Environnement Canada

Environnement Canada

30 sept. 2010 11h40 HE

Le gouvernement du Canada investit dans des actions communautaires visant à protéger l'habitat et les espèces en péril de la région en Ontario

PARRY SOUND, ONTARIO--(Marketwire - 30 sept. 2010) - L'honorable Tony Clement, ministre de l'Industrie et député de Parry Sound—Muskoka, au nom du ministre de l'Environnement du Canada, l'honorable Jim Prentice, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'un financement par l'intermédiaire du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril. Un financement fédéral totalisant 31 770 dollars favorisera la réalisation d'initiatives environnementales axées sur la conservation et la protection des espèces en péril et de leur habitat, contribuant ainsi à protéger la biodiversité du Canada.

« Dans le cadre de l'Année internationale de la biodiversité, les communautés œuvrent pour la sauvegarde de notre irremplaçable richesse naturelle et pour diminuer la perte de biodiversité, a mentionné le ministre Clement. En adoptant des mesures visant à protéger et à préserver les espèces en péril à l'aide d'initiatives comme le Programme d'intendance de l'habitat, le gouvernement du Canada investit aussi pour l'avenir de notre environnement. »

« Ce projet contribuera à protéger la riche biodiversité du Canada pour les générations à venir, a déclaré le ministre Prentice. Le gouvernement du Canada est fier de soutenir la Réserve de biosphère du littoral de la baie Georgienne par l'intermédiaire du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril. Les gestes posés, grands ou petits, aideront à protéger l'abondance et la diversité de la vie qui fait partie de notre patrimoine naturel. »

Le projet de sensibilisation à la Réserve de biosphère du littoral de la baie Georgienne mettra en valeur les mesures d'intendance, mobilisera de nouveaux partenaires dans le cadre d'activités de conservation et fournira une base solide pour la compréhension et le soutien relatifs aux espèces en péril dans la partie est de la baie Georgienne. Dans le cadre de ce projet, un DVD sera créé dans le but d'aider les propriétaires fonciers à reconnaître les espèces d'amphibiens de la région en péril et leurs besoins en matière d'habitat. Les initiatives d'intendance des propriétaires fonciers et des groupes communautaires seront favorisées, et les organisateurs du projet demanderont des rapports d'observation en vue d'améliorer la compréhension de l'aire de répartition des espèces et de leur utilisation de l'habitat.

« La Réserve de biosphère du littoral de la baie Georgienne est heureuse de recevoir un financement du Programme d'intendance de l'habitat, a précisé Greg Mason, directeur général de la Réserve. L'appui du gouvernement fédéral nous permettra de continuer à établir des contacts directs avec des résidents de la côte qui sont intéressés par l'intendance des espèces en péril. Tout ce travail sert à souligner les étapes importantes nécessaires à la conservation des espèces en péril, de même que les progrès accomplis en ce sens au sein de la Réserve de biosphère du littoral de la baie Georgienne de l'UNESCO. »

L'objectif du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril est de contribuer au rétablissement et à la protection des espèces figurant sur la liste des espèces en voie de disparition, menacées ou préoccupantes en vertu de la Loi sur les espèces en péril.

Les projets qui recevront un financement cette année comportent, entre autres, des mesures d'intendance visant à protéger l'habitat d'espèces végétales en péril, des négociations avec des propriétaires fonciers afin d'établir des accords volontaires de protection des terres, des activités de sensibilisation ciblées afin de réduire l'enchevêtrement d'espèces en péril dans les engins de pêche, et l'amélioration de la qualité de l'eau et de l'habitat aquatique sur les terres privées pour le bien des espèces aquatiques en péril. Ces mesures seront entreprises avec de nombreux partenaires comme des producteurs agricoles, des propriétaires fonciers et des pêcheurs commerciaux. Ces projets procureront des bienfaits à de nombreuses espèces en péril, notamment la baleine noire de l'Atlantique Nord, l'otarie de Steller, le renard véloce et l'ail trilobé.

Le Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril est administré par Environnement Canada et géré en partenariat avec Pêches et Océans Canada et Parcs Canada. Pour obtenir plus de renseignements sur la Loi sur les espèces en péril et sur le Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril, il suffit de consulter les sites Web suivants : http://www.sararegistry.gc.ca/ ou http://www.ec.gc.ca/hsp-pih/default.asp?lang=Fr&n=59BF488F-1.

Pour obtenir plus de renseignements et consulter une fiche d'information au sujet de cette annonce, visiter le site Web d'Environnement Canada, à http://www.ec.gc.ca/.

(Also available in English)

Renseignements