Ministère de la Justice Canada

Ministère de la Justice Canada

18 avr. 2008 14h48 HE

Le gouvernement du Canada fournit des fonds aux services de soutien aux victimes d'actes criminels dans le nord de la Saskatchewan

PRINCE ALBERT, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 18 avril 2008) - Rob Clarke, député fédéral de Desnethé-Missinippi-Rivière Churchill, au nom du ministre de la Justice et procureur général du Canada, Rob Nicholson, a annoncé aujourd'hui que des fonds fédéraux au montant de 350 000 $ seraient versés sur une période de quatre ans pour la création d'un nouveau poste de gestionnaire de programme des services aux victimes du Nord de la Saskatchewan.

"Le gouvernement du Canada est fier d'aller de l'avant pour soutenir les victimes et leurs familles dans ce pays; nous investissons donc dans cette initiative locale en vue de créer un poste de gestionnaire de programme des services aux victimes dans le Nord", a déclaré M. Clarke. "Nous croyons que le travail de ce gestionnaire contribuera à changer les vies des victimes et de leurs familles dans le Nord de la Saskatchewan, en améliorant les services et en veillant à ce que les services soient disponibles à l'endroit et au moment où ils sont requis."

Le gestionnaire de programme du Nord :

- aidera 12 organismes communautaires et un service de police municipal à fournir des services;

- supervisera deux programmes de services aux victimes/témoins destinés aux enfants et aux autres témoins vulnérables;

- travaillera directement avec les collectivités et les organismes du système de justice pénale pour régler les problèmes et améliorer l'intervention du système de justice pénale auprès des victimes;

- élaborera de nouveaux programmes et services pour combler les besoins des collectivités.

"Le gestionnaire du Nord fera en sorte que les programmes desservent mieux les victimes d'actes criminels dans le Nord de la Saskatchewan en établissant un lien entre, d'une part, le Ministère et, d'autre part, les fournisseurs immédiats de services aux victimes et les collectivités qu'ils desservent", a déclaré le ministre de la Justice et procureur général de la Saskatchewan, Don Morgan. "Nous voulons que les victimes d'actes criminels sachent qu'elles peuvent recevoir de l'aide, et ces fonds fédéraux, combinés à notre programme actuel, contribueront à la réalisation de cet objectif."

En avril 2007, le gouvernement fédéral s'est engagé à verser 52 millions de dollars sur quatre ans en vue d'accroître l'accessibilité des services aux victimes d'actes criminels. Les fonds continuent de servir à augmenter les ressources offertes aux victimes qui choisissent d'assister aux audiences de libération conditionnelle ainsi qu'aux victimes d'actes criminels à l'étranger et à accroître les services aux victimes dans le Nord.

On peut trouver de plus amples renseignements sur les sites Web suivants :

Semaine nationale de sensibilisation aux victimes d'actes criminels : www.victimsweek.gc.ca

Centre de la politique concernant les victimes du ministère de la Justice du Canada : http://www.justice.gc.ca/fr/ps/voc/index.html

(English version available)

Internet : www.canada.justice.gc.ca


FICHE DOCUMENTAIRE

Réalisant son engagement de soutenir les victimes d'actes criminels, le gouvernement du Canada débloque des fonds pour aider les victimes au sein du système de justice pénale et garantir l'offre du soutien et des services requis. Ces fonds sont attribués au moyen du Fonds d'aide aux victimes administré par le Centre de la politique concernant les victimes du ministère de la Justice du Canada.

En avril 2007, ce gouvernement s'est engagé à verser un montant supplémentaire de 52 millions de dollars sur quatre ans pour les victimes de crimes. Ce nouveau financement comprenait 5,75 millions par année pour augmenter le Fonds d'aide aux victimes. L'argent de ce fonds est versé à des groupes communautaires, à des organismes non gouvernementaux, à des gouvernements provinciaux et territoriaux et, dans certains cas, directement à des victimes afin d'améliorer et d'augmenter les services qui leur sont offerts.

