Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

27 sept. 2011 13h00 HE

Le gouvernement du Canada investit dans de nouvelles épreuves de dépistage de la tuberculose bovine

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 27 sept. 2011) - Le gouvernement du Canada s'emploie avec l'industrie à trouver un nouveau test diagnostique de la tuberculose (TB) chez les bovins, qui sera plus simple et plus économique à administrer par les organismes de réglementation. Le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, a annoncé le versement de près de 320 000 $ à la Canadian Cattlemen's Association lors du pique-nique d'automne annuel de cette organisation sur la colline parlementaire aujourd'hui.

« Nous continuons à investir dans la recherche de nouvelles épreuves économiques de dépistage des maladies animales, a déclaré le ministre Ritz au rassemblement annuel des producteurs de boeuf de l'ensemble du pays. Plus vite nous pourrons déceler la maladie, plus court sera le temps d'arrêt des activités pour les travailleurs acharnés que sont nos producteurs de bovins et plus rapidement ils pourront redémarrer et faire fonctionner leur entreprise. »

L'investissement à même le Programme canadien d'adaptation agricole (PCAA) a pour but d'aider la CCA à évaluer d'autres tests de dépistage de la tuberculose bovine, qui seront plus fiables et plus économiques que l'actuelle tuberculination intradermique. La CCA collaborera avec les organismes de réglementation comme l'Agence canadienne d'inspection des aliments et l'U.S. Department of Agriculture pour concevoir l'étude d'évaluation et formuler des commentaires. Si ce travail réussit, il permettra de déterminer un test ou une combinaison de tests qui seront moins difficiles d'application et d'administration moins coûteuse pour les organismes de réglementation.

« La disponibilité d'une épreuve sanguine rapide, simple et peu coûteuse, permettant de déceler la tuberculose chez les bovins, aidera à parvenir à l'éradication finale de cette maladie insidieuse plus tôt qu'avec les outils actuels, a déclaré le président de la CCA, Travis Toews. Nous remercions le gouvernement du Canada d'investir dans des recherches qui seconderont les efforts de l'industrie pour créer un programme efficace d'éradication de la maladie et amoindrir les effets économiques souvent négatifs de la tuberculose bovine. »

La CCA est une organisation nationale, créée en 1932, qui représente les intérêts d'environ 83 000 producteurs bovins actifs dans toutes les phases du système de production du bœuf.

Le PCAA est un programme quinquennal (2009-2014), doté d'un budget de 163 millions de dollars, dont l'objectif est d'aider le secteur agricole canadien à s'adapter et à demeurer concurrentiel. Avec la prochaine phase du Plan d'action économique du Canada et d'autres programmes et initiatives comme le PCAA, le gouvernement canadien continue à aider les agriculteurs en insistant sur la création d'emplois et le renforcement de l'économie. Des investissements dans les débouchés commerciaux nouveaux et naissants aideront à bâtir une industrie agricole et une économie canadienne encore plus fortes à l'avenir.

Pour plus d'informations sur le PCAA, consultez www.agr.gc.ca/pcaa.

Pour vous renseigner davantage sur la CCA, consultez le site www.cattle.ca/.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-773-7972
    1-866-345-7972

    Meagan Murdoch
    Directrice des Communications
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059

    Gina Teel
    Gestionnaire des communications de la CCA
    403-275-8558, poste 406