Environnement Canada

Environnement Canada

23 sept. 2010 12h28 HE

Le gouvernement du Canada investit dans des actions communautaires visant à protéger l'habitat et les espèces en péril de la région en Ontario

PETERBOROUGH, ONTARIO--(Marketwire - 23 sept. 2010) - Dean Del Mastro, député de Peterborough, au nom du ministre de l'Environnement du Canada, l'honorable Jim Prentice, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'un financement par l'intermédiaire du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril. Un financement fédéral totalisant 50 000 dollars favorisera la réalisation d'initiatives environnementales axées sur la conservation et la protection des espèces en péril et de leur habitat, contribuant ainsi à protéger la biodiversité du Canada.

« Dans le cadre de l'Année internationale de la biodiversité, je nous encourage tous à poser des gestes dont bénéficieront pour longtemps les espèces en péril, a déclaré le député Del Mastro. Le Programme d'intendance de l'habitat constitue un exemple concret de notre engagement envers la population canadienne à assurer la protection et la conservation de notre patrimoine naturel. »

« Ces projets contribueront à protéger la riche biodiversité du Canada pour les générations à venir, a déclaré le ministre Prentice. Le gouvernement du Canada est fier de soutenir ses partenaires à Peterborough par l'intermédiaire du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril. Leurs gestes, grands ou petits, aideront à protéger l'abondance et la diversité de la vie faisant partie de notre patrimoine naturel. »

Le projet de l'Université Trent, dont l'objectif est de mieux comprendre la population de blaireaux en voie de disparition, est l'un des deux projets financés dans le cadre du Programme d'intendance de l'habitat dans la région de Peterborough. Le blaireau figure sur la liste des espèces en voie de disparition en Ontario depuis près de dix ans, mais on connaît très peu ses besoins écologiques de base, les liens entre ceux-ci et les pratiques agricoles, ainsi que la façon dont on pourrait concevoir et mettre en œuvre des plans de conservation et des stratégies d'intendance efficaces. Le financement octroyé dans le cadre du Programme d'intendance de l'habitat permettra de lancer une vaste campagne de sensibilisation ainsi qu'un programme de surveillance sur le terrain afin d'en savoir plus sur les besoins de ce carnivore de nature fugace.

« L'équipe de recherche de l'Université Trent, l'Équipe de rétablissement du blaireau et le ministère des Richesses naturelles de l'Ontario se sont associés afin d'effectuer des travaux essentiels visant les populations de blaireaux », a déclaré Christopher Kyle, président de la recherche sur la génétique et l'analyse judiciaire relatives à la faune à l'Université Trent. « Le financement reçu dans le cadre du Programme d'intendance de l'habitat garantira la réussite de ce partenariat visant à mettre à jour le programme de 2009 de rétablissement du blaireau et à favoriser la présence de populations de blaireaux plus viables et autonomes en Ontario. »

L'objectif du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril est de contribuer au rétablissement et à la protection des espèces figurant sur la liste des espèces en voie de disparition, menacées ou préoccupantes en vertu de la Loi sur les espèces en péril.

Les projets qui recevront un financement cette année comportent, entre autres, des mesures d'intendance visant à protéger l'habitat d'espèces végétales en péril, des négociations avec des propriétaires fonciers afin d'établir des accords volontaires de protection des terres, des activités de sensibilisation ciblées afin de réduire l'enchevêtrement d'espèces en péril dans les engins de pêche, et l'amélioration de la qualité de l'eau et de l'habitat aquatique sur les terres privées pour le bien des espèces aquatiques en péril. Ces mesures seront entreprises avec de nombreux partenaires comme des producteurs agricoles, des propriétaires fonciers et des pêcheurs commerciaux. Ces projets procureront des bienfaits à de nombreuses espèces en péril, notamment la baleine noire de l'Atlantique Nord, l'otarie de Steller, le renard véloce et l'ail trilobé.

Le Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril est administré par Environnement Canada et géré en partenariat avec Pêches et Océans Canada et Parcs Canada. Pour obtenir plus de renseignements sur la Loi sur les espèces en péril et sur le Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril, il suffit de consulter les sites Web suivants : http://www.sararegistry.gc.ca/ ou http://www.ec.gc.ca/hsp-pih/default.asp?lang=Fr&n=59BF488F-1.

Pour obtenir plus de renseignements et consulter une fiche d'information au sujet de cette annonce, visiter le site Web d'Environnement Canada, à http://www.ec.gc.ca/.

Also available in English

Renseignements