Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

08 nov. 2010 15h03 HE

Le gouvernement du Canada finance un projet de prévention du crime à Joliette

Programme permettant aux enfants à risque d'acquérir des aptitudes pour faire des choix judicieux

JOLIETTE, QUÉBEC--(Marketwire - 8 nov. 2010) - Aujourd'hui, Daniel Petit, député de Charlesbourg-Haute-Saint-Charles, a annoncé au nom de l'honorable Vic Toews, ministre de la Sécurité publique, un montant de 2,3 millions de dollars pour appuyer la mise en œuvre du projet de prévention du crime Intervention différentielle en partenariat dans la région de Lanaudière. M. Petit était accompagné de Mme Danielle St-Amand, adjointe parlementaire du ministre de la Sécurité publique du Québec, M. Robert Dutil.

« L'annonce d'aujourd'hui est une bonne nouvelle pour notre collectivité. Le gouvernement est résolu à prévenir le crime et à bâtir des collectivités plus solides et plus sécuritaires, a déclaré Daniel Petit, secrétaire parlementaire du ministre de la Justice, au nom de l'honorable Vic Toews, ministre de la Sécurité publique. Le financement annoncé aujourd'hui montre que le gouvernement appuie les programmes qui aident les jeunes à risque à faire des choix judicieux et à ne pas se laisser entraîner dans des activités criminelles. »

« Le financement de ce projet permettra de renforcer les outils de prévention de la criminalité au Québec. Les efforts déployés rapidement auprès des jeunes ainsi que les partenariats entre les familles, les centres jeunesse, le milieu scolaire et les centres de la santé et des services sociaux sont un gage de succès. Je suis donc fière que, dans le cadre de la cogestion des programmes de financement des projets en prévention de la criminalité, le gouvernement du Québec soutienne cette initiative », a souligné Mme St-Amand.

Dans le cadre du Fonds d'action en prévention du crime de la Stratégie nationale pour la prévention du crime (SNPC), le gouvernement du Canada fournit 2,3 millions de dollars sur trois ans aux Centres jeunesse de Lanaudière pour la mise en œuvre du projet Intervention différentielle en partenariat. Le projet vise à répondre aux besoins précis de chaque enfant afin de réduire le comportement pouvant mener à une vie criminelle.

La SNPC est administrée par le Centre national de prévention du crime de Sécurité publique Canada. Elle permet de financer des projets qui contribuent à la prévention de la criminalité, ainsi qu'à l'amélioration des connaissances sur les pratiques fructueuses en matière de prévention du crime. Voici les priorités de la SNPC :

  • intervenir dès les premières manifestations de facteurs de risque chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes;

  • prévenir la récidive chez les délinquants à risque élevé;

  • favoriser la prévention au sein des collectivités autochtones et du Nord;

  • prévenir la criminalité dans les gangs de jeunes ainsi que les activités criminelles liées à la drogue.

Renseignements

  • Sécurité publique Canada
    Relations avec les médias
    613-991-0657
    www.securitepublique.gc.ca
    ou
    Cabinet du ministre de la Sécurité publique du Québec
    Mathieu St-Pierre
    Attaché de presse
    418-643-2112