice pour les jeunes accorde chaque année 5 millions de dollars en subventions et en contributions à des projets visant à améliorer l'efficacité du système de justice pour les jeunes, à réagir à de nouveaux enjeux en matière de justice pour les jeunes et à permettre une plus grande participation des citoyens et de la collectivité au système de justice.

Parmi les priorités actuelles, citons l'intervention auprès des jeunes aux prises avec les gangs, les armes à feu et les drogues; la consommation de drogues illicites (dans le cadre de la Stratégie nationale antidrogue) et les jeunes ayant des démêlés avec la justice et qui sont atteints de l'ETCAF ou d'autres problèmes de santé mentale.

Pour en savoir davantage sur le Fonds du système de justice pour les jeunes, visitez le site Web http://www.justice.gc.ca/fra/pi/jj-yj/.

(English version available)

Fiche d'information : Fonds du système de justice pour les jeunes

Le Fonds du système de justice pour les jeunes offre des subventions et des contributions pour des projets visant à favoriser un système de justice pour les jeunes qui soit plus efficace, à réagir à de nouveaux enjeux en matière de justice pour les jeunes et à permettre une plus grande participation des citoyens et de la collectivité au système de justice.

Le Fonds du système de justice pour les jeunes est doté de trois composantes :

  • Fonds principal;

  • Traitement de la toxicomanie; 

  • Gangs, drogues et armes à feu.

Les projets doivent viser au moins l'un des objectifs suivants :

  • mettre sur pied des mesures spéciales pour les jeunes contrevenants violents;

  • améliorer la capacité du système de réadapter et de réinsérer les jeunes contrevenants dans la société;

  • accroître le recours aux mesures de déjudiciarisation qui se révèlent souvent plus efficaces pour certains types d'infractions moins graves commises par les jeunes;

  • mettre sur pied une approche plus ciblée en ce qui concerne le recours à l'incarcération pour les jeunes;

  • accroître le recours aux peines communautaires pour les jeunes qui commettent des infractions moins graves. 

Le Fonds soutient l'élaboration, la mise en œuvre et l'évaluation de projets-pilotes qui prévoient des programmes et des services pour les jeunes qui ont des démêlés avec le système de justice. Il finance les activités de développement professionnel, comme la formation et les conférences, pour les professionnels de la justice et les fournisseurs de services aux jeunes. De plus, il finance la recherche sur le système de justice pour les jeunes et les questions connexes.

Les projets doivent viser les jeunes âgés de 12 à 17 ans qui ont actuellement des démêlés avec le système de justice, ou les professionnels de la justice ou les fournisseurs de services qui travaillent avec ces jeunes.

Pour en savoir davantage sur le Fonds du système de justice pour les jeunes, veuillez consulter le site Web : http://www.canada.justice.gc.ca/fra/pi/jj-yj/

Renseignements

  • Cabinet du ministre de la Justice
    Pamela Stephens
    Attachée de presse
    613-992-4621
    ou
    Ministère de la Justice
    Relations avec les médias
    613-957-4207
    www.canada.justice.gc.ca