Gouvernement du Canada



Gouvernement du Canada

22 févr. 2013 11h30 HE

Le gouvernement du Canada investit avec l'industrie canadienne de l'automobile dans des projets novateurs de R et D

WATERLOO, ONTARIO--(Marketwire - 22 fév. 2013) - L'honorable Gary Goodyear, ministre d'État (Sciences et Technologie), était à la University of Waterloo pour annoncer le financement de nouveaux projets de recherche et développement que l'industrie automobile considère comme prioritaires. Appuyés par le Partenariat automobile du Canada (PAC), ces projets réduiront les émissions polluantes des véhicules, amélioreront l'efficacité des véhicules électriques et hybrides, et contribueront à la protection des conducteurs canadiens en améliorant la sûreté des véhicules.

« Le gouvernement investit dans la recherche et développement automobile afin de contribuer à la création de véhicules plus écologiques et plus performants. De plus, l'appui du gouvernement crée des emplois et renforce l'économie. Pour ce faire, le Partenariat automobile du Canada améliore la capacité en recherche, favorise l'innovation et accroît la compétitivité des industries canadiennes », a dit le ministre Goodyear.

Les partenariats universités-industrie recevront plus de 21,4 millions de dollars à l'appui de leurs projets. De ce montant, plus de 11 millions de dollars proviennent du PAC et plus de 10,4 millions de dollars proviennent de l'industrie et d'autres partenaires.

La University of Waterloo reçoit 1,1 million de dollars pour créer un acier à haute résistance qui peut être adapté aux pièces automobiles individuelles, comme les garde-boue et les encadrements de portière. Ces pièces fabriquées sur mesure comporteront des zones de haute résistance qui les empêchent de pénétrer le véhicule en cas de collision. Le gouvernement du Canada fournit 605 000 $ et le reste de l'appui provient de Honda R&D Americas, de Magna, d'ArcelorMittal Dofasco et du ministère de la Recherche et de l'Innovation de l'Ontario.

« Le secteur automobile du Canada attire certains des chercheurs les plus talentueux, parce qu'il offre des possibilités de créer des innovations qui ont d'importantes retombées sur la vie des Canadiens. Les projets annoncés aident le Canada à se maintenir à la fine pointe des progrès en matière de sécurité, d'efficacité et de fabrication des automobiles », a affirmé Suzanne Fortier, présidente du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).

Annoncée en avril 2009, l'initiative du PAC - d'une durée de cinq ans et d'une valeur de 145 millions de dollars - appuie la R et D réalisée en collaboration et accroît l'innovation dans l'industrie automobile du Canada. Comme il s'agit d'une initiative axée sur l'industrie, les constructeurs de véhicules automobiles jouent un rôle clé en apportant un appui financier et des contributions en nature essentielles pour assurer le succès des projets de recherche.

Les projets de recherche précédents qui ont été financés par le PAC étaient axés sur l'élaboration d'un système de gestion thermique du bloc-batterie pour les véhicules électriques hybrides, l'amélioration de l'efficacité des systèmes de production de roues légères, l'amélioration du rendement des convertisseurs catalytiques, l'amélioration de la technologie de la pile à combustible et l'amélioration de la conception et de l'ergonomie du milieu de travail dans une usine de fabrication automobile.

En tant qu'organisme responsable au sein du PAC, le CRSNG aide à faire du Canada un pays de découvreurs et d'innovateurs au profit de tous les Canadiens. Il appuie près de 30 000 étudiants de niveau postsecondaire et stagiaires postdoctoraux dans leurs études supérieures. Le CRSNG fait la promotion de la découverte en offrant un appui financier à quelque 12 000 professeurs chaque année et favorise l'innovation en incitant plus de 2 400 entreprises canadiennes à investir dans les projets de recherche des établissements postsecondaires et à y participer.

Depuis 2006, le gouvernement du Canada a investi près de 8 milliards de dollars dans des initiatives destinées à appuyer les sciences, la technologie et la croissance des entreprises axées sur l'innovation au Canada. Ces fonds sont répartis comme suit : 5 milliards de dollars dans la recherche de pointe, l'éducation et la formation; 2 milliards de dollars dans l'infrastructure des établissements d'enseignement postsecondaire; et 1 milliard de dollars dans la recherche appliquée et le financement. Ces fonds ont contribué à faire du Canada un chef de file mondial de la recherche postsecondaire. Ils ont aussi permis de créer le savoir et de former la main-d'œuvre hautement qualifiée nécessaires pour assurer une économie plus prospère.

Pour obtenir plus de renseignements sur le PAC et la liste des titulaires, veuillez consulter le www.apc-pac.ca.

Renseignements

  • Michèle-Jamali Paquette
    Directrice des communications
    Cabinet de l'honorable Gary Goodyear
    Ministre d'Etat (Sciences et Technologie)
    613-947-2956

    Martin Leroux, Agent des relations avec les médias
    et des affaires publiques
    Conseil de recherches en sciences naturelles et
    en génie du Canada
    613-943-7618
    media@nserc-crsng.gc.ca

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    613-943-2502