Le financement pour le projet de poste de gestionnaire de programme du Nord s'étendra sur quatre exercices et totalisera 354 550 $. La Direction des services aux victimes du ministère de la Justice de la Saskatchewan administrera le projet.

Les besoins dans le Nord de la Saskatchewan

Les taux de criminalité déclarés par la police dans le Nord de la Saskatchewan sont généralement plus élevés que ceux de la plupart des collectivités du Sud(i). En outre, la plupart des collectivités nordiques disposent de moins d'organismes de services sociaux généraux desservant les résidents. Ces services ne sont généralement offerts que lorsque leurs fournisseurs visitent les collectivités aux moments prévus dans l'année. Pour avoir accès aux services à temps plein offerts dans les grands centres les plus près, il faut souvent conduire pendant de nombreuses heures ou s'y rendre par avion. Lorsque des services permanents sont offerts dans les collectivités, ils sont surchargés et minés par des problèmes de dotation et de prestation.

Les objectifs du projet

Les objectifs du projet de poste de gestionnaire de programme du Nord sont les suivants :

- Etablir un nouveau poste de gestionnaire de programme des services aux victimes du Nord, basé à Prince Albert.

- Elaborer de nouveaux programmes et adapter les programmes actuels aux besoins des victimes d'actes criminels dans le Nord.

- Fournir directement en temps voulu de l'aide aux programmes de soutien aux victimes dans le Nord.

- Aider les organismes communautaires à mieux comprendre leurs attributions et à gérer efficacement leurs programmes.

- Régler les questions relatives aux besoins des victimes et aux programmes de prestation de services aux victimes.

Le Bureau du gestionnaire de programme du Nord

Grâce à ce financement, la Direction des services aux victimes du ministère de la Justice de la Saskatchewan créera un nouveau poste de gestionnaire de programme du Nord, basé à Prince Albert, qui exercera les fonctions suivantes :

- gérer les accords de financement conclus avec 12 organismes communautaires et un service de police municipal en vue de la prestation de services aux victimes d'actes criminels dans le Nord de la Saskatchewan;

- superviser deux programmes de services aux victimes/témoins qui aident les enfants et les autres témoins vulnérables devant témoigner à la cour;

- se rendre fréquemment dans les collectivités nordiques pour aider les employés et les conseils d'administration de programmes à gérer le programme et à régler les problèmes, et fournir/coordonner la formation nécessaire;

- travailler directement avec les collectivités et les organismes du système de justice pénale pour régler les problèmes et améliorer l'intervention du système de justice pénale auprès des victimes;

- élaborer de nouveaux programmes et services et/ou mettre en oeuvre des changements aux programmes et services en réponse aux besoins de chaque collectivité.

Exemples de criminalité déclarés par la police pour le Nord de la Saskatchewan par rapport au Sud de la Saskatchewan (Note : les chiffres ont été rajustés selon une base de 100 000 habitants aux fins de comparaison)



---------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------
Collectivité Taux de criminalité Taux de crimes
(par service global déclaré par la violents déclaré par
policier) police pour 100 000 la police pour
habitants 100 000 habitants
---------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------
Nord : La Loche 123 148 22 842
---------------------------------------------------------------------------
Stony Rapids 91 836 19 777
---------------------------------------------------------------------------
La Ronge 65 478 10 244
---------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------
Sud : Regina (ville) 16 360 1 670
---------------------------------------------------------------------------
Saskatoon (ville) 15 461 1 744
---------------------------------------------------------------------------
Melville
(petite ville) 10 366 1 212
---------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------
Source : Programme de déclaration uniforme de la criminalité 2004


Ministère de la Justice du Canada

Avril 2008

Renseignements

  • Ministère de la Justice
    Relations avec les médias
    613-957-4207
    ou
    Ministère de la Justice et du Procureur général
    Regina, Saskatchewan
    Judy Orthner
    306-787-5883
    ou
    Bureau de Rob Clarke, député
    613-995-8323