Environnement Canada

Environnement Canada

28 sept. 2010 11h21 HE

Le gouvernement du Canada investit dans des actions communautaires visant à protéger l'habitat et les espèces en péril de la région en Ontario

SUDBURY, ONTARIO--(Marketwire - 28 sept. 2010) - L'honorable Jim Prentice, ministre de l'Environnement du Canada, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'un financement par l'intermédiaire du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril. Un financement fédéral totalisant 22 440 dollars favorisera la réalisation d'initiatives environnementales axées sur la conservation et la protection des espèces en péril et de leur habitat, contribuant ainsi à protéger la biodiversité du Canada.

« Ce projet contribuera à protéger la riche biodiversité du Canada pour les générations à venir, a déclaré le ministre Prentice. Le gouvernement du Canada est fier de soutenir l'Université Laurentienne par l'intermédiaire du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril. Ses gestes, grands ou petits, aideront à protéger l'abondance et la diversité de la vie faisant partie de notre patrimoine naturel. »

Le financement du Programme d'intendance de l'habitat viendra appuyer les initiatives de l'Université Laurentienne visant à réduire la mortalité des tortues causée par les échecs de nidification, la circulation routière et la perte de l'habitat de terres humides. Dans le cadre du projet, on évaluera l'efficacité des sites de nidification artificiels, des couloirs écologiques et des ponceaux dans les zones d'activités forestières et routières. En outre, on examinera les causes de la mortalité et le choix de l'habitat essentiel par les tortues qui viennent de naître. Les données ainsi recueillies serviront à éclairer les décisions relatives aux mesures de rétablissement à prendre et à la gestion des ressources naturelles.

« La situation des tortues est problématique, a affirmé Jacqueline Litzgus, professeure à l'Université Laurentienne. Des huit espèces présentes en Ontario, sept sont considérées comme étant en péril. Parmi les mesures de rétablissement recommandées, on compte la création de lieux de résidence, comme des sites de nidification, et la réduction de la mortalité chez les adultes en évitant que les tortues ne se trouvent sur les routes. Grâce au généreux soutien du Programme d'intendance de l'habitat d'Environnement Canada et au partenariat avec le parc Algonquin, nous menons un projet qui vise le rétablissement de quatre espèces de tortues par l'atténuation des menaces découlant des activités humaines, en aménageant des couloirs écologiques qui permettent aux tortues d'accéder en toute sécurité aux sites de nidification naturels et artificiels. Nous employons également la télémesure pour suivre les tortues à partir de la naissance afin de déterminer l'habitat essentiel et les sources de mortalité à ce stade de la vie relativement peu étudié. Les nouvelles données ainsi recueillies serviront à l'élaboration de plans de gestion conçus en vue d'augmenter le recrutement, ce qui contribuera par la suite au rétablissement des populations. »

L'objectif du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril est de contribuer au rétablissement et à la protection des espèces figurant sur la liste des espèces en voie de disparition, menacées ou préoccupantes en vertu de la Loi sur les espèces en péril.

Les projets qui recevront un financement cette année comportent, entre autres, des mesures d'intendance visant à protéger l'habitat d'espèces végétales en péril, des négociations avec des propriétaires fonciers afin d'établir des accords volontaires de protection des terres, des activités de sensibilisation ciblées afin de réduire l'enchevêtrement d'espèces en péril dans les engins de pêche, et l'amélioration de la qualité de l'eau et de l'habitat aquatique sur les terres privées pour le bien des espèces aquatiques en péril. Ces mesures seront entreprises avec de nombreux partenaires comme des producteurs agricoles, des propriétaires fonciers et des pêcheurs commerciaux. Ces projets procureront des bienfaits à de nombreuses espèces en péril, notamment la baleine noire de l'Atlantique Nord, l'otarie de Steller, le renard véloce et l'ail trilobé.

Le Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril est administré par Environnement Canada et géré en partenariat avec Pêches et Océans Canada et Parcs Canada. Pour obtenir plus de renseignements sur la Loi sur les espèces en péril et sur le Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril, il suffit de consulter les sites Web suivants : http://www.sararegistry.gc.ca/ ou http://www.ec.gc.ca/hsp-pih/default.asp?lang=Fr&n=59BF488F-1.

Pour obtenir plus de renseignements et consulter une fiche d'information au sujet de cette annonce, visiter le site Web d'Environnement Canada, à http://www.ec.gc.ca/.

(Also available in English)

Renseignements