Agence de la santé publique du Canada

Agence de la santé publique du Canada

07 juil. 2009 17h41 HE

Le gouvernement du Canada identifie une nouvelle souche de grippe

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 7 juillet 2009) - Le gouvernement du Canada collabore étroitement avec la Saskatchewan afin d'évaluer le risque pour la santé publique que représente une nouvelle souche de grippe découverte dans la province.

Cette nouvelle souche a été décelée chez deux travailleurs d'une ferme porcine de la Saskatchewan. Ces travailleurs ont été légèrement malades et se sont rétablis. Un troisième cas fait l'objet d'une enquête. Des chercheurs du Laboratoire national de microbiologie de l'Agence de la santé publique du Canada, situé à Winnipeg, ont déterminé que la nouvelle souche est constituée de gènes du virus de la grippe humaine saisonnière et du virus de la grippe porcine. Il ne s'agit pas d'une nouvelle souche du virus pandémique H1N1 qui est présent au Canada.

"Nous collaborons étroitement avec la Saskatchewan afin d'en apprendre le plus possible au sujet de ce nouveau virus", a déclaré Leona Aglukkaq, ministre de la Santé. "Selon les résultats préliminaires, le risque pour la santé publique est faible et les Canadiens qui ont été vaccinés contre la grippe saisonnière devraient être en partie immunisés contre cette nouvelle souche de la grippe."

Les tests préliminaires effectués sur certains porcs de l'élevage touché donnent à penser qu'ils ont été infectés par la grippe porcine de type A, qui est souvent observées chez les élevages de porcs. Il n'existe aucune donnée probante attestant de la présence, à l'heure actuelle, de la nouvelle souche du virus au sein de l'élevage touché.

L'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) collabore avec les responsables de la santé publique de la Saskatchewan à une surveillance plus poussée des travailleurs de l'industrie porcine de cette province, notamment des employés de l'élevage touché. L'ASPC est prête à fournir une aide épidémiologique à la Saskatchewan si celle-ci en fait la demande. De plus, l'Agence canadienne d'inspection des aliments donne à la province des conseils sur la surveillance de l'élevage de porcs touché et lui offre également une aide diagnostique au laboratoire de référence national pour compléter les tests réalisés initialement.

"Le Canada a informé l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) du dépistage de ce nouveau virus grippal, comme l'exige le Règlement sanitaire international de l'OMS" a déclaré le docteur David Butler-Jones, administrateur en chef de la santé publique du Canada. Le Canada demeure vigilant et la population canadienne sera informée de tout fait nouveau."

Also available in English

Renseignements

  • Cabinet de la ministre de la Santé
    Josée Bellemare
    Attachée de presse
    613-957-0200
    ou
    Agence de la santé publique du Canada
    Relations avec les médias
    613-941-8189