Environnement Canada

Environnement Canada

10 sept. 2010 13h37 HE

Le gouvernement du Canada investit dans des actions communautaires visant à protéger l'habitat et les espèces en péril en Colombie-Britannique

CHILLIWACK, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 10 sept. 2010) - L'honorable Chuck Strahl, ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités et député de Chilliwack—Fraser Canyon, au nom du ministre de l'Environnement du Canada, l'honorable Jim Prentice, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'un financement par l'intermédiaire du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril. Un financement fédéral totalisant 120 154 dollars favorisera la réalisation de huit projets visant à appuyer des initiatives environnementales axées sur la conservation et la protection des espèces en péril et de leur habitat, contribuant ainsi à protéger la biodiversité du Canada.

« Dans le cadre de l'Année internationale de la biodiversité, l'annonce d'aujourd'hui démontre l'engagement de notre gouvernement envers la protection et la conservation des espèces en péril et de l'environnement dont ces espèces dépendent, a déclaré le ministre Strahl. Nous encourageons toutes les Canadiennes tous les Canadiens à trouver des moyens cette année de soutenir la biodiversité. »

« Ces projets contribueront à protéger la riche biodiversité du Canada pour les générations à venir, a déclaré le ministre Prentice. Le gouvernement du Canada est fier de soutenir de nombreux projets communautaires dans l'ensemble de la Colombie-Britannique par l'intermédiaire du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril. Tous les gestes, grands ou petits, aideront à protéger l'abondance et la diversité de la vie faisant partie de notre patrimoine naturel. »

L'un des bénéficiaires du financement, la British Columbia Conservation Foundation, recevra 79 442 dollars pour inciter les municipalités locales à accroître la sensibilisation à la gestion des espèces en péril. De plus, l'organisme surveillera l'habitat essentiel de la grenouille maculée de l'Oregon, de la grenouille à pattes rouges et du meunier de Salish dans la région du Grand Vancouver, et évaluera de nouveaux habitats pour les grenouilles.

« Nos actions permettront d'améliorer l'habitat essentiel des grenouilles dans les basses-terres continentales, a déclaré Deborah Gibson, directrice exécutive de la British Columbia Conservation Foundation. Nous sommes heureux que le gouvernement du Canada vienne apporter son soutien aux objectifs de notre projet, qui consistent à réduire globalement les répercussions des activités humaines sur l'habitat des grenouilles. »

Un deuxième bénéficiaire, l'Aquarium de Vancouver, recevra un financement de 76 085 dollars pour sensibiliser davantage le public et améliorer la participation de bénévoles au Cetacean Sightings Network (réseau d'observation des cétacés) de la Colombie-Britannique (BCCSN). Le projet est axé sur la conservation et l'intendance des cétacés et des tortues de mer. 

« L'Aquarium de Vancouver, en partenariat avec Pêches et Océans Canada, gère le BCCSN, un réseau comportant plus de 2 400 observateurs des océans très actifs ayant à leur crédit plus de 50 000 observations de cétacés et de tortues de mer, y compris d'espèce en péril, a déclaré John Nightingale, président de l'Aquarium de Vancouver. Avec l'appui du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril d'Environnement Canada, nos chercheurs peuvent échanger des données avec d'autres chercheurs et décideurs qui se fient à nos données pour prendre des décisions éclairées en matière de conservation et de gestion. Nous incitons tout le monde à visiter le www.wildwhales.org pour envoyer leurs observations de cétacés et de tortues de mer. Ce site présente aussi des renseignements sur la façon de participer au réseau. »

L'objectif du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril est de contribuer au rétablissement et à la protection des espèces figurant sur la liste des espèces en voie de disparition, menacées ou préoccupantes en vertu de la Loi sur les espèces en péril. Le Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril est administré par Environnement Canada et géré en partenariat avec Pêches et Océans Canada et Parcs Canada.

Les projets nationaux qui recevront un financement cette année comportent, entre autres, des mesures d'intendance visant à protéger l'habitat d'espèces végétales en péril, des négociations avec des propriétaires fonciers afin d'établir des accords volontaires de protection des terres, des activités de sensibilisation ciblées afin de réduire l'enchevêtrement d'espèces en péril dans les engins de pêche, et l'amélioration de la qualité de l'eau et de l'habitat aquatique sur les terres privées pour le bien des espèces aquatiques en péril. Ces mesures seront entreprises avec de nombreux partenaires comme des producteurs agricoles, des propriétaires fonciers et des pêcheurs commerciaux. Ces projets procureront des bienfaits à de nombreuses espèces en péril, notamment la baleine noire de l'Atlantique Nord, l'otarie de Steller, le renard véloce et l'ail trilobé.

Pour obtenir plus de renseignements sur la Loi sur les espèces en péril et sur le Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril, il suffit de consulter les sites Web suivants : http://www.sararegistry.gc.ca/ ou http://www.ec.gc.ca/hsp-pih/default.asp?lang=Fr&n=59BF488F-1.

Pour obtenir plus de renseignements et consulter une fiche d'information au sujet de cette annonce, visiter le site Web d'Environnement Canada, à l'adresse http://www.ec.gc.ca/.

(Also available in English)

Renseignements