Environnement Canada

Environnement Canada

30 août 2010 17h00 HE

Le gouvernement du Canada investit dans des actions communautaires visant à protéger l'habitat et les espèces en péril de la région de l'île de Vancouver

PORT ALBERNI, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 30 août 2010) - James Lunney, député de Nanaimo—Alberni, au nom du ministre de l'Environnement du Canada, l'honorable Jim Prentice, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'un financement par l'intermédiaire du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril. Un financement fédéral totalisant 158 376 dollars favorisera la réalisation d'initiatives environnementales axées sur la conservation et la protection des espèces en péril et de leur habitat, contribuant ainsi à protéger la biodiversité du Canada.

« Dans le cadre de l'Année internationale de la biodiversité, on a porté une plus grande attention à l'intendance de l'habitat et aux espèces en péril au Canada, a déclaré le député James Lunney. Il est important que tous les Canadiens gardent à l'esprit que sans la diversité biologique, il n'y a pas de fondation solide pour la culture, la société et l'économie canadiennes. Les projets annoncés aujourd'hui sont un pas dans la bonne direction pour assurer une saine diversité biologique. » 

« Ces projets contribueront à protéger la riche biodiversité du Canada pour les générations à venir, a déclaré le ministre Jim Prentice. Le gouvernement du Canada est fier de soutenir ces cinq projets menés sur l'île de Vancouver par l'intermédiaire du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril. Leurs gestes, grands ou petits, aideront à protéger l'abondance et la diversité de la vie faisant partie de notre patrimoine naturel. »

Les projets annoncés aujourd'hui aideront à conserver et à protéger de nombreuses espèces en péril ainsi que leur habitat, au moyen de diverses mesures. Ces projets prévoient des activités d'intendance de l'habitat et de remise en état, la surveillance des populations de divers oiseaux en péril ou l'établissement de populations supplémentaires d'oiseaux. Par exemple, un des projets vise à atténuer les menaces immédiates pour la grenouille à pattes rouges, le crapaud de l'Ouest et d'autres amphibiens des zones côtières de la Colombie-Britannique.

Parmi les autres activités appuyées par le financement des projets, on compte l'élaboration de plans de gestion et la mise en œuvre de mesures préconisées par des programmes de rétablissement approuvés par le gouvernement. D'autres activités de projet porteront sur les mammifères marins. On procédera notamment à l'étude et à l'évaluation des populations de loutres de mer dans le territoire traditionnel de la Première nation Nuu-chah-nulth, sur la côte Ouest de l'île de Vancouver, et on élaborera des stratégies d'intervention en cas de déversement de pétrole.

« Les collectivités locales jouent un rôle essentiel dans le maintien d'un environnement sain, l'atténuation des impacts environnementaux et la protection des espèces vulnérables, a souligné Cliff Alteo, président du Conseil tribal de Nuu-chah-nulth. Le Conseil tribal de Nuu-chah-nulth, en partenariat avec les organismes d'intendance locaux et les organismes de gestion, dirige un projet bénéficiant du financement du Programme d'intendance de l'habitat qui vise à informer les gardiens et les techniciens Nuu-chah-nulth sur les stratégies d'intervention en cas de déversement de pétrole et sur les techniques d'étude et d'évaluation des populations de loutres de mer. Nous déploierons également des activités de sensibilisation et d'éducation qui porteront sur la biologie, l'écologie et l'histoire culturelle des loutres de mer et d'autres mammifères marins en péril. »

L'objectif du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril est de contribuer au rétablissement et à la protection des espèces figurant sur la liste des espèces en voie de disparition, menacées ou préoccupantes en vertu de la Loi sur les espèces en péril.

Les projets qui recevront un financement cette année comportent, entre autres, des mesures d'intendance visant à protéger l'habitat d'espèces végétales en péril, des négociations avec des propriétaires fonciers afin d'établir des accords volontaires de protection des terres, des activités de sensibilisation ciblées afin de réduire l'enchevêtrement d'espèces en péril dans les engins de pêche, et l'amélioration de la qualité de l'eau et de l'habitat aquatique sur les terres privées pour le bien des espèces aquatiques en péril. Ces mesures seront entreprises avec de nombreux partenaires comme des producteurs agricoles, des propriétaires fonciers et des pêcheurs commerciaux. Ces projets procureront des bienfaits à de nombreuses espèces en péril, notamment la baleine noire de l'Atlantique Nord, l'otarie de Steller, le renard véloce et l'ail trilobé.

Le Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril est administré par Environnement Canada et géré en partenariat avec Pêches et Océans Canada et Parcs Canada. Pour obtenir plus de renseignements sur la Loi sur les espèces en péril et sur le Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril, il suffit de consulter les sites Web suivants : http://www.sararegistry.gc.ca/ ou http://www.ec.gc.ca/hsp-pih/default.asp?lang=Fr&n=59BF488F-1.

Pour obtenir plus de renseignements et consulter une fiche d'information au sujet de cette annonce, visiter le site Web d'Environnement Canada, à l'adresse http://www.ec.gc.ca/.

(Also available in English)

Renseignements